Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 01:11

50e jour depuis le début de la ponte et 100e œuf !
Le premier (voir
http://bit.ly/2iuIDFo ) mise en ligne sur le site le 27 octobre dernier.

« Les poules s'arrêtent de pondre à l'automne » était un peu un leitmotiv sur la plupart des sites consacrés à l'élevage de ce lointain cousin des dinosaures qu'est la poule. Il faut croire qu'il y a des exceptions :  1 mois d'attente sans oeuf. Et puis elles commencent à pondre deux œufs par jour. Une exception d'un jour à trois œufs. Le centième œuf à vu le jour vers le 15 décembre.

http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/le-plus-gros-dinosaure-aile-a-ete-decouvert_21918 - Le plus gros dinosaure ailé a été découvert – Science & Avenir - 2015

Le démarrage de la ponte : un mois sans pondre après l'installation du poulailler offert par le SIVED, avec une des deux poules atteinte, semble-t-il, de narcolepsie, s'endormant toute les 2 minutes pour quatre ou cinq secondes !

De nombreux facteurs interviennent sans doute dans le processus de ponte : la durée du jour, la nourriture – nous y reviendrons – et la tranquillité. Il semble bien que le facteur psychologique soit important. On retrouve cet argument dans tous les sites d'élevage amateur. 


Que dire des poules en batterie, machines à pondre, vivant dans des conditions effroyables et qui pourtant pondent ces œufs dits de catégorie 3, que je boycotte depuis longtemps.
Si vous voyez FR 03, vous savez quoi faire ! 
Qu'en dire ? Peut-être la nourriture qui leur est distribuée contient elle un stimulant chimique de la ponte. Ou est-ce la densité qui stimule l'ovulation chez la poule ? A étudier.

 

Toujours est-il qu'au terme d'un mois d'acclimatation à leur enclos, 8 mètres sur 10, elles commencèrent à pondre. L'alimentation était faite du mélange des restes de cuisine (sauf oignon et poireaux, qui sont déconseillés) et d'un mélange bio, contenant des graines écrasées et de la poudre de coquille d'huîtres (mélange « pondeuses »), le calcium étant nécessaire à la coquille. Les poules qui manquent de calcium pondent des œufs fragiles.

Ecailles des pattes d'un poulet de Bresse

En discutant avec la marchande de produits pour animaux, j'ai appris que courant novembre beaucoup d'amateurs se plaignaient du fait que leurs poules ne pondaient plus. Ils avaient en commun de ne les alimenter qu'avec les épluchures de la cuisine. Il semble que cela soit insuffisant.

Pour voir, j'ai doublé la ration d'alimentation, ajoutant du pain mouillé, des restes de viandes. Le fait est que les œufs ont commencé à grossir, passant de 45-50g à 60g. Avec un record, un XL à 79 g, un monstre !

En revanche, par une nuit assez froide, j'ai oublié de refermer la porte du poulailler. Le lendemain les œufs étaient à nouveau de petite taille. Comme si, au fond, les œufs étaient le reflet des calories surnuméraires à la survie. Juste de quoi survivre : pas d'oeuf, un peu plus de nourriture que de quoi survivre : des œufs mais petits ; nourriture abondante : de gros œufs.

Ce début d'hiver étant, dans le Midi, très doux (les tourterelles s'apparient comme au printemps!), il n'y a pas de raison qu'elles cessent de pondre. Je fais un arrêt pour aller voir ce qu'il en est de la ponte en Guyane par exemple, où il fait 30° toute l'année. Normalement, il ne devrait pas y avoir d'arrêt de la ponte..../... Quelques articles intéressants qui montrent que la température n'est pas le critère le plus important : la lumière, le durée de la lumière du jour est un facteur déterminant.
J'imagine que les poulaillers industriels sont éclairés jour et nuit. A vérifier !

L'expérience du SIVED est pour ma part très concluante : 700 g de déchets alimentaires par jour disparaissent pour se transformer en oeufs bio délicieux. Gagnant-gagnant !

LOCALEMENT

Cela retire à l'année 255 Kg par foyer. Cela fait 51 tonnes dans le cadre des 200 foyers équipés par le SIVED. En considérant 350 g de déchets alimentaires par personne multipliés par les 22400 habitants de la Communauté de communes du Val d'Issole, cela représente en un an 2860 tonnes de déchets qui n'ont pas être traités. Belle économie !
A suivre...
Paul


FICHES PRATIQUES DE LA DGCCRF
http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Etiquetage-des-oeufs

Seuls les œufs de catégorie A sont destinés aux consommateurs. Ils sont classés selon les catégories de poids suivantes :
XL : pour les très gros œufs d’un poids supérieur ou égal à 73 g
L : pour les gros œufs d’un poids supérieur ou égal à 63 g et inférieur à 73 g
M : pour les œufs moyens d’un poids supérieur ou égal à 53 g et inférieur à 63 g
S : pour les petits œufs dont le poids est inférieur à 53 g.

chiffre indiquant le mode d’élevage : « 1 » : Plein air  –  « 2 » : Au sol  –   « 3 » : En cage  –  « 0 » : Bio ;
code ISO de l’état membre d’enregistrement : « FR » pour  France ;

 

Voir les commentaires

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 10:02
Ocillococcinum ! Du foie de canard dilué 200 fois à 1% - De qui se moque-t-on ?

Ocillococcinum ! Du foie de canard dilué 200 fois à 1% - De qui se moque-t-on ?

Il n'existe à ce jour aucune preuve scientifique de l'action de l'homéopathie, comme l'a confirmé la méta-analyse (compilation de centaines d'études) de la revue phare en pharmacologie, The Lancet, en 2005 : pas d'action supérieure à celle de l'effet placebo, qui fait que dans tous les cas on se sent mieux à la suite d'une prescription ou d'une quelconque auto-médication. Phénomène qui vaut également pour les nourrissons et les animaux.

Comme le dit hélas fort bien le philosophe Bertrand Russel : "L'homme est un animal crédule qui a besoin de croire. En l'absence de raisons valables de croire, Il se satisfait de mauvaises." 

Tel est le cas à mes yeux en découvrant l'info-alerte du Réseau Anti Arnaques, filiale de Que Choisir : la composition de ce "traitement des états grippaux" défie l'intelligence la plus basique. Voici donc la recette d'Oscillococcinum. A vous de juger !
Aux USA, une "class action" a conduit Boiron à verser une douzaine de millions de dollars pour éviter un procès organisé par les consommateurs.

________________________________________________________________

"INFO-ALERTE N° 1430 – 23 novembre 2016

OSCILLOCOCCINUM : LE FILON DES LABORATOIRES BOIRON

Une solution pour « traiter les états grippaux » ? Voici la recette de l' « extrait fluide peptoné de foie et de cœur d’Anas barbariae dynamisé à la 200 K ». Elle fait partie du domaine public. C'est celle de l'Oscillococcinum des Laboratoires Boiron.

Dans une bouteille stérilisée, versez du suc pancréatique, du sucre, 35 g de foie et 15 g de cœur hachés de canard de barbarie (Anas barbariae). Vous laissez reposer 40 jours. Le temps que les viandes se décomposent, pardon, s'“autolysent”. Le 41e jour, vous remplissez la bouteille d'eau pure, vous la secouez et la videz. On considère qu'il reste 1/100e de l'autolysat collé sur la paroi de la bouteille. On appelle ça la dilution de Korsakov. 1 CH pour les amateurs d'homéopathie.

Vous recommencez 200 fois cette opération de rinçage de bouteille ! Il ne vous reste qu'à enrober des granules de sucre avec cette 200ème dilution (200 CH !) et vous obtenez... Oscillococcinum.

Joseph Roy (1891-1978), médecin militaire en 14-18, a cru observer dans son microscope la “bactérie oscillante” responsable de la grippe. L'oscillocoque était né. Les abats de canard furent choisis pour créer le remède que les Laboratoires Homéopathiques Modernes, dirigés par Henri Boiron, mirent sur le marché : Oscillococcinum.

Là où la granule passe mal, c'est que nous savons aujourd'hui que la grippe est due à un virus, invisible à l'époque, et non à une bactérie. Bref, l'oscillocoque n'existe pas ! Et, qui plus est, diluer 1 cm³, 9 fois de suite à 1 %, représente une goutte d'eau dans la totalité des mers du monde ! Alors, 200 fois !

Enrober une granule de sucre avec un agent pathogène qui n'existe pas, le diluer 200 fois à 1 %, vendre la boîte 25 € et prétendre que cela « traite les états grippaux », cela ne s'appelle pas un remède mais un mensonge. Que fait la DGCCRF ? Mystère."

"INFO-ALERTE est une mise en garde hebdomadaire diffusée par le Réseau anti-arnaques, association partenaire de l’UFC-Que Choisir, BP 60512, La Chapelle Saint Laurent, 79306 BRESSUIRE cedex (contact@arnaques-infos.org)
Site : www.arnaques-infos.org
SIRET : 503 805 657 00031
Reproduction autorisée sous réserve de mentionner l’origine.
Directeur de la publication : Pascal TONNERRE"

_______________________________________________________________

Scotchant !

Un peu de lecture ?

1436 SIMPLY FORTE : Ce n’est pas simple de se faire rembourser

1435 Le «chèque bancaire garanti» de DÉLICES ET GOURMANDISES

1434 CANDY pousse à la consommation

1433 Le plus gros chèque jamais mis en jeu par TEMPS L

1432 Des services clients perfectibles

1431 FRANCE DIRECT SHOP vous ouvre les sept Chakras du bonheur

1430 OSCILLOCOCCINUM : Le filon des Laboratoires BOIRON

1429 Comment vous faire débourser 29,90€ pour un vulgaire bijou ?

1428 Le grand jeu «Rêve RAID» tourne au cauchemar

1427 La positive attitude de JORUNDUR

1426 Le retour des vendeurs de fruits et légumes

1425 MATCH décevant

1424 lyson DESTINY manipule

1423 AFIBEL ne lésine pas sur les moyens

1422 Les objets d’art camerounais

1421 SIMPLY FORTE fait le minimum

1420 CONSORTIUM PUBLICITAIRE EUROPÉEN :
       La cour d’appel donne raison au RÉSEAU ANTI-ARNAQUES

1419 COSMOSPACE sous les projecteurs

1418 Le grand prix final de 12 x 500 € selon AFIBEL

1417 Le service consommateurs de LA POSTE répond à côté

1416 Être en bonne santé grâce à BIOLINE

1415 Le traitement des réclamations selon EOS CREDIREC

1414 Les petites annonces de SAFTI

1413 Matelas et fils de cuivre

1412 MEDOSIA embauche Évelyne LECLERCQ

1411 Fausse loterie et vrai piège

1410 Les justifications de KMC ÉDITIONS

1409 COLONDETOX ou intox ?

1408 Le colis LE CREUSET promis par DELABY

1407 Le service consommateurs de MONDELEZ ne se foule pas

1406 Valérie DAMIDOT re-signe pour QUARTZECOPOWER

1405 La vie sans douleurs grâce au PHENIX D'OR

1404 Le lingot de Karl de VISTA

1403 Vous avez un colis au bureau de poste

1402 Ventes agressives

1401 Les escrocs passeront deux fois

1400 Les paradoxes de Madame GLORIA

1399 ALMASANA prétend mettre fin à vos douleurs articulaires

1398 PHISHING : la carte bancaire inactive

1397 Les adieux de Nicole DELYA

1396 Être deux fois gagnant grâce à BAKKER ?

1395 Le matelas miraculeux de VITALIS

1394 ARTHROCURE:le produit miracle du LABORATOIRE CAPSOTHÉRAPIE

1393 Un téléviseur Sony pour les clients de BIEN-ÊTRE ET CONFORT

1392 Maître NATHANAEL veut approvisionner votre compte bancaire

1391 DEXCAR fait rouler gratis ?

1390 Attention aux faux messages au nom de JEFF PANACLOC

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 10:51

En faisant la saisie hebdomadaire des légumes (bio) disponibles au Potager du Cabanon , pour les locavores brignolais, j'ai tapé « radis vert » sans faire attention. Mais à la relecture...Radis vert m'a sauté aux yeux. Radis vert ? C'est quoi ça, radis vert !

 

J'en étais resté comme nombre d'entre nous au radis rose, rouge et blanc, celui qu'on déguste en hors-d'oeuvre avec une pointe de beurre et une pincée de sel après l'avoir fendu. Un radis que l'on fête au Mexique lors de la nuit qui lui est consacrée, notamment à Oaxaca

 

Je connaissais le radis noir, le raifort (Armoria rusticana) ou moutarde des Allemands bien connu en Alsace et dans le Jura. Sans oublier le raifort japonais ou Wasabi (je me rappellerais toujours de mon premier essai dans un restaurant japonais : une pleine cuillère à café de Wasabi...Haooo !)

Voici donc le radis "vert" :

En googlelisant, je découvrais rapidement que le radis vert, rouge à l'intérieur, était en fait le radis de la variété « red meat », viande rouge. Parfois appelé « radis pastèque ». Un saut au Potager du Cabanon et Fabrice Ruiz me remet trois exemplaires du précieux inconnu. Dissection au couteau (japonais type « deba »).

Pas aussi rouge que sur les photos mais très beau. Une chair claire finement hachurée de rouge. Croquant, très doux, contrairement aux radis des régions chaudes de France, souvent piquants.

 

Parfait pour les salades composées de printemps. Aussi et sans nul doute en tranches, cuites doucement à la poêle avec une noix de beurre. C'est l'hiver, je choisis cette option. A feu très doux. 

Ça laisse le temps (Alt 0199 pour le Ç) de mieux le connaître. Séquence botanique. Comme toujours, la « famille » suivie du « binôme de Linné » (le genre suivi de l'espèce). C'est la référence internationale. La botanique est l'un des derniers refuges du Latin.

Les radis, 470 espèces répertoriées, font partie de la famille des Brassicacées (ex-Crucifères, dont les fleurs ont quatre pétales disposées en croix). La même famille que choux, navets, cresson, etc.

Genre et espèce : Raphanus sativus variété « red meat ».

En fait « raphanus » désigne les radis, « sativus » signifie « cultivé », « qui vient de semis » plus précisément. « Radis cultivé » donc... Une imprécision qui ne peut être levée que par la variété : par exemple « niger » dans Raphanus sativus niger. Niger veut dire noir, en Latin, il s'agit donc du radis (cultivé) noir. 

Grande finesse que ces radis cuits. Meilleurs que les radis roses cuits que les tables des restaurants parisiens présentaient il y a déjà de cela plus d'une dizaine d'années. Cela donne aussi envie d'en faire des chips. La bonne structure de la chair crue permet des coupes millimètriques.

Point de vue santé ? Ah je vous attendais là. Tant nous sommes pris par les alicaments désormais. La composition chimique (molécules chimiques naturelles) du Raphanus sativus est la suivante :

En résumé, un bon antibactérien, ce qui conforte les remèdes de grand mère du radis contre les rhumes et autres catarrhes hivernales. Comme quoi les légumes de saison...

 

4-METHYLSULFOXIDEBUTEN- (3) -yl-CYANIDE Seed 200 ppm ;
Aucune activité signalée.
BETA-hexylaldéhyde semences :
Aucune activité signalée.
Caféique-ACIDE Racine 91 ppm ;
Aldose-réductase-Inhibitor 4 ug / ml (activité faible) ; Allergène; Analgésique; Antiadenoviral; Antiagrégant; Antiaging; Antiathérogène; Antibactérien; Anticancer; Anticancérigène; Antidépresseur;Antiedemic; Antiélastase CI50 = 86 ug / ml (475 UM) CI50 = 93 um / l ; Antiescherichic; Antiflu; Antigonadotrope; Antihémolytique 25 uM ; Antihepatoadenomic mus régime orl 200 ppm ;Antihépatotoxique; Antiherpétique 50 ug / ml EC50 => 50 ug / ml ; Antihistaminique; AntiHIV EC50 = 200 ug / ml ; Antihypercholestérolémique; Antihyperthyroid; Anti-inflammatoires; Anti-légionelle;Antileucémique; Antileucotriène; Antimelanogenic; Antimutagène; Antinitrosaminic; Antiophidic; Antioxydant 1,3 x Vit. E 2.1 BHA 1/3 quercétine 30 mM 50 uM IC57 = 30 ppm ; Antiperoxidant IC35 = 200 ug / ml IC50 = 44 uM IC85 = 100 ug / ml ; Antiproliferant; Inhibitrices; Antiradicalaires quercétine 3.1 uM 10 mM 30 uM CI50 = 32 à 35 ; Antiseptique; Antispasmodique EC50 = 3,4 à 15 uM ;Antistaphylococcic; Antistomatitic; Antisunburn; Antithiamin; Antithyroïdiens; Antitumorale 200 ppm mus régime orl ; Antitumorale (peau); Antitumorale-promoteur IC42 = 10 uM ; Antiulcérogène;Antivaccinia; Antiviral IC50 = 62,5 ug / ml ; Anxiolytique; Calcium-antagoniste IC50 = 1,2 uM rbt ; Cancer-préventive; Cancérigène 2% (alimentation) ; Chemopreventive; Cholagogue; Cholérétique;Clastogène; SNC-active; Co-cancérogène; Collagène épargne; COX-2-inhibiteur IC32 = 100 pM ; Cytoprotecteur; Cytotoxique TC50 = 200 ug / ml ; Diurétique; ADN-active; ADN de protection; FongicideMIC = 0,4 mg / ml ; Hépatocancérogène 400 ppm orl mus alimentation (en l'absence de l'alcool) ; Hépatoprotecteur; Hépatotrope; Histamine-inhibiteur; Immunostimulant; Insectifuge; Leucotriènes inhibiteur; Lipoxygénase-Inhibitor IC27 = 5 mM IC50 = 62 à 148 uM ; Lyase-Inhibitor IC50 = 94 à 164 uM ; Métal-chélateur; Ornithine-décarboxylase-inhibiteur; Pesticides; Prooxydant;Prostaglandigenic; Sédatif 500 mg ; Crème solaire IC50 = 2,5 mg / l IC91 = 5 mg / l IC98 = 25 mg / l ; Tumorigène; Vulnéraire; Xanthine oxydase-Inhibitor IC50 = 39,21 uM
DIALLYLE sulfure Racine :
Antibactérien MIC => 2500 ug / ml ; Anticancer (Colon); Anticancer (foie); Anticancer (de l'estomac); Antimutagène; Antioxydant; Antiseptique; Antistaphylococcic; Antitumorale; Antitumorale (Colon)> 10 uM ; Antitumorale (œsophage) 200 mg / kg ; Antitumorale (intestin); Antitumorale (foie); Antitumorale (poumon); Antitumorale (de l'estomac); Arylamine-N-Acetyltransferase-Inhibiteur > 10 uM ;Cancer-préventive (œsophage) 200 mg / kg ; Cytochrome-P450-2E1-inhibiteur; Flavor FEMA 1-50 ; Hypocholestérolémiant IC37-72 = 146 ug / ml ; Lipolytique 12 mg / kg ; Occuloirritant; Pesticides;Radioprotecteur; Triglycerolytic
FÉRULIQUE-ACIDE Racine 16 ppm ;
Allélopathique; Analgésique; Antiagrégant; Antiallergique; Antiarythmique; Antibactérien; Anticancer (Colon); Anticancer (estomac); Anticancer (foie); Anticancer (peau); Anticancérigène;Antidysmenorrheic; Antiestrogenic; Antihépatotoxique; Antiherpétique; Anti-inflammatoires; Antileucémique IC50 = 25 à 56 ug / ml ; Antimitotique; Antimutagène; Antinéoplasique (de l'estomac) ;Antinitrosaminic; Antioxydant BHA 1/2 1/3 quercétine 3000 uM EC50 = 9-15 ug / ml IC51 = 200 ppm ; Antiradicalaires EC50 = 9-15 ug / ml IC50 = 116-124 uM ; Antisérotonine; Antispasmodique;Antithrombotique; Antitumorale; Antitumorale (Colon); Antitumorale (estomac); Antitumorale (foie); Antitumorale (peau); Antitumorale-promoteur IC46 = 10 uM ; Antiviral; Arteriodilator; Cancer-préventive; Candidicide; Cardiaque; Cholagogue; Cholérétique; Fongicide; Hépatoprotecteur; Hépatotrope; Herbicide; Hydrocholerectic; Hypolipidémiant; Immunostimulant; Insectifuge; Métal-chélateur;Ornithine-décarboxylase-inhibiteur; Pesticides; Phagocytose; Conservateur; Prostaglandigenic; Prostaglandine-Synthèse-inhibiteur de 0,58 à 3,2 mM ; Crème solaire; Uterosedative 30-100 mg / kg IVN RAT
Glucobrassicine usine :
Quinone-réductase-inducteur 100 uM
Glucocapparine semences :
Aucune activité signalée.
GLUCOLEPIDIIN semences :
Aucune activité signalée.
GLUCOPUTRANJIVIN Racine :
Aucune activité signalée.
Glucoraphanine Racine :
Quinone-réductase-inducteur 1 uM
Glycérol-SINAPATE semences :
Aucune activité signalée.
Indole acétonitrile Racine :
Aucune activité signalée.
Isobutyraldéhyde Feuille :
Parfumerie
L-SULFORAPHENE Racine :
Aucune activité signalée.
Méthyl-MERCAPTAN semences :
Aucune activité signalée.
N-butyraldéhyde Feuille :
Flavor FEMA <1-5
OXALIQUE-ACIDE Racine 92 ppm ;
Acaricide; Antiseptique; SNC-paralytique; Fatal; Hémostatique; Irritant; Pesticides; Renotoxic; Varroacide
P-coumarique-ACIDE Racine 91 ppm ;
Aldose-réductase-Inhibitor 4 ug / ml (activité faible) ; Allélopathique; Antibactérien; Anticlastogen; Antifertilité; Antihépatotoxique; Antileucémique IC50 = 25 à 56 ug / ml ; Antinitrosaminic; Antioxydanttiers BHA IC24 = 30 ppm ; Antiperoxidant CI50 => 100 uM ; Antiseptique; Antispasmodique; Antitumorale; Cancer-préventive; Chemopreventive; Cholérétique; Cytotoxique; Diaphorétique ?; Fongicide;Lipoxygénase-Inhibitor IC11 = 5 mm ; Pesticides; Prostaglandigenic; Prostaglandine-Synthèse-inhibiteur; Tyrosinase-Inhibitor ID50 = 3,650 uM
PHYTOSTÉROLS Racine 70 - 1355 ppm
Antiprostatotic; Hypocholestérolémiant
Putrescine Feuille :
Aucune activité signalée.
RAPHANIN semences :
Antibactérien; Fongicide; Pesticide
RAPHANUSIN-A Racine :
Aucune activité signalée.
RAPHANUSIN-B Racine :
Aucune activité signalée.
RAPHANUSIN-C Racine :
Aucune activité signalée.
RAPHANUSIN-D Racine :
Aucune activité signalée.
S-méthyl-L-CYSTEINSULFOXIDE Racine :
Aucune activité signalée.
Sinapique-ACIDE Racine :
Antibactérien; Antihépatotoxique; Antioxydant IC27 = 30 ppm ; Antiperoxynitrite IC39 = 5 uM IC60 = 20 uM IC75 = 100 pM ; Cancer-préventive; Fongicide; Pesticide
Sinigrine semences :
Antifeedant; Cancer-préventive; Larvicide; Mutagènes; Pesticides; Phagocytose; Quinone-réductase-inducteur 15 uM
Spermine Feuille :
Antioxydant
SPERMINIDINE Feuille :
Aucune activité signalée.
Triacontane semences :
Aucune activité signalée.
VIT-B-6 Racine 0,7 à 14,5 ppm
Aucune activité signalée.
Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 08:40

Une-de-Libe.jpg

La Une de Libération, daté 15/01/2015 présente une série d'expressions parmi lesquelles figure "orchidoclaste" !

burnoclastique


"Orchis" est au Grec ancien, ce que testicule ("petite tête") est au Latin et "claste" nous vient du Grec "klastès", "qui brise". Un orchidoclaste est donc, en bon français populaire, un "casse-couille", un casse-bonbon, une personne qui a le don d'énerver.

Parmi les formules faussement savantes, mais vraiment drôles, on trouve "nodocéphale", i.e "tête de noeud" (i.e signifiant "c'est-à-dire" en abrégé et en Latin, "id est").

Le "coprolithe" quant à lui n'est une injure que par sa traduction en "merde fossilisée" pour désigner une personne à qui on ne porte pas une affection délirante. Mais ne l'est pas pour les archéologues qui désignent ainsi certaines de leurs trouvailles.

A vous de jouer avec préfixes, radicaux et suffixes ! La règle veut qu'on ne mélange pas Grec et Latin. Ni ces maternelles langues anciennes avec l'argot. On ne dira pas "testiclaste", ni "burnoclaste". Mais, mais, mais, la liberté d'expression nous délivre de ces contraintes orchidoclastiques. Faites-nous partager vos créations.

 

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 10:44

les-jardins-partages-1-in-natures-paul-keirn.jpg

Pourquoi parler des jardins partagés ?

Bonne question ! 

D'abord parce qu'il est question d'alimentation. Et que l'alimentation est une question universelle. Cette universalité est intéressante parce que personne ne peut dire qu'il n'est pas concerné. C'est une question qui traverse tout, selon un multitude d'axes : l'alimentation concerne toutes les classes sociales, en tout lieu, localement et globalement. Malnutrition, malbouffe, surbouffe, restos du cœurs, bio, interdits alimentaires, image du corps, anorexie, régimes. Et les jardins partagés ! Expression d'une reprise en main de la vie quotidienne, des circuits de production-consommation, d'une volonté de solidarité ici et maintenant par soi-même, bio, hors l'Etat vache à lait en voie de tarissement.

 

A l'heure où j'écris ces lignes, les Etats-Unis et l'Europe poursuivent leurs tractations pour l'ouverture d'un traité de libre-échange appelé TAFTA/TTIP. Allons nous être soumis aux viandes hormonées ? au poulet macéré dans l'eau de Javel ? Aux OGM ? Le tout made in USA. Un jeu où politiques et lobbies (groupes de pression des grands industriels) s'entrechoquent. Sans oublier les 320 associations qui combattent les grands groupes alimentaires dans le cadre des accords TTIP.

Nous sommes tous concernés qu'on le veuille ou non. (en savoir + : http://www.bastamag.net/Bruxelles-cedera-t-il-au-million (de citoyens mobilisés en Europe)

 

L'alimentation, aux yeux du psychosociologue, est un bon « analyseur » (Cf l'analyse institutionnelle, la socianalyse).

 

Pour ce #1 des jardins partagés, je soumets au lecteur une liste : la liste des chartes des jardins partagés (non exhaustive bien sûr). Ce sont en quelque sorte les « professions de foi » des organisateurs de jardins partagés : ce qu'il convient de faire, d'affirmer en relation avec la mise sur pied d'un jardin partagé.

Un travail (du temps!) consisterait à regarder ce que ces chartes ont en commun. 

 

Bonne lecture !

Et – pour une fois – n'hésitez pas à m'écrire !

 

http://www.stadsmoestuinen.be/IMG/pdf/charte_baobab_81.pdf

http://www.stadsmoestuinen.be/IMG/pdf/charte_du_jardin_d_ernest_tuin.pdf

http://www.stadsmoestuinen.be/IMG/pdf/charte_tour_et_taxis.pdf

http://www.stadsmoestuinen.be/IMG/pdf/charte_reseau_du_jardin_dans_tous_ses_etats.pdf

http://www.energie-environnement.ch/fichiers/charte_des_jardins/charte_des_jardins.pdf

http://www.marseille.fr/sitevdm/document?id=9682&id_attribute=48

http://www.bordeaux.fr/images/ebx/fr/groupePiecesJointes/32514/1/pieceJointeSpec/94284/file/charte_jardins_partages.pdf

http://www.jardins.nantes.fr/N/Information/Telecharger/Pdf/Charte-nantaise-des-jardins-collectifs.pdf

http://www.reseaucocagne.asso.fr/wp-content/uploads/2013/11/charte-jardins-de-cocagne2014.pdf

http://jardinsfamiliauxhsc.wifeo.com/la-charte-jardinage-et-environnement-des-jardins-familiaux.php

http://jardins.wordpress.com/la-charte-main-verte/

http://www.toulouse.fr/documents/106863/184451/charte-jardins-partages/797ef6b4-8225-44c8-8f27-e3c8bb86930f

http://www.ajonc.org/spip.php?article90

http://www.noeconservation.org/index2.php?rub=12&srub=377&ssrub=385&goto=contenu

http://www.arehn.asso.fr/dossiers/jardin_partage/index.html#3a

http://jardins-partages.org/spip.php?article3

http://jardins-partages.org/IMG/pdf/JTSE-leger.pdf

http://www.lyon.fr/actualite/cadre-de-vie/la-charte-des-jardins-partages-lyonnais.html

http://www.mairie-villeurbanne.fr/charte_jardin_villeurbanne.pdf

 

http://www.reseaujsm.org/IMG/pdf/Charte_des_jardins_partages_de_Marseille-2.pdf

 

Essayez 'jardins partages' (sans accent) dans NATURES News

Natures News clic logo 7-12-2014

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 00:14

LE PETIT CAMPSOIS COMMUNIQUE :

plateau-de-fromages-de-chevre-le-petit-campsois-brignoles.jpg

Novembre 2014 - Une nouveauté !

Le plaisir des yeux et des papilles pour faire resplendir votre table :
1 faisselle + 2 yaourts +1 brousse +1 boursinaou +1 gros fromage frais +1 fromage aromatisé à votre choix

Plateau de fromage de chèvre du Petit Campsois

Aromatisé...hmm, mais lequel voulez-vous : chèvre à l'échalotte, chèvre à la ciboulette, Saveurs de Provence, aux baies roses, à la sarriette, aux baies de genièvre, aux cèpes, figue-noix-miel, spiruline-miel-pollen, au poivre concassé, à l'huile d'olive ?

Dites-le nous en passant commande.

Commandez d'un coup de fil au 04 94 80 88 26 ou par sms
Votre plateau fraîcheur pour 10 euros à prendre sur place, à J+2 à l'heure de votre choix, entre 8H00 et 20H00
Commandez jeudi pour le prendre samedi, ou vendredi pour votre table du dimanche.

Le Petit Campsois

Accueil │ Découvrez nos fromages de chèvre │ Qui sommes-nous ?│ Où sommes-nous ?│Nous joindre

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 22:15

boycott-des-vacances-aux-maldives-suite-a-l-appel-de-Johhn.jpg

J'avais loupé l'info quand en mai 2014, Johnny Hallyday a appelé au boycott des vacances aux Maldives. Un engagement rare et qui honore son auteur.

Extrait de "purepeople.com"

"Le 23 mai, Johnny Hallyday écrivait sur Twitter : "C'est une honte, jamais je n'irai là-bas tant que la peine de mort existera pour les enfants." Le sujet est d'autant plus grave qu'un adolescent de 16 ans vient d'être inculpé pour meurtre. Il pourrait être le premier mineur à être condamné à mort aux Maldives. Le rockeur, qui vient de terminer sa tournée nord-américaine, en appelle aux professionnels du voyage, lesquels se mobilisent en effet."

boycott-des-vacances-aux-maldives-sur-twitter-a-l-appel-de.jpg

Il est vrai qu'on ne peut pas fermer indéfiniment les yeux sur la manière dont les T-shirt sont produits (Bangladesh - effondrement des ateliers), sur la manière dont les tomates sont produites (El Ejido, près d'Alméria où les sans papier marocain travaillent pour 2 € de l'heure), ni pour les lieux de vacances que l'on fréquente, et notamment les Maldives, où désormais la peine de mort s'applique aux enfants à partir de 7 ans, exécution à 18, une fois majeurs.

La nature, aussi belle soit-elle, ne peut plus être regardée avec les oeillères d'un tourisme inconscient et irresponsable. C'est ainsi. 

 
L'excellente émission de France 2, Envoyé spécial, rappelle ce qui se passe dans la partie des îles non fréquentée par les touristes.  Pour voir ce reportage, cliquez l'image ci-dessous et rendez-vous à 55 minutes et 45 secondes. 

 

Url raccourcie de cet article : http://0z.fr/zzkLK

 

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 17:29
LE TROC SERA  ANNULEE  SI  IL PLEUT A  8 HEURES

Troc-aux-plantes-de-Neoules.jpg

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 18:34

Les-fromages-de-chevre-du-Var-Provence-PACA-in-natures-paul.jpg

NATURE(S) est vraiment heureux de pouvoir vous présenter un site de vente directe de fromages de chèvre - local et en cours de transition bio - situé près de BRIGNOLES dans le Var. Pourquoi ? Parce que la saveur de cette production présente un caractère vraiment exceptionnel. Evidemment il faut goûter pour l'affirmer. En plus du savoir faire familial de Sébastien Tumbarello, il y a la présence d'un animal peu connu : la chèvre anglo-nubienne. Elle produit un lait d'une rare richesse en protéines et concentre des saveurs, des notes gustatives tout à fait exceptionnelles. NATURE(S) avait envie de partager cela avec ses lecteurs. Laisson la parole à Sébastien :

Sébastien Tumbarello - Le Petit Campsois.
Tél.: 04 94 80 88 26 - 06 09 58 40 40
lepetitcampsois.com 

C'est à Camps la Source, un merveilleux petit village provençal, que je me suis installé depuis quinze ans. Où je vis ma passion avec mes chèvres. La nature est généreuse : des ruisseaux, des sources, beaucoup de verdure, même en juillet et en août. Le paradis des chèvres !
Après la traite du matin, toutes ces "demoiselles" attendent le départ avec impatience. Le « débroussaillage » va commencer ! De la prairie à la garrigue, des ronces à toutes les repousses, elles dégustent et l'on sent le parfum d'herbe fraîchement coupée. Tous fait ventre pour les chèvres, arrosé des ruisseaux gorgés d'eau fraîche. Comment ne pas faire un excellent fromage ?
A vrai dire j'avais acheté deux chèvres pour le plaisir de mes parents âgés ; qu'ils puissent repartir le dimanche avec leur fromage, eux qui nous ont si bien appris à le faire, avec le secret de nos grand-mères en prime. Ces petits "plus" qui font la différence.
Au jour d'aujourd'hui nous avons une cinquantaine de chèvres en lactation : Anglo-nubiennes, Saanens, Alpines et Provençales, qui donnent un mélange de lait riche et plein des extrêmes saveurs de notre terroir.
les chèvres anglo nubiennes des fromages du Petit Campsois - Camps la Source Var PacaJe crois que l’un des plus beaux compliments que l'on m'ait fait c'est de me dire « il y a plus de vingt ans que nous avons pas mangé des fromages de cette qualité là » ! Les trois médailles de bronze 2014, pour le frais, le crémeux et le sec, prouvent un suivi d'affinage plus que correct. Une récompense de notre travail très appréciée.
Je vous fais partager mon plaisir, ma passion. Je vous invite à venir découvrir et goûter nos fromages. Et même à pâturer avec mes chèvres, mes chiens dans notre petit village à Camps la Source.
Sébastien, Claudia et leur fille Miléna vous souhaitent bonne dégustation.

LE PETIT CAMPSOIS à Camps la Source.

Fromage de chèvre à proximité de : Brignoles, Forcalqueiret, La Celle, Garéoult, Rocbaron, le Val, Néoules, La Roquebrussanne, Sainte-Anastasie, Tourves, Flassans, Saint-Maximin...La Provence verte.

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 08:36
Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans MIEUX CONSOMMER !
commenter cet article

Edito

  • : Natures
  • Natures
  • : NATURE, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ,... Faire partager aux lecteurs les émotions, les réflexions, les connaissances sur la nature, vérification scientifique des recettes léguées par nos ancêtres, les trucs & astuces de survie douce. Sans oublier que "la" nature s'inscrit dans le paysage politique local, national et mondial.
  • Contact

Choose your language

 

 

PARTENARIAT NATURES - EURIZIA

comparer prix achat riz jasmin


 

 

 

 

2-Nous sommes tous Charlie

2014-septembre---ou-trouver-des-lactaires-delicieux-et-sa.jpg

Champignons pissacans suillius in natures paul kei-copie-1

 

 

 

 

Dans La Même Catégorie Peut-Être Aimerez-Vous Aussi :

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

 
 

CNRS - La vidéo du vendredi

Merci !

free counters

LAISSEZ UN MESSAGE !
paul.keirn@gmail.com