Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Tentative de privatisation-suppression du magazine "60 millions de consommateurs" :

1 Octobre 2011 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #MIEUX CONSOMMER !

60millions de consommateurs
Non 
à la privatisation de 60 millions de consommateurs !

ou pourquoi la privatisation cache la volonté de supprimer le magazine.

 

Voici donc que le gouvernement, en l'occurrence le Secrétariat d'Etat à la consommation (Frédéric Lefevbre), veut imposer la privatisation du célèbre magazine créé en 1966 sous forme d'Epic (Etablissement  industriel et commercial) et sous tutelle étatique via l'INC (Institut nationale de la consommation). 

Affirmation d'une volonté qui intervient (comme par hasard !) un an après avoir supprimé les campagnes d'abonnement à ce titre. Un peu comme si on coupait l'eau dans votre jardin pour vous reprocher ensuite sa sécheresse !

Il faut dire que pour la presse, les deux sources de financement sont les abonnés et les « annonceurs », ceux qui achètent de l'espace publicitaire dans le support (je ne parle pas de la « vente au numéro », en kiosque). 

Si un titre veut être totalement indépendant, il affirme son refus de recourir à la publicité. Très difficile. Dès lors qu'un titre quel qu'il soit (quotidien, hebdo, bimensuel (quinzomadaire !), mensuel, bimestriel (tous les deux mois), trimestriel, voire à parution« sporadique »  ; à parution nationale ou relevant de la PQR (c'est ainsi qu'on nomme la Presse Quotidienne Régionale)) recourt à des annonceurs, il devient difficle de critiquer les produits vantés dans les pubs payantes. Evidemment.

60liberation04 Clic!

Imaginez ce que peut être l' « esprit critique » de la rédaction d'un titre où 50% des pages sont de la publicité, parfois déguisée sous la mention « publi-rédactionnel » qu'il faut comprendre comme « ce que vous êtes en train de lire est une pub déguisée sous forme d'article » !

A la moindre critique, l'annonceur ne renouvelle pas sa campagne annuelle. Les pertes peuvent être lourdes et engager la survie du titre. Alors, ces rédactions donnent dans le « consensuel », le « je positive » à tout crin. Tout le monde il est beau...

60marianneweb Clic!

Il existe des exceptions, type ELLE, où la liberté de parole peut être grande, tant la notoriété acquise est immense. D'autant plus qu'il y a souvent séparation des thèmes rédactionnels et de la thématique des annonceurs. De plus, la stabilité financière du titre peut lui permettre de refuser des annonceurs bien que cela soit parfois difficile. Ce qui est possible pour un titre peut ne pas l'être pour un autre. 

60lemondemontage05Clic!

Pour « 60 millions de consommateurs », on imagine sans peine la situation si la pub devait inonder ses pages ! Finie la critique d'une marque qui achète de l'espace pub sur la page voisine ! La privatisation de « 60 » c'est sa mort à terme, car la perte de confiance des lecteurs réduira les abonnements comme une peau de chagrin. Et donc son lectorat. Et pas de lecteurs, pas d'annonceurs ! La boucle est bouclée, la critique muselée, et le magazine tué.

C'est pourquoi, il faut au moins soutenir la pétition de « 60 »

 


Interview de 60 Millions de Consommateurs le 27... par enquete-debat (après la pub pour Google Chrome !)

 

Texte et liste des signataires (y serez-vous ?) : 
http://soutenons60.org/Signez-la-petition

accès direct à la signature de la pétition : 
http://soutenons60.org/spip.php?page=petition&id_article=2

REVUE DE PRESSE : http://soutenons60.org/Revue-de-presse

 

Qu'en pensez-vous - Votre commentaire : cliquez ICI    

60 header

APRES SIGNATURE

Merci d'avoir signé la pétition

En signant la pétition sur notre site Soutenons60.org, vous avez exprimé votre attachement au magazine « Non à la privatisation de 60 Millions de consommateurs » ! et votre volonté de défendre son indépendance.

Nous vous remercions vivement de ce soutien et de vos nombreux messages d'encouragement.

Mais notre combat ne fait que commencer...

Le 9 novembre prochain, le conseil d'administration de l'INC doit se prononcer sur la cession de « 60 Millions » à un ou plusieurs opérateurs privés. Notre objectif est de convaincre les administrateurs qu'une telle décision signerait à plus ou moins long terme la mort de « 60 ».

POUR CELA, NOUS AVONS ENCORE BESOIN DE VOUS !

Car ces 7 000 signatures ne suffisent pas. Nous avons un peu plus d'un mois devant nous pour doubler, tripler, voire quadrupler le nombre des signataires.

Alors, soyez nos ambassadeurs : continuez à diffuser cette pétition auprès de vos réseaux et connaissances.

Tous les moyens sont bons :

=> Faites suivre le présent mail à vos amis, vos collègues, votre famille...

=> Imprimez notre tract, coupez-le en deux et distribuez-le dans la boîte aux lettres de vos voisins, ou déposez-en un petit paquet chez votre boulanger par exemple :

http://soutenons60.org/IMG/pdf/tract_soutenons60.pdf

=> Abonnez-vous à notre compte Twitter et faites suivre nos infos à vos propres lecteurs :

http://twitter.com/#!/Soutenons_60

=> Devenez fan de notre page Facebook et invitez vos amis à en faire de même :

http://www.facebook.com/soutenons60

Vous pouvez retrouver sur notre site web le communiqué envoyé à la presse, mercredi dernier, par les représentants du personnel de l'INC : http://soutenons60.org/Communiques ainsi que les extraits des médias (journaux, télés, radios, sites web...) qui ont parlé de nous depuis le 9 septembre :

http://soutenons60.org/Revue-de-presse

Notre parole commence à être entendue. Faisons en sorte qu'elle permette de sauver « 60 » ! Avec vous, la lutte continue !

Bien amicalement,

Le comité de soutien à « 60 Millions de consommateurs »

------

Vous recevez ce mail car vous avez signé la pétition sur notre page

http://soutenons60.org/Signez-la-petition

Conformément aux dispositions des articles 38 à 40 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.

Vous pouvez faire valoir ce droit en nous contactant par mail

à l'adresse soutenons60@yahoo.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

serrurier paris 19/05/2015 00:57

Jolie section du contenu. Je viens de tombé sur votre sur votre article et dans le capital de l'adhésion à affirmer que je reçois en effet apprécié vos messages de blog.

Paul Keirn 20/05/2015 00:22

C'est sympa ! Il est vrai que la défense des consommateurs est un vrai sujet de société, important, concernant tout le monde.