articles de natures paul keirn les plus récents

Samedi 26 novembre 2011 6 26 /11 /Nov /2011 17:30

vignette-non-au-gaz-de-schiste-ni-exploration-ni-exploitati.jpg

______________________________________________ACTUALITES________________________________________________

Total va déposer un recours contre l’Etat 

le groupe Total va déposer un recours contre l’Etat pour l’abrogation de son permis d’exploration de gaz de schiste dit “Permis de Montélimar”, dans le sud de la France. C’est le PDG de Total, Christophe de Margerie, qui en a fait l’annonce ce samedi 26 novembre. Il juge en effet cette abrogation non-conforme à la loi. Des déclarations faites lors d’un forum organisé à Lyon par le journal Libération et reprises par l’AFP.

http://www.ledauphine.com/drome/2011/11/27/total-va-deposer-un-recours-contre-l-etat

_________________________________________________________________________________________________________

Reportage en Pennsylvanie (USA) à découvrir ci-dessous. Ce que j'apprécie dans ce reportage, c'est qu'il ne présente pas les opinions des habituels groupes écologistes et/ou politiques : ce n'est pas de l'idéologie, c'est du concret ! Non pas que je critique les écologistes, évidemment. Cela fait des décennies qu'ils alertent avec raison. Hélas !

Du concret ! On y voit les habitants subir les dégâts de l'exploitation du gaz de schiste. On recueille leur témoignage brut.  A nouveau on retrouve comme ailleurs le méthane qui s'infiltre dans les nappes phréatiques et les puits artésiens. L'eau du robinet contient à ce point du gaz qu'il suffit d'approcher un briquet pour l'enflammer. Cela vaut tous les discours et montre s'il en était besoin qu'il faut dire "non au gaz de schiste" pendant qu'il en est encore temps en France. On ne voit pas pourquoi, les mêmes causes produisant les mêmes effets, l'exploration et l'exploitation par ces mêmes sociétés ne nous conduiraient pas aux mêmes dégâts. Parce que le gaz n'est pas seul : les produits chimiques contenus dans l'eau sous pression destinée à la fracturation sont qui plus est hautement toxiques. 

 

 

Cliquez l'image ci-dessus pour voir la vidéo.

Extaits de la vidéo :

danger-exploitation-gaz-de-schiste--2-.jpg

Dans le village de Dimock en Pennsylvanie, tous les habitants sont touchés par l'exploitation du gaz de schiste.

danger-exploitation-gaz-de-schiste--1-.jpg

Le puits de forage. Un forage vertical, puis horizontal dans la couche de schiste. L'injection d'eau sous pression (opération dite de "fracturation hydraulique") libère le méthane. Les fissures résultant de la fracturation laisse passer les produits chimiques toxiques ET le méthane dans les nappes phréatiques, et le tout qui remonte jusqu'au robinet des particuliers !

danger-exploitation-gaz-de-schiste--3-.jpg

Il suffit de remplir un bidon et sans le secouer beaucoup, au bout de quelques minutes...

danger-exploitation-gaz-de-schiste--4-.jpg

La flamme d'un briquet met le feu au méthane qui se dégage de l'eau...jadis potable !

Ces images sont extraites du reportage (vidéo). 
Faites circuler l'adresse de cet article afin que tout le monde soit prévenu : http://0z.fr/sQZg2  


 

 

Par Paul Keirn - Publié dans : NON AU GAZ DE SCHISTE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

  Lactaires...
  Cliquez IDENTIFIER
  Cliquez VOIR
  Cliquez CUISINER

Petit malin...            

Un oeil ? Un vrai. Un faux ?
De qui ? De quoi ? A...Voir !
rss-feedburner-.jpg flux rss FeedBurner

CNRS - La vidéo du vendredi

Edito

Texte Libre

free counters

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés