Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Huile de Millepertuis

23 Juillet 2010 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #PLANTES & ETHNOBOTANIQUE

Huile de Millpertuis-1

L'huile de Millepertuis ! Il y a de cela quelques semaines, les fleurs de Millepertuis ont été plongées dans l'huile d'olive
(lire l'article  "Le Millepertuis, Herbe de la Saint-Jean, Chasse-démon ! ").
Le temps a passé et elle est désormais utilisable pour soigner les brulûres comme on le fait depuis l'antiquité. Une couleur somptueuse (sans la moindre modification), presque fluo, dense, "épaisse", presque magique ! On comprend que les anciens aient pu être impressionnés par ce résultat. Comme quoi, il est toujours bon de refaire les expériences. Même si l'on sait ce que cela donne, il y a toujours des surpises, comme celle-là.

 

millpertuis dans le bocal

Huile de millepertuis (03)-1 Près de deux mois séparent ces deux photos (30 juin - 23 juillet). Les ouvrages anciens parlent de "trois à six semaines". Au soleil du midi, deux semaines ont suffi à stabiliser la couleur.

 

Huile de millepertuis (04)-1

Pas de de manipulations complexes : un entonnoir, un morceau de coton hydrophile . Histoire de retirer les fibres végétales qui risqueraient de corrompre la macération.

 

Lire la suite : Article sur le Millepertuis (cliquez sur le lien)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Plantine 25/07/2010 19:55



Extraordinairement efficace alors ! c'était un témoignage intéressant et utile dont vous auriez pu parler en connaissance de cause ... voilà qui est fait. Merci pour ça.



Paul Keirn 26/07/2010 00:28



Merci à vous
Paul



Plantine 25/07/2010 10:58



Surprenant d'efficacité !


Pour pousser l'expérience plus loin, maintenant faut vous faire une brûlure et vous fracasser le crâne pour voir si c'est aussi efficace que le prétendent les anciens...


J'attend les résultats. ;)


Bon dimanche Paul



Paul Keirn 25/07/2010 18:12



Chère Plantine, je ne l'ai pas dit, parce que je n'aime pas parler de moi, mais je me suis brulé avec la grille du barbecue, sans le faire exprès bien sûr. Et il va de soi que j'ai utilisé
l'huile. Et ça marche remarquablement. D'abord au niveau de la douleur, l'effet est analgésique. Ensuite au niveau de la cicatrisation, la brulûre se referme bien plus vite que d'habitude, comme
si la peau était tirée. Les bords se rapprochent en moins de vingt-quatre heures. Ce n'est pas une surprise parce c'est avéré depuis des siècles mais le voir est étonnant. 



.Tachka.(Josiane.) 24/07/2010 09:22



De l'Huile Essentielle!!!



Paul Keirn 24/07/2010 12:03



Aaah ! Voilà donc ! J'ai beaucoup vu de problèmes avec les HE (surdosages, allergies). Cela se manie avec précautions



.Tachka.(Josiane.) 23/07/2010 14:53



Ma grand-mère en faisait aussi en double pression comme elle disait! C'est à dire qu'une fois faite elle re cueillait des fleurs qu'elle mettait à mijoter dans la 1ère huile! Dans certains
flacons elle rajoutait de l'HE de lavande pour accélérer la cicatrisation.


Je fais souvent pareil!!!!!


Bonne journée.



Paul Keirn 24/07/2010 08:12



Intéressant ! C'est quoi le HE de lavande ?