Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Quand Mac Do dénonce la malbouffe, la sienne : un "choix malsain"...

29 Décembre 2013 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #MIEUX CONSOMMER !

mac-do-malbouffe.jpg Un choix malsain !

"Bien que pratique et économique pour une vie bien remplie, la nourriture des fast-foods est généralement riche en calories, lipides, acides gras saturés, sucre et sel et peut conduire à l’obésité".

Ce n'est pas moi qui le dit : c'est Mac Do himself ! Où ça ? Sur son intranet. Pour qui ? Dans les conseils au personnel. Pas formidable ça. La malbouffe dénoncée par celui qui la fabrique. Un site fermé depuis...pour "raison technique". Le Mac do : un choix malsain ! On attend avec impatience que la même chose se passe pour le gaz de schiste, le nucléaire et les pesticides de chez Monsanto. On peut rêver pour 2014, non.

echo-mac-do.jpg
Internet en fait ses choux gras (ah non ! pas de gras)

Et voici, ci-dessous, l'image originale du fameux coming out et la prose ad hoc, en VO et VF, et l'extraordinaire "choix malsain" :

"While convenient and economical for a busy lifestyle, fast foods are typically high in calories, fat, saturated fat, sugar, and salt and may put people at risk for becoming overweight."

"Bien que pratique et économique pour une vie bien remplie, la nourriture des fast-foods est généralement riche en calories, lipides, acides gras saturés, sucre et sel et peut conduire à l’obésité". 

Macdo-original-choix-malsain.jpg

Faut dire ! J'imagine chaque jour ces milliers d'estomacs à genoux, en position de prière, implorant un sursis, avant qu'une chaude avalanche de pain, de gras, de frites mal mâchées ne submerge les humains gésiers, rincés de temps à autre par une giglée glacée d'acide cocacolique en guise de fouette-muqueuse. Terrifiant non ?

Mac Do ce n'est pas moins de 12% de la restauration commerciale française. Un français sur sept. Les autres font pire. Mais si, on peut : un Allemand sur quatre, un anglais sur trois. Et bien sûr, last but nos least, un américain sur deux ! 

Une remarque : le "choix malsain", l'unhealthy choice, est un conseil aux employés. Pas aux clients ! Certains avancent l'hypothèse que c'est pour minorer l'absentéisme pour raisons médicales dans les rangs du personnel. Allez savoir.

Paul K

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article