Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

L'amanite tue-mouche : un insecticide naturel

amanite-contre-mouche-1-0---in-natures-paul-keirn.jpg

Inutile d'être un mycologue confimé : l'amanite tue-mouche, avec son chapeau rouge couvert de flocons blancs est presque devenu le symbole du champignon. En dehors de la demi-douzaine de champignons mortels, les champignons dits "toxiques" sont surtout des drogues. Ils n'en sont pas moins toxiques !

L'amanite tue-mouche est aussi une drogue, utillisée de l'Oural au Kamchatka. Le muscimole - un alcaloïde - en est le principal principe actif (et non la muscarine).

Dans un camp établi en pleine nature, il est toujours nécessaire de faire la part du voleur. Détourner les mouches à viande est important, notamment pour protéger d'éventuels séchages de viande. 

Exercice : remplir un récipent d'un centimètre de lait. Puis couper l'amanite en dés d'un peu plus d'un centimètre, de telle sorte que les mouches puissent se poser sur les morceaux de champignons et boire le lait. Ce qu'elles y recherchent est le lactose, le sucre du lait. Mais cette dégustation ne dure pas bien longtemps et les mouches, compètement "out", tombent dans le lait, empoisonnées, et se noient.
Récupérer précieusement les insectes morts (faut rien perdre des dons de la nature) et conservez-les dans l'huile : Ils serviront pour la pêche comme appâts. 


Partager cette page

Repost 0