Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Orchidoclaste...Un vrai casse-bonbon !

15 Janvier 2015 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #HUMOUR NOIR

Une-de-Libe.jpg

La Une de Libération, daté 15/01/2015 présente une série d'expressions parmi lesquelles figure "orchidoclaste" !

burnoclastique


"Orchis" est au Grec ancien, ce que testicule ("petite tête") est au Latin et "claste" nous vient du Grec "klastès", "qui brise". Un orchidoclaste est donc, en bon français populaire, un "casse-couille", un casse-bonbon, une personne qui a le don d'énerver.

Parmi les formules faussement savantes, mais vraiment drôles, on trouve "nodocéphale", i.e "tête de noeud" (i.e signifiant "c'est-à-dire" en abrégé et en Latin, "id est").

Le "coprolithe" quant à lui n'est une injure que par sa traduction en "merde fossilisée" pour désigner une personne à qui on ne porte pas une affection délirante. Mais ne l'est pas pour les archéologues qui désignent ainsi certaines de leurs trouvailles.

A vous de jouer avec préfixes, radicaux et suffixes ! La règle veut qu'on ne mélange pas Grec et Latin. Ni ces maternelles langues anciennes avec l'argot. On ne dira pas "testiclaste", ni "burnoclaste". Mais, mais, mais, la liberté d'expression nous délivre de ces contraintes orchidoclastiques. Faites-nous partager vos créations.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article