Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

GAZ DE SCHISTE - Martin Schuepbach : ..."Nous aiderons par exemple...les hopitaux" !

29 Mars 2012 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #NON AU GAZ DE SCHISTE

 moustique-palu-schiste.jpg


Dans le reportage vidéo que nouvo.ch, un site suisse, consacre au gaz de schiste, les inquiétudes relatives au gaz de schiste alternent avec une interview de M. Martin Schuepbach, l'un de ceux qui ont déposé des demandes d'exploration et d'exploitation du gaz de schiste, notamment dans le Var. La tranquille certitude que cette exploitation est sans danger pourrait être le fait d'une crédulité pitoyable s'il n'était par ailleurs l'un des exploitants de la zone Marcellus aux Etats-Unis. Précisément là où Josh Fox a tourné une partie de son documentaire "Gasland". Un document poignant et révoltant qui a fait le tour du monde et qui fonde à juste titre le rejet absolu et sans concession de l'exploitation du gaz de schiste par toutes les populations concernées. Soutenues en cela par de très nombreux élus de toutes tendances. Ce qui est assez rare pour être souligné. M. Schuepbach n'a rien d'un doux rêveur : c'est tout simplement un menteur.  

 

Et que nous dit Schuepbach à la minute 4'01"/ 5'16" ? Je vous le donne en mille !

- "Nous sommes de bons citoyens, donc nous aiderons par exemple les hopitaux ou quelque chose comme ça"...

 

C'est la meilleure ! Pas besoin d'être psy pour savoir reconnaître quand l'inconscient parle fort. C'est assez fréquent, notamment en fin d'interview quand l'attention se relache un peu.

Ainsi, ce qui vient à l'idée de Schuepbach quand il évoque des compensations à l'exploitation du gaz de schiste, c'est un aide...aux hopitaux ! Pas au tourisme, aux crêches ou aux équipements sportifs. Non, aux hô-pi-taux ! L'idée même de compensation indique bien, malgré tout les rassurements précédents, qu'il y a "dégât". Et donc nécessité de réparation, de soins. Et donc d'hopitaux.

 Schuepbach est un bon citoyen : il a pitié des "populations concernées" que nous sommes, en contrepartie d'un enrichissement auquel il a la faiblesse de croire : là où Schuepbach est vraiment naïf, c'est quand il croit que nous le laisserons docilement saloper durablement notre sous-sol, nos ressources en eaux, nos terroirs, notre santé, la vie de nos enfants et petits-enfants. 

P.K.


A voir


NOUVO.CH

Publié le 29 mars 2011

Reportage : Yann Dieuaide

Montage : Ulrich Teiger

Mixage : Philippe Lahaye

 

"Depuis un an, la colère monte en Ardèche, dans le sud-est de la France. Dans cette zone rurale, l’exploitation d’une nouvelle ressource en gaz naturel pourrait bientôt démarrer, ce qui inquiète profondément les habitants et les écologistes. Le gouvernement français a en effet récemment accordé plusieurs permis de recherches à de grosses multinationales comme Total ou GDF Suez sur l’ensemble du territoire. Des départements, comme la Seine-et-Marne, l’Hérault ou l’Aveyron sont aussi concernés.

L’enjeu est énorme, car des dizaines de milliards de mètres cube de ce gaz naturel pourraient se trouver sous les seules collines ardéchoises. Aux Etats-Unis et au Canada, l’extraction du gaz de schiste - un gaz naturel dit « non conventionnel », est opérée depuis dix ans déjà. Une technique très particulière est employée, baptisée fracturation hydraulique. Elle consiste à injecter à très haute pression des millions de litres d’eau, mêlés à des produits chimiques dissolvants, pour faire exploser le schiste et libérer les poches de gaz qui s’y trouvent.

.../... suite sur www.nouvo.ch

 

non au gaz de schiste film josh fox - natures paul keirn

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article