Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

RECETTE de l'Injera de tef (ou teff) - Galettes-Crêpes d'Ethiopie, d'Erythrée et Somalie (in Natures Paul Keirn)

24 Novembre 2011 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #RECETTES de cuisine

tef-vign-accueil-teff-in-natures-paul-keirn.jpg

Nous sommes sur les hauts-plateaux de la corne de l'Afrique. Sur ces massifs arides, où sévit actuellement une famine qui ne fait pas le Une des quotidiens, les populations semi-nomades se nourissent d'une farine faite à partir d'une graminée (aujourd'hui "poacées") peu connue : le "tef" ou "teff", Eragrostis tef (Zuccagni). 

800px-Eritrean_Highlands.jpg

Ces graines ne mesurent pas plus d'un demi-millimètre ! Une poignée ensemencerait un champ, dit-on.

epi-de-teff-ou-tef-in-natures-paul-keirn.jpg graines-de-tef-ou-teff-in-natures-paul-keirn.jpg

L'injera est la crêpe, le chapatis, fait à partir de la farine de cette graine. Toujours à la recherche de nouvelles saveurs, j'ai essayé. D'autres l'ont essayé bien avant moi : les personnes qui ne supportent pas le gluten, car le tef en est dépourvu.

graines-de-teff-in-natures-paul-keirn.jpg

200 g de farine de tef (dans les boutiques bio), 50 cl d'eau, de la levure et 24 heures d'attente. C'est tout. Juste une pincée de bicarbonate de soude avant de verser dans la poële. De quoi faire un repas pour 6 à 8 personnes. Une poële ou une plaque de fer et en dessous un tout petit feu (flamme du gaz à 5 mm de long).

Une des particularités, rien dans la poële. On se dit que ça va coller, il n'en est rien. La crêpe se décole automatiquement en fin de cuisson. Là-bas, elle n'est cuite que d'un côté. Un saveur exceptionnelle proche de la cacahuette, très longue en bouche.

injera-de-teff.jpg

Recette de Allrecipes

http://allrecipes.fr/recette/2974/injera---galette-de-pain--thiopienne.aspx

 

Ingrédients

Nb de personnes : 14

1 cuillère à soupe de levure active sèche.

1 litre et demi d’eau chaude (45°C)

600 g de farine de tef

1 pincée de bicarbonate de soude

 

Méthode de préparation

Préparation : 10 minutes - Cuisson : 10 minutes

1. Dissoudre la levure dans 6 cl d’eau chaude. Ajouter le reste de l’eau et la farine de tef

2. Bien mélanger et couvrir. Laisser reposer à température ambiante 24 heures.

3. Bien mélanger la pâte et ajouter le bicarbonate de soude.

4. Faire chauffer une grande poêle à feu moyen.

5. Verser 7 cl de la pâte dans la poêle en la faisant tourner pour bien couvrir le fonds de façon régulière.

6. Couvrir la poêle et laisser cuire une minute*

7. Le pain ne doit pas brunir mais lever tout doucement et être très facile à retirer.

8. Cela ne doit cuire que d’un côté. Le dessus doit rester un peu humide. Mettre dans une assiette et laisser refroidir.

9. Empiler les galettes cuites dans une assiette.

 

* La cuisson d'une minute ne donne rien de correct. Il s'agit plutôt de 5 minutes à feu très doux. 

Jane, une lectrice, complète l'information en signalant que ces injéras ne se congèle pas. Comme toujours vos remarques sont les bienvenues.

Lien pour partager avec les amis : http://0z.fr/l5e-c

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jane 05/02/2012 15:51


Et bien Paul, rien de bien magique à Adam Morgans (Washington DC où je vivais il y a une dizaine d'années), il y a une petite communauté de réfugiés éthiopiens qui tiennent
des petits restos . Ce pays reste toujours inscrit dans mes désirs de voyage.


Bien cordialement


Jane

Paul Keirn 05/02/2012 18:57



Oui, j'ai regardé les restaurants éthiopiens dans le quartier Adam Morgan de Washington DC. Le Meskerem a l'air sympa ! Quel détour pour déguster des injeras de tef. Un voyage en Ethiopie ? Sur
les traces de Rimbaud à Harar. Que dit le Quai d'Orsay ? "



Sécurité dans la Corne de l’Afrique



Il est instamment demandé aux Français qui se trouveraient en Somalie, au Nord et à l’Est du Kenya et à l’Est de l’Éthiopie, qu’ils y soient
résidents ou de passage, de quitter cette zone au plus vite."



Jane 05/02/2012 09:36


Je viens de voir cet article bien après avoir fait les injéras, il y a un bail avec cette recette et sans  en faire de photo, ni noté le lien, donc merci Paul car c'est sympa et
joliment écrit et illustré.


A noter que cela ne congèle pas, j'ai testé vu que j'en avais fait une palenquée.


Bon dimanche


 

Paul Keirn 05/02/2012 10:32



Merci à vous Jane. Je vais compléter en indiquant que cela ne se congèle pas.
Comment avez-vous connu les injéras de tef ?