Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Cash investigation : E 250 (nitrites) cancérigènes. Vers le boycott d'E 250 ?

14 Septembre 2016 , Rédigé par Paul Keirn

Cash investigation : E 250 (nitrites) cancérigènes. Vers le boycott d'E 250 ?

E 250 (nitrite) :

"si tu veux le cancer du colon,

mange du jambon"

 

Les industriels de l'agro-alimentaire utilisent comme additif des nitrites (de sodium ou de potassium) dans la plupart des charcuteries qui, pour avoir une meilleure image, se doivent d'être roses (jambon, saucisson, etc.). Cet additif est le E 250

Le grave problème de santé publique, c'est que les nitrites, une fois dans le corps se transforment en nitrosamines, très cancérigènes. Ce qui justifie que l'on puisse affirmer dans tous les cas que les nitrites sont cancérigènes. De plus, ils le sont intrinséquement.

C'est ce que révèle et démontre l'émission CASH INVESTIGATION d'Elise Lucet sur France 2, diffusée le 13 septembre 2016.

C'est ce que confirme le CIRC (Centre international de recherche contre le cancer) intégré à l'OMS, l'Organisation mondiale de la santé. Il en va de même pour l'ARTAC . L’ARTAC est une association indépendante de médecins et de chercheurs, spécialisée dans l’étude biologique, thérapeutique et clinique des cancers. C’est la seule association française de lutte contre le cancer à promouvoir une prévention environnementale. Son caractère scientifique fait que l'ARTAC est reconnue d'intérêt général.

Le verdict de l'ARTAC est sans appel sur ces substances que le consommateur ingère quotidiennement :

"Certainement cancérigènes :
E249 : nitrate de potassium
E250 : nitrate de sodium
E251 : nitrite de sodium
E252 : nitrate de potassi
um"

Extrait de : http://www.artac.info/fic_bdd/pdf_fr_fichier/Classification_des_additifs_13299194710.pdf


"Les nitrites sont classés probablement cancérigènes pour l'homme au CIRC, et certainement cancérigènes à l'ARTAC [7][22]. Le nitrite de sodium est un composé mutagène et toxique et réagira in vivo avec des amines secondaires ou tertiaires pour produire des nitrosamines hautement cancérigènes [Etudes 18],[23,24,25,26,27][21b,1,2,6,9,9']."

Extrait de http://www.additifs-alimentaires.net/E250.php

CASH INVESTIGATION : Industrie agro alimentaire contre santé publique

Et l'on pourrait aligner des centaines d'études allant dans ce sens : toutes sont des études indépendantes, réalisées par des chercheurs qui n'ont pas de conflits d'intérêt, qui ne gagnent ni plus ni moins par leurs études.

En face, il y a l'industrie agro-alimentaire qui accumule des études où les chercheurs sont grassement financés pour les réaliser, des repas, des colloques. Bref, toute l'artillerie des lobbys qui, comme chacun sait soudoient des scientifiques qui ne méritent plus ce nom et qui devraient être jetés en prison pour complicité de meurtre.

Bref : manger du jambon, mais sans nitrite. Lisez les étiquettes : éliminer le E 250

Au Dannemark, des sociétés produisent des charcuteries sans nitrite et jamais il n'y a eu un cas de botulisme. Intoxication contre laquelle les adeptes du E250 font semblant de lutter, alors qu'au Dannemark, il n'y a jamais eu un cas depuis...30 ans ! 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article