Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

(On ne piège que si l'on a faim)

Ce piège est à la fois l'un des plus simples et peut-être des plus anciens.

Il s'agit de creuser dans le sol un trou en forme de cylindre : 60 cm de profondeur sur 30 cm de diamètre. Et ce au milieu d'une zone déboisée (même 10 mètres sur 10) afin que les oiseaux puissent le voir lors de leur passage en vol.

Au préalable, et il s'agit là d'un des fondamentaux de la vie en forêt : ne jamais parcourir un chemin sans disposer d'un sac pour y ranger toutes les graines à portée de main.

DIsposer les graines, baies colorées, autour du trou et surtout au fond du trou. Le maïs bien jaune est particulièrement efficace.

Les oiseaux viennent goûter les graines autour du trou et sautent rapidement au fond de celui-ci pour profiter du magot.
Les merles, faisans (coq ou poule), gélinotte etc, se font prendre ainsi.

Où est le piège ?
Tout simplement parce qu'au fond d'un trou de 30 cm de diamètre aucun oiseau ne peut reprendre son envol (seul un colibri le pourrait).

Il faut relever le piège deux fois par jour et le réamorcer avec de nouvelles graines.

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Edito

  • : Natures
  • Natures
  • : NATURE, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ,... Faire partager aux lecteurs les émotions, les réflexions, les connaissances sur la nature, vérification scientifique des recettes léguées par nos ancêtres, les trucs & astuces de survie douce. Sans oublier que "la" nature s'inscrit dans le paysage politique local, national et mondial.
  • Contact

Choose your language

 

 

PARTENARIAT NATURES - EURIZIA

comparer prix achat riz jasmin


 

 

 

 

2-Nous sommes tous Charlie

2014-septembre---ou-trouver-des-lactaires-delicieux-et-sa.jpg

Champignons pissacans suillius in natures paul kei-copie-1

 

 

 

 

Dans La Même Catégorie Peut-Être Aimerez-Vous Aussi :

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

 
 

CNRS - La vidéo du vendredi

Merci !

free counters

LAISSEZ UN MESSAGE !
paul.keirn@gmail.com