Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

L'eau du robinet est en feu ! Dites NON au gaz de schiste (in Natures Paul Keirn)

18 Novembre 2011 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #NON AU GAZ DE SCHISTE

non-non-non-au-gaz-de-schiste.jpg

Les problèmes rencontrés partout où il y a exploitation du gaz de schiste sont clairs : pour extraire cette énergie fossile, il faut faire exploser la roche profondément dans le sol et y injecter sous pression des tonnes d'eau chargée de produits chimiques toxiques. Cette eau finit par se mélanger avec les nappes phréatiques et l'eau du robinet devient impropre à la consommation. Et qui plus est, chargée de gaz, celui-ci parvient jusqu'au robinet et peut être allumé (comme le montre la bade annonce du documentaire "GASLAND" en fin d'article).

En France, il existe aujourd'hui des permis d'exploration qui ne demandent qu'à se transformer en permis d'exploitation. Quelle que soit votre couleur politique, il faut lutter contre ceux qui - pour le pur profit déguisé en "indépendance nationale" - veulent nous imposer cette industrie sale et non durable.
 

Gaz-de-schiste-en-france-non-au-gaz-de-schiste-in-natures-p.jpg

L'eau du robinet est en feu !

Gasland, film documentaire réalisé par Josh Fox (2010), traite de l'impact catastrophique du forage du gaz de schiste sur des communautés aux États-Unis. Le schiste contient du gaz naturel qui n’est accessible que par forage par "fracturation hydraulique" (fracking), technologie qui utilise le pompage d’un mélange d’eau, de sable et de produits chimiques sous pression dans le schiste pour provoquer une fracture qui libérera le gaz. 

Parmi les 596 additifs qui sont injectés avec l’eau et le sable, certains font vraiment figure de bombe à retardement: glutaraldéhyde, éthylène glycol, diméthylformamide, persulfate d’ammonium, sel de borate ou borax, isopropanol, hypochlorite de sodium, sulfure d'hydrogène... 

 

Gasland a gagné le prix spécial du jury pour le meilleur documentaire américain (Sundance 2010) et a été en compétition à Cannes.

 

La bande-annonce ci-dessous est en anglais (le film entier en version sous-titrée)
mais les images sont suffisamment explicites pour comprendre le désarroi et la
révolte des habitants à qui le gaz de schiste a été imposé. La réalité dépasse la
fiction ! Maladies, eau non potable, destruction de l'environnement à un niveau
rarement atteint. 

 

 


GASLAND Trailer (Documentary, 2010) par myfilm-gr

 

Des centaines de comités locaux NON AU GAZ DE SCHISTE existent en France. Notre simple devoir de citoyen nous invite à les rejoindre. 

En a ttendant, continuez de vous informer en cliquant ICI, le fil d'information en direct sur le gaz de schiste.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article