Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

GAZ DE SCHISTE actualités - 13/03/2013 : le collectif des artistes new yorkais - "Artists Against Fracking" - chante contre l'exploitation du gaz de schiste et les projets du sénateur Cuomo.

13 Mars 2013 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #NON AU GAZ DE SCHISTE

et-ca-c-est-quoi---gaz-de-schiste.jpg
Les New Yorkais ne veulent pas que l'on exploite le gaz de schiste dans les nappes phréatiques qui désservent la ville de New York. On les comprend !

 

 

 

      Partager cet article : http://0z.fr/Twg4B

Sean Lennon, sa mère Yoko Ono, Susan Sarandon, le petit-fils de Gandhi, Robert de Niro, Paul Mac Cartney, Josh Fox, comptent parmi les 250 artistes qui interviennent aujourd'hui contre l'exploitation du gaz de schiste dans le bassin aquifère qui dessert en eau la ville de New York.

Dans la ligne de mire de cette chanson - "don't frack my mother" (ne fracture pas ma [terre] mère)- , musique est une reprise de Bob Dylan (voir les paroles plus avant), le Sénateur CUOMO, principal décisionnaire en matière d'exploitation de gaz de schiste pour la région. Pour mémoire "frack" vient "fracking", en anglais la technique de "fracturation hydraulique", pour l'instant interdite en France, consistant à pulvériser la rôche sous pression pour en extraire le gaz de schiste. 

telephonez-a-Cuomo.jpg

Nous avons déjà eu l'occasion de relater le bras de fer entre le Sénateur Cuomo et les citoyens de lEtat de New York a deux reprises. La première fois lorsque le mouvement a été soutenu par Josh Fox, l'auteur du célébrissime GASLAND, et la sortie de son deuxième documentaire THE SKY IS PINK

Plus récemment, par l'élargissement de la lutte contre l'exploitation du gaz de schiste visant directement Cuomo. Des centaines de milliers d'appels téléphoniques et de signatures de pétitions sont - pour l'instant - venus à bout des tentatives d'exploitation. Pour combien de temps ? 

"Approchez-vous et écoutez ma chanson" demande Sean Lennon, le fils de Yoko Ono. Elle "parle de quelque chose qui, vous en conviendrez, est mal. Alors s'il vous plaît, "ne fracturez pas ma mère" - expression qui s'adresse autant à la Terre qu'à Yoko Ono, sa mère.

Une chanson qui rappelle la grande décennie de constestation des années 60 aux Etats-Unis sur fond de rejet de la guerre du Vietnam et du mode de vie américain, alors au sommet de la consommation (paradoxalement, le modèle d'aujourd'hui des pays émergents !...). Le texte original de la chanson de Bob Dylan (ci-dessous) reste d'actualité.

 

 


The Times They Are A-Changin' 1964 par aHobo

   

 

Paroles et traduction de "The Times They Are A Changing"

 

The Times They Are A Changing (Les temps sont en train de changer)

 

Come gather 'round people

Venez rassemblez-vous tous braves gens

 

Wherever you roam

D'où que vous veniez

 

And admit that the waters

Et admettez que les eaux

 

Around you have grown

Autour de vous ont monté

 

And accept it that soon

Et acceptez que bientôt

 

You'll be drenched to the bone.

Vous serez trempés jusqu'aux os

 

If your time to you

Si votre temps(1) pour vous

 

Is worth savin'

Vaut la peine d'être sauvé

 

Then you better start Swimmin'

Alors vous feriez mieux de vous mettre à nager

 

Or you'll sink like a stone

Ou vous coulerez comme une pierre

 

For the times they are a-changin'.

Car les temps sont en train de changer.

 

-o-

 

Come writers and critics

Venez écrivains et critiques

 

Who prophesize with your pen

Qui prophétisez avec votre stylo

 

And keep your eyes wide

Et gardez les yeux grands ouverts

 

The chance won't come again

L'occasion ne se représentera pas

 

And don't speak too soon

Et ne parlez pas trop tôt

 

For the wheel's still in spin

Car la roue n'a pas encore fini de tourner

 

And there's no tellin' who

Et il n'y a aucun moyen de dire qui

 

That it's namin'.

Elle va nommer.

 

For the loser now

Car le perdant d'aujourd'hui

 

Will be later to win

Sera le gagnant de demain

 

For the times they are a-changin'.

Car les temps sont en train de changer.

 

-o-

 

Come senators, Congressmen

Venez sénateurs, députés

 

Please heed the call

S'il vous plait prêtez attention à l'appel

 

Don't stand in the doorway

Ne restez pas debout devant l'entrée

 

Don't block up the hall

Ne bloquez pas le hall

 

For he that gets hurt

Car celui qu'on blesse

 

Will be he who has stalled

Sera celui qu'on retiendra

 

There's a battle outside

Il y a une bataille dehors

 

And it is ragin'.

Et elle fait rage

 

It'Il soon shake your windows

Elle fera bientôt trembler vos fenêtres

 

And rattle your walls

Et ébranlera vos murs

 

For the times they are a-changin'.

Car les temps sont en train de changer.

 

-o-

 

Come mothers and fathers

Venez pères et mères

 

Throughout the land

De tous les coins du pays

 

And don't criticize

Et arrêtez de critiquer

 

What you can't understand

Ce que vous êtes incapables de comprendre

 

Your sons and your daughters

Vos fils et vos filles

 

Are beyond your command

échappent à votre autorité

 

Your old road is

Votre vieille route prend

 

Rapidly agin'.

Rapidement de l'âge

 

Please get out of the new one

S'il vous plait sortez de la nouvelle

 

If you can't lend your hand

Si vous êtes incapables de donner un coup de main

 

For the times they are a-changin'.

Car les temps sont en train de changer.

 

-o-

 

The line it is drawn

Le ligne est tracée

 

The curse it is cast

Le sort en est jeté

 

The slow one now

Le lent aujourd'hui

 

Will later be fast

Sera demain rapide

 

As the present now

Et le présent d'aujourd'hui

 

Will later be past

Sera demain le passé

 

The order is

L'ordre (actuel)

 

Rapidly fadin'.

Est en train de disparaître rapidement

 

And the first one now

Et le premier d'aujourd'hui

 

Will later be last

Sera demain le dernier

 

For the times they are a-changin'.

Car les temps sont en train de changer.

 

-o-

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article