Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 00:41
Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 13:47

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 11:45

information-en-direct-depeches-d-agence-google-news.jpg

Programme réalisé par NATURES - Inédit

NATURES a programmé pour vous un fil d'informations en temps réel. Mélange de HTML, PHP, Javascript,css, il vous offre de choisir vous-même les informations précises que vous souhaitez voir apparaître sur la base d'un relevé des news de Google


Tapez les mots-clés correspondant à vos centres d'intérêts et disposez ainsi des toutes dernières informations. Vous pouvez également taper des locutions (style 'gaz de schiste'), mais toujours SANS ACCENTUATION.

Une fois sur la page d'informations en temps réel, vous disposez d'infos datant d'il y a quelques minutes à celles qui sont apparues quelques semaines auparavant.

Les touches "suivant" et "précédent" vous permettent d'accélérer l'apparition des titres. Les mots soulignés sont comme d'habitude cliquables et conduisent vers les articles in extenso. Le logiciel a été installé dans la colonne de droite du site.

A vous de créer votre propre journal instantané !

 

mot clé 1 :

mot clé 2 :

mot clé 3 :

mot clé 4 :

 

                                  

 

Merci à Alwaysdata pour l'hébergement de mon programme en PHP. Clic :

Merci-Alwaysdata-pour-accepter-le-PHP--.jpg


Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 22:50

moustique-tigre-2014---vers-une-epidemie-de-chik-copie-1.jpg
Alerte au moustique tigre et au risque élevé de chikungunya en France métropolitaine
Pour prévenir vos amis : http://0z.fr/2jBm4 

Extrait de http://www.futura-sciences.com/ et de l'Institut de veille sanitaire, http://www.invs.sante.fr

Les autorités sanitaires s’inquiètent de la survenue d’une transmission autochtone du chikungunya en France métropolitaine cet été. Selon l’Institut de Veille sanitaire, qui vient de publier un numéro en urgence du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), « toutes les conditions sont réunies ».

Voici un extrait du BEH en date du 23 juillet 2014 :

"Pendant l’été 2014, toutes les conditions sont réunies pour une transmission autochtone du virus du chikungunya dans certains départements du sud de la France : un vecteur compétent, Aedes albopictus, et un grand nombre de voyageurs revenant des départements français d’Amérique où sévit une épidémie de chikungunya. Cet article présente l’organisation du dispositif de surveillance du chikungunya et de la dengue en France métropolitaine et 

ses résultats. Du 2 mai au 4 juillet 2014, 126 cas importés confirmés ont été notifiés en France métropolitaine.

 

LIRE LE DOCUMENT EN ENTIER (6 pages) : http://www.invs.sante.fr/beh/2014/23/pdf/2014_23.pdf

implantation-du-moustique-tigre-en-France-de-2004-a-2014.jpg

De 2006 à 2013, entre 2 et 6 cas importés de chikungunya étaient signalés en Métropole chaque année entre mai et novembre. Pour l’année 2014, du 1er mai au 4 juillet, ce nombre est beaucoup plus élevé. Au total, les autorités ont enregistré 126 cas. Ceci est en lien avec l’épidémie qui sévit actuellement aux Antilles.

 

Le risque de transmission autochtone a été démontré dans un passé récent dans le sud de la Métropole, où ont été identifiés deux cas de dengue en 2010 et deux cas de chikungunya en 2013. Selon l’InVS (Institut de veille sanitaire), 18 départements du sud du pays sont concernés par cette alerte.

 

« Pendant l’été 2014, période d’activité du moustique en Métropole, un grand nombre de voyageurs en provenance des Antilles va venir en France métropolitaine », indique l’InVS. Une proportion élevée de ces voyageurs sera en phase virémique, augmentant ainsi la probabilité de survenue de cas autochtones de chikungunya colonisés par Aedes albopictus. « Il est essentiel de maintenir un haut niveau de mobilisation des professionnels de santé vis-à-vis de la surveillance. » À noter qu’un plan ministériel de préparation et d’intervention existe depuis 2006. Comme le souligne l’InVS, « il va être mis à rude épreuve cet été par le nombre important de cas importés ».

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 01:42

champagne-marks-spencer-laicite.jpg 

Je n'ai pas l'habitude d'intervenir dans les querelles religieuses. Mais, en tant que sociologue de formation et surtout en tant que citoyen, nombre d'événements relatés par les médias m'invitent à prendre position. Une fois encore s'impose à moi l'idée que seule la laïcité peut permettre une vie quotidienne sereine sans l'irruption permanente des croyances des uns et des autres et notamment des religions prosélytes, Islam en tête.

Personne n'a le droit d'empoisonner la vie courante des gens avec des faits ou des comportements religieux, des interdits alimentaires, tactiles, des heures de prière ou le port d'habits spécifiques. Je lisais un des commentaires publics de l'affaire Marks & Spencer : "il devrait faire une caisse spéciale pour les musulmans". Absurde ! Je ne crois pas que cette réponse soit adaptée car c'est accepter que le fait religieux s'imisce dans notre vie quotidienne. Celle d'un pays laïc, qui défend la liberté de tous les cultes, mais seulement dans la sphère privée et les lieux qui sont destinés à son expression, les lieux de culte. La laïcité défend tout autant les croyants que les non-croyants.

Le non-respect d'une stricte laïcité serait une catastrophe. La proposition de créer une caisse spéciale musulman est stupide car pourquoi pas, dès lors, créer une caisse casher, une caisse bouddhiste et des caisses catholiques, voire prostestantes ! 

Les restrictions d'alimentation, d'habillement ou de comportement des différents croyants n'ont rien à faire dans les écoles, dans les commerces, dans la rue ou les entreprises. 

Pour les activités scolaires : ce qui se déroule dans le cadre de l'école doit voir disparaître croix, étoiles et voiles. Une mère musulmane met en évidence une incohérence en disant "dans l'autocar on ne peut pas porter le voile, mais quand c'est pour faire gateaux à l'école ils acceptent". C'est vrai, c'est incohérent, le voile devrait également être interdit lorsqu'il s'agit de faire des gateaux, à partir du moment où cela se déroule dans le cadre scolaire.

L'Ecole ne peut pas devenir le champ clos d'affrontements religieux entre les élèves, entre les élèves et les professeurs, voire entre les professeurs.

Le fait est qu'aujourd'hui en France ce sont les intégristes islamistes ou les croyants radicalisés qui posent problème. Une réalité que partagent 78% des personnes intérrogées à ce sujet. Quel problème ? Celui d'imposer aux autres des adaptations, des aménagements, dans le but qu'ils puissent respecter les règles de leur religion. Et ce, au mépris des non-croyants ou des croyants qui respectent la laïcité. La réponse devra toujours être NON et sans exception : la France est une république laïque. 

Le fait religieux doit être banni de la vie publique et de la vie quotidienne. La liberté est de pouvoir exercer son culte dans les lieux de culte et dans le cadre de la vie privée. C'est cela la laïcité. Tout recul local, si minime soit-il, toute faiblesse, fait le jeu d'une minorité de musulmans intégristes qui se comportent comme des provocateurs et n'ont de cesse de ranimer un historique islam de combat. Ne tombons pas dans ce piège et réaffirmons la laïcité comme seul barrage contre les conflits religieux. 


Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 23:11

turquie-taksim-actualites-news-in-natures-paul-keirn.jpg

La "dame en rouge", icône de la révolte de Taksim

Mai 1968 en France, Mai 2013 à Istambul ? Le parallèle a-t-il ou non un sens ?

J'en ai le sentiment et quelques éléments historiquement objectifs qui peuvent alimenter ce parallèle.Dans les deux cas, la société est en plein expansion, en pleine croissance. En France, le Président Pompidou s'inquiète : il a peur que ce soit l'explosion sociale si les chômeurs atteignent...400 000, soit 2,9% de la population. La Turquie d'aujourd'hui a un taux de croissance près de 8%, est le leader des pays des pays de l'OCDE. 

Dans les deux cas, il y a une différence entre la croissance et le degré de liberté accordé à la population, notamment les jeunes, éduqués et rompus à internet. En France, en mai 68, c'est encore la mentalité d'après-guerre qui prévaut, avec 23 ans de gaullisme sans interruption. 

L'étincelle qui met le feu à la prairie est une apparente broutille : l'interdiction des étudiants hommes de Nanterre (Paris X) de penetrer dans le bâtiment des filles internes. Sexualité et révolte sont soeurs, souvent. En Turquie, il est question d'interdire la pilule du lendemain, notamment. Ce que veulent les révoltés de la place Taksim est simple : moins d'ingérence de l'Etat dans leurs choix de vie, une liberté à la hauteur de ce que la croissance permet. Cela leur est refusé. Pire encore, l'islamisation de la société est une marche arrière.

 

Il faut comprendre l'histoire de la Turquie pour bien saisir les enjeux : je résume, en 1924, les "jeunes turcs" prennent le pouvoir et le leader, Mustapha Kémal, appelé plus tard Ataturk ("père des turcs") fait table rase du passé. Et ce à un point qu'on a peine à imaginer aujourd'hui : retour de toute la population à l'école pour apprendre à lire et à écrire, interdiction du port du fez et des habits orientaux (casquette, gilet et pantalon européen s'imposent), droit de vote pour les femmes en 1934 (dix ans avant la France), destitution du Calife (équivalent du Pape), changement des caractères de l'alphabet : d'arabe il devient latin. Injection de 100 à 300 mots de toutes les langues européennes (otobus, kuaför (coiffeur), etc.). Un raz de marée culturel qui a pour objectif de rattacher "l'homme malade de l'Europe", comprendre la Turquie, au continent européen. C'est bien sûr une véritable dictature des comportements. A cela il faut ajouter la laïcité à la turque. A savoir que l'Etat nomme les imams, qui deviennent des fonctionnaires, et un bureau spécial écrit les prêches ! Autant dire une désislamisation contrôlée. Si la religion est religion d'Etat, celui-ci la contrôle d'un bout à l'autre, respectant cependant la liberté de culte. En France, l'Etat incarne la non-religiosité. Aux Etats-Unis, à l'inverse, il est le garant du respect de toutes les religions mais d'aucune en particulier.

 

Ce coup d'état culturel kémaliste survient dans l'immédiat après-guerre mondial de 14-18, qui voit le démantèlement de l'empire turc, reduit au "rectangle" de 1500 Km sur 500 Km que nous connaissons aujourd'hui. Sont créés dans la foulée, sur les ruines de son empire : la Syrie, l'Irak, le Liban (sous administration française), etc. L'armée est le garant de la révolution d'Ataturk. Elle peut reprendre temporairement le pouvoir si les fondations du kémalisme sont en péril.

 

Je découvre la Turquie dans les années 70. En 1970, 1971, 1974 et je vois une nouvelle transition. C'est la grande période de l'immigration en Allemagne, où vivent 3 millions de turcs. L'honneur est alors de rentrer au pays avec une mercédès et un magnétophone. D'Istambul à Erzurum, dernière ville de l'est encore sauvage du pays, l'Allemagne est l'El dorado. Précisions que les deux langues possèdent la même structure à déclinaison et que l'apprentissage de la langue est grandement facilité par cette similitude. Le modèle même de "femme désirable" change : en 1970, dans le quartier chaud d'Istambul, pas une femme vendant ses charmes ne pèsent moins de 100 kg. En 74, le modèle de la pin up occidentalo-américaine s'est imposé ! 

 

Dans les années 80 je suis un fervent défenseur du rattachement de la Turquie à l'Europe, comme protection contre l'islamisme naissant de ses voisins, comme aboutissement des efforts incommensurable pour adopter les valeurs européennes. J'ai même un ami qui est alors responsable des "affaires turques" au Quai d'Orsay et bien que ce ne soient pas le  motif de nos rencontres, invariablement nos débats s'éternisent sur l'entrée ou non de la Turquie dans la CE. Il est contre, je suis pour. Et puis, et puis, les années passant les tenants d'un retour à un islam plus fort s'imposent. La mairie d'Istambul tombe entre les mains des islamistes du Refah, dissous en 1998. Un parti qui renaît sous le nom d'AKP, parti pour la justice et le développement. Le parti de Recep Erdogan, actuel premier ministre. Celui-là même qui veut aujourd'hui construire une mosquée au beau milieu de la place Taksim ! Et qui démonte peu à peu, pierre après pierre la laïcité. Seule sa loi de criminalisation de l'infidélité a soulevé un tel tollé qu'il a reculé. Alors, je vois les femmes se revoiler dans les rues du vieux Stambul. Je renonce à défendre l'adhésion de la Turquie à la CE.

On peut dire aujourd'hui qu'une Turquie qui serait restée sur le chemin traçé par Ataturk ne serait peut-être entrée dans la CE, en raison de sa puissance inquiétante pour bon nombre de pays européens, mais qu'il est en revanche sur et certain que sa dérive islamiste entraîne un rejet absolu de sa demande d'entrée de 2005.

Alors aujourd'hui la jeunesse cultivée se révolte contre les coups de boutoirs contre la liberté de la presse, pour un développement croissant d'un islam perçu comme désuet. Il en est allé de même dans toutes les révolutions arabes : une querelle des anciens et des modernes. De la population peu cultivée, encline à voir stabilité et probité dans la religion contre les couches cultivées, peu soucieuse de religion, ayant surtout envie de vivre libre. Alors oui, on peut dire qu'il y a un parallèle entre "notre" Mai 68 et le mai-juin 2013 de la Place Taksim. Espérons q'un Grimaud (Préfet de Police en 68) et un Pompidou locaux empêchent un bain de sang.


Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 18:25

 

Univers-science-in-paul-keirn-natures.jpg

Pour info - le toujours excellent UNIVERS SCIENCE
Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 16:02

 

 

 

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 11:01

defendons-les-abeilles-natures-paul-keirn.jpg

"Les abeilles ne font pas uniquement du miel. Elles sont une humble et gigantesque force de travail, pollinisant 80 % des plantes à fleurs sur terre, et près de 90 % des plantes que nous cultivons. Il n'existe aucune alternative, ni technique, ni scientifique, pour les remplacer" (Pollinis)

"Si l'abeille venait à disparaître, l'Homme n'aurait plus que quelques années à vivre" (A. Einstein)

 

LE RESEAU POLLINIS COMMUNIQUE :
source  du communiqué :via email POLLINIS <info@pollinis.org>

 

Madame, Monsieur,

 

Nous avons une occasion unique de stopper la disparition dramatique de millions d'abeilles, mais tout repose sur votre député.

Demandez-lui dès maintenant de signer la proposition parlementaire contre les insecticides tueurs d'abeilles.

Pour préserver les pollinisateurs et la biodiversité.

Le phénomène de disparition des abeilles est en train de prendre un tour dramatique.

Les derniers chiffres de l'Institut de recherches publiques FranceAgrimer, dépendant directement du Ministère de l'Agriculture, sont effarants :

Plus de 1 000 colonies d'abeilles sont décimées en France... CHAQUE JOUR !

En seulement 6 ans, le nombre d'apiculteurs aurait chuté de plus de 40 % ! Et ce serait « directement corrélé à la disparition des abeilles » d'après France Agrimer 1.

C'est une véritable révolution silencieuse et tragique que nous sommes en train de vivre.

La majeure partie de ce que nous cultivons aujourd'hui et consommons au quotidien est en danger : tomates, courgettes, melon, pastèque, fraises, pommes, abricots, cassis, mûres, choux, oignons, poivrons, poireaux, persil, tournesol...

Les abeilles ne font pas uniquement du miel. Elles sont une humble et gigantesque force de travail, pollinisant 80 % des plantes à fleurs sur terre, et près de 90 % des plantes que nous cultivons. Il n'existe aucune alternative, ni technique, ni scientifique, pour les remplacer 2.

Sans elles, c'est l'alimentation de toute la population qui est menacée ! Sans parler de millions d'espèces d'insectes, d'oiseaux et de mammifères qui dépendent directement de ces plantes pour se nourrir.

Ce déclin catastrophique des abeilles est un phénomène complexe. Mais parmi les multiples facteurs qui joueraient un rôle dans cette hécatombe, il y en a un – majeur, décisif – qui est aujourd'hui clairement identifié et dénoncé par plus d'une quarantaine d'études scientifiques menées à travers le monde depuis plus de dix ans 3.

Il s'agit d'un groupe d'insecticides utilisés massivement sur les cultures : les néonicotinoïdes.

Ce sont des variétés de pesticides systémiques, c'est-à-dire qu'ils sont mis sur la graine de la plante, et lorsque celle-ci poussera, elle suintera des composants chimiques à forte dose qui ne laissent aucune chance aux insectes quels qu'ils soient.

Les hécatombes ont commencé, et progressivement augmenté dans les années qui ont suivi l'apparition de ces nouveaux pesticides sur le marché, dans les années 1990. Et les populations d'abeilles augmentent là où ces produits ont été interdits.

Les preuves à charge contre ces pesticides ultra-nocifs sont accablantes, et pourtant...

Sous la pression des grands groupes agrochimiques, Bayer, Syngenta, Dow Chemical ou Monsanto, ils continuent à être autorisés, commercialisés et utilisés massivement dans les champs, - tuant ainsi des millions d'abeilles chaque année 4.

C'est pour couper court à cette situation dramatique que la députée Laurence Abeille (la bien-nommée !) a déposé une proposition de résolution pour interdire immédiatement les pesticides néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles.

Si cette résolution était adoptée par l'Assemblée Nationale, des millions d'abeilles seraient sauvées, permettant ainsi la préservation de l'écosystème et de l'alimentation des générations futures 5.

Plusieurs de ses collègues soutiennent déjà l'initiative de Laurence Abeille, mais si nous ne faisons pas immédiatement et massivement pression sur les députés pour qu'ils co-signent cette proposition, elle sera rejetée.

De leur côté, les lobbys de l'industrie des pesticides sentent l'étau se resserrer. Et ils font des pieds et des mains pour que leurs produits continuent à être vendus : ils brandissent de pseudos arguments scientifiques pour prouver qu'on n'a pas d'autre choix que d'utiliser leurs poisons, ils prédisent des licenciements massifs si leurs produits étaient interdits...

Ils sont en passe de bloquer la proposition de Laurence Abeille à l'Assemblée Nationale.

C'est pour cela que je vous demande d'interpeller dès à présent le député de votre circonscription, afin de lui demander de cosigner cette proposition de résolution. 

C'est très simple, il vous suffit de suivre ce lien :

http://www.pollinis.org/petitions/proposition_Laurence_Abeille.php

Et s'il vous plaît, transmettez cet email à vos contacts pour leur demander de faire pression à leur tour sur leur député pour qu'il co-signe la proposition de résolution pour mettre fin à cette hécatombe.

Pour peser dans la balance face aux multinationales agrochimiques, la mobilisation doit être massive. Il faut que chaque député reçoive des milliers de messages provenant de citoyens électeurs de sa circonscription.

Nous devons donner le plus d'ampleur possible à cette action primordiale (ce n'est pas tous les jours qu'une députée se positionne aussi franchement dans le combat pour sauver les abeilles !).

C'est pour cela que toute l'équipe de Pollinis a travaillé d'arrache-pied pour recenser les noms, les emails et les circonscriptions de chacun des 577 députés qui siègent à l'Assemblée nationale, pour que vous n'ayez plus qu'à mettre votre nom et qu'un email soit envoyé directement à votre député.

Envoyez votre lettre à votre député
http://www.pollinis.org/petitions/proposition_Laurence_Abeille.php 

Et s'il vous plaît, juste après avoir signé, transmettez cet email à vos amis pour qu'ils interpellent eux aussi leur député. Seule une mobilisation massive des citoyens pourra décider les députés de tous bords politiques à cosigner cette proposition de résolution.

Je compte sur vous !

Merci d'avance,

Nicolas Laarman

Délégué général - Pollinis

Conservatoire des Fermes et de la Nature

 

 

SOURCES ET COMPLÉMENT D'INFORMATIONS :

 

(1) FranceAgrimer – Etablissement National des Produits de l'Agriculture et de la Mer :

 Audit économique de la filière apicole française – Septembre 2012

http://www.franceagrimer.fr/Actualites/node_22291/Audit-economique-de-la-filiere-apicole-francaise/%28filiere%29/983/%28nodeActu%29/985

 

(2) Global Honey Bee Colony Disorders and Other Threats to Insect Pollinators :

http://www.unep.org/dewa/Portals/67/pdf/Global_Bee_Colony_Disorder_and_Threats_insect_pollinators.pdf

 

PNUE : les abeilles menacées d'extinction, l'humanité met en cause son avenir : http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=24688#.UP2311HWnrk

 

(3) 47 études qui condamnent les néonicotinoïdes : http://www.pollinis.org/spip.php?page=article&id_article=74

 

(4) Le futur des abeilles est-il entre les mains du lobby des pesticides - Corporate Europe Observatory, European Beekeeping Coordination - Novembre 2010 : http://bee-life.eu/fr/doc/151/

 

(5) Assemblée Nationale – N° 300 : Proposition de résolution relative à la préservation des insectes pollinisateurs et à un moratoire sur les pesticides de la famille des néonicotinoïdes et des phénylpyrazoles : http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion0300.asp

 

Soutenez le réseau Pollinis !

Aidez-nous à sauver les abeilles et la biodiversité. Nous sommes entièrement financés par les dons et nous ne recevons aucune subvention de la part du gouvernement. Notre équipe fait en sorte que le plus petit don soit le plus efficace possible.


Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 00:22

Natures-paul-keirn-anniversaire-3-ans-deja.jpg

Le Site NATURES-Paul Keirn :

Date de création : 22/09/2009
Pages vues (articles lus ou parcourus) : 744 034 
Visites totales : 358 565
Journée record : 23/03/2011 (8 675 Pages vues)*
Mois record : 04/2011 (95 418 Pages vues)

NATURE(S) pourrait se résumer à ces quelques chiffres, à de nombreuses unes de Google et à des journées record. Laquelle ? Le jour où il a été question que le nuage radioactif de Fukushima traverse l'Europe, la France, votre jardinet ! Nombril quand tu nous tiens.

NATURE(S), c'est surtout des milliers de contacts avec des lecteurs, l'apprentissage du HTML et du javascript, le plaisir de jongler avec PhotoFiltre. Et celui de faire "monter" les articles dans Google. Le référencement naturel est un passe-temps très sympa et fut aussi l'un des aspects de mes métiers depuis 1984.

Un grand merci à toute l'équipe d'Overblog (ça y est, je vais m'abonner au "premium" !). 

Pour le reste, le bilan mondial n'est pas bien fameux. Et même inquiétant. Outre la crise européenne qui plonge beaucoup de gens dans la misère (ah il faut dire précarité, pardon), ce qui s'annonce pour 2013...fait frémir :

- les hypothèses les plus pessimistes en matière de réchauffement climatique n'entraînent aucune réaction des grandes puissances (au point que j'en suis réellement étonné). Chacun préservant son pré carré, alors que les catastrophes climatiques et les réfugiés écologiques vont devenir légions.

- l'installation ces jours derniers des missiles Patriot (anti-missiles) en Turquie marque de manière visible la préparation de l'intervention en Iran pour détruire les centres de production d'uranium et le régime d'Ahmaninedjad, qui rappelons-le, à fait la promesse de rayer Israël de la carte. 

- l'Egypte vit une de ses semaines les plus dramatiques avec cette lutte entre les libéraux, musulmans softs et laïcs de gauche, qui sentent bien que leur révolution va leur être volée au profit de la masse plus nombreuses qui suit les Frères musulmans et leur constitution-charia au risque de projeter le pays dans l'espace-temps médiéval. La prise de pouvoir par l'armée sera sans doute l'issue de cette crise. Une des crises de ces printemps arabes pour la plupart fanés par la religion. Tunisie, Lybie, Egypte, Syrie... Les dictatures, caricatures de l'Occident, corrompues jusqu'à la moëlle, chutent pour laisser la place à une autre, pire encore : celle qui brûle les livres, les instruments de musique, les cinémas, ruinent les espoirs des femmes. J'ai été touché par la destruction des bouddhas de Bamyan en Afghanistan, sur la tête desquels j'ai tant aimé contempler l'horizon. Cela m'a fait peine.

Heureusement, ça et là, fleurissent des initiatives citoyennes originales. Faute de pouvoir refaire le monde, chacun refait le sien, certes plus petit, plus autarcique, ne cherchant plus (enfin !) le recours à l'Etat. On mange mieux, davantage bio, moins de viande, chacun cultive, des toits de Paris au jardinet. Chacun tente de s'approprier quelques mètres carrés de production solaire. Consommer autant mais mieux, plus proprement, moins cher. Les solidarités s'organisent pour répondre à la paupérisation croissante. Cela fait chaud au coeur dans le "village planétaire" crunché par internet. 

Alors l'An 04 sur NATURE(S) ce sera toujours ce vaste mélange qui fait la vie : du brin d'herbe au regard sur la planète. Vaste programme aurait dit l'autre. Mais c'est ça la vie, alors pourquoi faire un blog spécialisé sur un sujet donné. Pas de raison, non ?

PK

114-pays-des-visiteurs-de-Natures.jpg
Les lecteurs de Natures

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article

Edito

  • : Natures
  • Natures
  • : NATURE, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ,... Faire partager aux lecteurs les émotions, les réflexions, les connaissances sur la nature, vérification scientifique des recettes léguées par nos ancêtres, les trucs & astuces de survie douce. Sans oublier que "la" nature s'inscrit dans le paysage politique local, national et mondial.
  • Contact

Choose your language

 

 

PARTENARIAT NATURES - EURIZIA

comparer prix achat riz jasmin


 

 

 

 

2-Nous sommes tous Charlie

2014-septembre---ou-trouver-des-lactaires-delicieux-et-sa.jpg

Champignons pissacans suillius in natures paul kei-copie-1

 

 

 

 

Dans La Même Catégorie Peut-Être Aimerez-Vous Aussi :

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

 
 

CNRS - La vidéo du vendredi

Merci !

free counters

LAISSEZ UN MESSAGE !
paul.keirn@gmail.com