Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Les perturbateurs endocriniens ou un nouvel exemple de la "société cancérigène"

10 Novembre 2011 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #MIEUX CONSOMMER !

Panneau-cancerigene-in-natures-paul-keirn.jpg


Nouveau panneau "danger CANCERIGENE" : "produits entrant dans l'une ou plusieurs de ces catégories: cancérigènes ou mutagènes, produits toxiques pour la reproduction; produits modifiant le fonctionnement d'organes (foie système nerveuxetc), effets sur le poumon ou mortels s'ils pénètrent les voies respiratoires, provoquent des allergies respiratoires."

Pour bien comprendre et apprécier le rapport (à télécharger en fin d'article) remis au Parlement par le sénateur Gilles Barbier, l 12 juillet 2011, sur « les perturbateurs endocriniens », accompagné de la formule peu rassurante « le temps de la précaution », il faut revenir sur ce que sont les hormones produites de notre corps, leurs fonctions et la manière dont leurs actions peuvent être perturbées.

Très simplement, on peut dire qu'il y a deux systèmes de communications dans le corps : l'un est électrochimique, passe par les nerfs et les messagers sont des molécules chimiques (les neuromédiateurs) qui sont ou non libérées au niveau des jonctions entre les nerfs que sont les synapses.

L'autre système, dit « endocrinien », utilise la circulation sanguine pour faire transiter les messages via des molécules chimiques appelées hormones, produites par différentes glandes, dites endocrines, (hypophyse, surrénales, ovaires, testicules, pancréas, thyroïde) qui agissent sur les différents organes et tissus.

glandes endocrines

La locution « perturbateurs endocriniens » s'applique lorsqu'il existe notre corps est soumis à des substances chimiques incorporées qui nuisent au bon fonctionnement de ce système, qui, rappelons-le détermine le fonctionnement global du corps (le métabolisme), la croissance, le développement sexuel et la reproduction. Nuire, c'est ici se substituer à l'hormone produite par le corps (effet agoniste), s'opposer à celle-ci (effet antagoniste) ou perturber sa production.

 

Si le sénateur Barbier attire l'attention des assemblées, Chambre des députés et Sénat, ce n'est pas par hasard. Dès l'introduction du rapport la mise en garde est claire :

 roles et actions des hormones in natures paul keirn

« La dégradation de l’environnement et l’artificialisation du mode de vie occidental conduiraient, à terme, à une multiplication de maladies d’origine environnementale voire à une menace sur la survie même de l’espèce par une atteinte de ses facultés de reproduction. Pour la santé, le progrès scientifique deviendrait en quelque sorte un facteur de recul du progrès humain. ». Un rappel de ce que chacun sait intuitivement, mais sur lequel viennent d'ajouter des données statistiques alarmantes. »

Les cancers sont en France la première cause de mortalité chez les hommes et la deuxième chez les femmes. Le taux d’incidence des cancers depuis 1980 a augmenté de 35 % chez l’homme et de 43 % chez la femme en tenant compte de l’accroissement de la population et de son vieillissement.

En 2005, on dénombrait près de 320 000 nouveaux cas de cancers (INSERM 2008).

En France, le nombre de cancers du sein a plus que doublé depuis 1980, passant de 21 000 à près de 50000. Il représente 36 % des nouveaux cancers féminins. En éliminant l’effet de l’âge, l’incidence a doublé en France passant de 56,8 à 101,5 pour 100 000, soit une hausse de 2,4 % par an. Le risque de développer un cancer du sein est passé de 4,9 % pour une femme née en 1910 à 12,1 % pour une femme née en 1950.

cibles des perturbateurs endocriniens natures paul keirn

Les hormones naturelles (par opposition à celle « de synthèse », relevant de la production industrielle) peuvent elles aussi induire des troubles. Je cite de mémoire les difficultés rencontrées par les cueilleuse de houblon destiné à la fabrication de la bière. Le houblon contient une telle quantité d'œstrogènes (hormones) qu'ils induisent des règles permanentes. Quand aux gros buveurs, ils voient pousser l'ébauche d'une poitrine très féminine ! Comme toujours les molécules chimiques « naturelles » peuvent être aussi toxiques que celles de synthèse. Ce sont des cas exceptionnels par rapport à ce que nous font subir les produits chimiques industriels que nous consommons quotidiennement (ingestion, respiration)

 

 Liste perturbateurs endocriniens in natures paul keirn

L'obésité et les perturbateurs endocriniens sont en relation. Jusqu'à présent on pensait que seules les mauvaises habitudes alimentaires, la sous information des classes défavorisées, la sédentarité et l'hérédité étaient les facteurs déterminants de l'obésité. On doit aujourd'hui ajouter les perturbateurs endocriniens. La masse graisseuse augmente pour piéger les substances nocives repérées par le corps et éviter ainsi l'attaque des organes. Mais ce rempart primaire devient un dangereux stock de substances potentiellement cancérigènes qui prennent effet à long terme. Où beaucoup plus vite en cas de régime drastique : on a tous connu une personne se faisant maigrir trop rapidement et déclenchant un cancer dans les années qui suivent. Pas de statistiques à ma connaissance à ce sujet.

perturbateurs-endocriniens-in-natures-paul-keirn.jpgIls sont partout !

Le Bisphénol A contenu dans le revêtement des boîtes de conserves jouerait un rôle non négligeable dans ce processus (il va d'ailleurs être interdit partout, après l'avoir été pour les seuls biberons)

 Exemples perturbations endocriniennes in nature paul keirn

Tout le monde a entendu parler du Bisphénol A dans les biberons, du distilbène, de la dioxine, et des pesticides. La lecture de ce rapport vous permettra de prendre connaissance d'un ensemble de données qui laissent penser que les sociétés développées sont, finalement, éminemment cancérigènes.

En mettant en ligne ce rapport sénatorial et après avoir suivi de nombreuses "affaires" (Fukushima, pesticides, additifs alimentaires, industriels du tabac, aspartame, etc.) où le public est la victime finale d'un mode de consommation pour le plus grand profit d'indutriels hyper puissants et sans scrupule, noyautant les institutions d'expertise dont le rôle est de renseigner l'Etat, je me demande si le temps n'est pas venu de qualifier la société dans laquelle nous vivons de "société cancérigène".

Rapport à télécharger : cliquez sur l'image ci dessous :

 

perturbateurs-endocriniens-rapport-du-senat-in-natures-paul.jpg

 

.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article