Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Vers une intervention Russe en Ukraine en Crimée Simféropol (République autonome de Crimée) ?

27 Février 2014 , Rédigé par Paul Keirn

Vers une intervention Russe en Ukraine en Crimée Simféropol ? Vers une partition de l'Ukraine ? 

 

Jeudi 27 février 2014 - 4H20 - Des hommes armés non identifiés ont pris possession jeudi matin du parlement et du gouvernement de Crimée à Simferopol, la capitale de cette république autonome russophone d’Ukraine en proie à des tensions séparatistes, selon l’agence Interfax (agence de presse russe privée située à Moscou, créée en juin 1989).

Selon les renseignements collectés par  l’agence Interfax qu’une trentaine d’hommes équipés d’armes automatiques avaient tiré vers les fenêtres de ces bâtiments, sans faire de blessés, vers 4h20, avant d’y pénétrer. La prise de ces locaux, a été confirmée à l’agence par le service de presse du parlement.

Qui sont ces "hommes armés" ? Séparatistes Tatars, pro-soviétiques "attendant d'être secourus par l'armée Russe"... 

 

Après l'intervention en Hongrie en 1956, en Tchécoslovaquie en 1968, serait-il venu à l'esprit de M. Poutine d'intervenir en Ukraine au prétexte soigneusement organisé de "défendre les populations russophones de Crimée en danger" ? On peut y penser. On peut aussi en douter. La menace est parfois plus efficace que l'action. Encore que l'on a vu des coups de force laisser muets les pays occidentaux peu avant la deuxième guerre mondiale.

 

Mercredi 26 Février - Gesticulations militaires :

« Le commandant en chef a été chargé de vérifier l'aptitude des troupes à agir pour faire face à des situations de crise menaçant la sécurité militaire du pays ». C'est par cette phrase que le ministre de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé la mise en alerte des troupes russes sur une zone qui va de l'Ukraine à la Finlande. L'opération doit durer jusqu'au 3 mars. Elle concerne 150 000 hommes des forces aériennes et aéroportées.

 

La Crimée - Wikipédia : "Avec l'effondrement de l'Union soviétique, il devient difficile à accepter pour la population, majoritairement d'origine russe ou russophone, que la Crimée, donnée en 1954 à l'Ukraine soviétique, soit dorénavant une partie intégrante de l'Ukraine indépendante. Cette situation provoqua de nombreuses tensions entre la Russie et l'Ukraine, exacerbées par la présence de l'ex-flotte soviétique (devenue russe) de la mer Noire sur la péninsule, laissant planer le risque d'un conflit armé."

 


 


LE PARISIEN - Ukraine : La Crimée menace de faire sécession par euronews-fr

 

 

A SUIVRE...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article