Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

GAZ DE SCHISTE actualités : "Promised Land", le film qui dit "non au gaz de schiste" - 17 avril 2013 dans les salles.

7 Mars 2013 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #NON AU GAZ DE SCHISTE


 promise-land-thumb-non-au-gaz-de-schiste-promised-land.jpg partager cet article : http://0z.fr/U3Z0J

Synopsis

 

« Promised Land » suit deux commerciaux qui visitent une petite ville rurale dans le but d'acheter des droits de forage dans les terres de la population locale.

Cliquez ci-dessous :

Steve Butler (Matt Damon), commercial, représentant d’un grand groupe énergétique, se rend avec Sue Thomason (Frances McDormand) dans une petite ville rurale. Les deux collègues sont convaincus qu’à cause de la crise économique qui sévit, les habitants ne pourront pas refuser leur lucrative proposition de forer leurs terres pour exploiter les ressources énergétiques qu’elles renferment [le gaz de schiste, bien sûr].

Ce qui s’annonçait comme un jeu d’enfant va pourtant se compliquer lorsqu’un enseignant respecté critique le projet, soutenu par un activiste écologiste qui affronte Steve aussi bien sur le plan professionnel que personnel…(sortie de Promised Land aux USA le 4 janvier 2013)

 

wikipédia

Promised Land est un film 2012, drame américain réalisé par Gus Van Sant, mettant en vedette Matt Damon , John Krasinski , Frances McDormand et Hal Holbrook .

Le scénario est écrit par Damon et Krasinski basé sur une histoire de Dave Eggers .

Matt-Damon-Interview-Promised-Land.jpg

…/...


Promised Land a été critiquée par l'industrie de l'énergie pour son portrait du processus de l'extraction des ressources fracturation hydraulique, familièrement connu sous le nom «fracking». …/... Phelim McAleer, directeur de FrackNation , a déclaré que le cas de Dimock, en Pennsylvanie, a été l'inspiration probable pour Promised Land.

…/...

promised-land-dead-cows--1-.jpg

En prévision de la sortie du film, un porte-parole de Independent Petroleum Association of America a déclaré: «Nous devons répondre aux préoccupations qui sont énoncées dans ces types de films." L'industrie prévoit d'envoyer des études scientifiques aux critiques de cinéma, de distribuer des tracts aux cinéphiles et d'utiliser les médias sociaux comme Facebook et Twitter comme une réponse au film.

promise-land-fuegao01.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article