Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Vous reprendrez bien quelques chenilles, cher ami

23 Octobre 2009 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #RECETTES de cuisine

«Rangés en brochettes, ils sont exposés sur le gril aux ardeurs d'une braise vive. Une pincée de sel, condiment obligé de nos mets, est le seul appoint qui intervienne. Le rôti se dore, doucement grésille, pleure quelques larmes huileuses, qui prennent feu au contact des charbons et brûlent avec une belle flamme blanche. Voilà qui est fait. Servons chaud ! Le témoignage est unanime. Le rôti est jûteux, souple et de haut goût. Le contenu est délicieux



Celui parle ainsi n'est autre que le célèbre entomologiste Jean-Henri Fabre. Entomologiste et...manifestement entomophage.
Il décrit ici la recette des chenilles de Gâte-Bois, larve d'un papillon de nuit (en latin, le Cossus cossus).

On trouve cette larve sous l'écorce et dans le bois en décomposition des arbres abattus.

Les insectes ne sont pas tous comestibles, mais on peut manger avec une certitude totale de comestibilité : toutes les sauterelles, toutes les fourmis, les grillons et les vers de farine.

Insectes et chenilles sont à ce point protéinés* qu'ils peuvent largement se substituer à la viande et au poisson. Cependant, vu le peu d'habitude du corps humain d'aujourd'hui, il est nécessaire de ne pas trop en consommer afin d'éviter des troubles de la digestion. Les doses pourront être augmentées peu à peu.

*Pour information, dans 100 grammes de chenilles séchées, il y a environ 53 grammes de protéines, 15 % de lipides et 17 % d'hydrates de carbone (des sucres !). Leur valeur énergétique s'élève à environ 430 kilos calories pour 100 grammes. Les insectes présenteraient également une proportion plus importante de protéines et de lipides que le bœuf et le poisson.

Selon les espèces, les chenilles sont riches en minéraux tels que le potassium, le calcium, le magnésium, le zinc, le phosphore et le fer ainsi que diverses vitamines. La recherche montre que 100 grammes d'insectes couvrent largement les apports journaliers recommandés en minéraux et en vitamines.

Comme le font les primates et les hommes, en cas de troubles digestifs, manger des boulettes de terre glaise : elles absorbent la plupart des substances chimiques.

Les insectes et les larves sont davantage cuisinés avec du sel que du sucre. Les méthodes de cuisson sont simples : soit en brochettes (les fourmis c'est moins sûr), soit à la poële dans un pellicule d'huile.

Comme les frites, les insectes doivent changer de couleur, sans pour autant noircir.

Si, par faim, on doit manger d'autres insectes ou chenilles inconnus, il convient d'arracher l'abdomen et de le sentir. S'il sent mauvais, le rejeter.
En Afrique, lorsqu'il y a incertitude, la chenille est ouverte et tout le tube digestif est enlevé. En effet, on ne peut être à l'abri de la consommation de plantes toxiques. Seules les chenilles qui mangent du bois sont consommables avec certitude.

Bon appetit !
Voir "Le Blog de Chantal" qui présente de superbes photos de ces mets délicieux.


Lactaires : les "délicieux" et les "sanguins" 
Le fameux discours du chef indien Seattle
Les oeufs de six mois
Vous reprendrez bien quelques chenilles cher ami
L'arbre choisit de faire tomber ses feuilles
Promenade A comme Agaric
Rencontre avec un lactaire délicieux :
Nuage de mots pour votre blog 
Fil info type AFP sur VTT, nature, photo :
Natures news en direct de la planète
Clim City, un "Sim City" contre les GES
Prenez "Energuy" par la main, tabernacle !
Eolienne produisant de l'eau
 

APPROCHES :
Vu on the Web
Glands et pain de glands
la saignée
Le feu né de la glace
Confiture d'arbouses
Le puits sans retour (piège)
La corde d'arc en boyau
La confiture de cynorhodons
Manger des carottes sauvages
Recette de la grive 

GRANDES BALADES DANS LA NATURE
Le massif de la Sainte-Baume
Le plateau d'Agnis 
Sillans la cascade (village du Var)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chantal H-H 23/10/2009 09:46


"Délicieux" ce petit mets....  mais je préfères quand même ingérer des protéines sous d'autres formes
Je vais peut être faire d'autres découvertes intéressantes aujourd'hui au sujet de cette chenille gâte bois....
Merci de votre visite et commentaire, également pour le lien vers mon blog dans votre article. Bonne continuation
à bientôt .


Paul Keirn 23/10/2009 11:53


Votre site mérite d'être connu !