Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

FUKUSHIMA - 7 mai 2011 - Quoi de neuf N°44 - Dernières nouvelles - NATURE(S)

7 Mai 2011 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #ENVIRONNEMENT MONDIAL

Quoi-de-neuf-N-44---Fukushima-7-mai-2011---Natures-paul-ke.jpg

FUKUSHIMA - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS



 

japon-manifeste.jpg

LE PARISIEN - 11H35 - Des milliers de personnes ont manifesté samedi au Japon pour exiger la fin de l'utilisation de l'énergie nucléaire après le séisme et le tsunami dévastateurs, qui ont provoqué la pire catastrophe nucléaire après Tchernobyl.

Malgré la pluie, des milliers de Japonais se sont massés dans un parc de Tokyo, brandissant des pancartes sur lesquelles l'on pouvait lire : "Le nucléaire est dépassé" et "Nous voulons un changement de politique énergétique". (ndr - Nous aussi !)

 

 

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/japon-des-milliers-des-manifestants-contre-l-energie-nucleaire-07-05-2011-1439625.php

 

 

 

BACK TO THE FUTURE

Commençons par une petite visite dans le passé, entre les années 20 à Hiroshima. Vingt-ans au cours desquels le Radium était paré des vertus les plus exemplaires, vraiment dans tous les domaines...


iradia  

 

provaradior2 

 

  radioveinole thumb

 

bougies polonium

 

conton radium

 

dentifrice tho radia 

emanateur radium erco 

laine oradium 

 poudre Tho Radia

 

figure3rad 

radiovie tuberadine

nutex2  Sans oublier "Nutex", les préservatifs au Radium.

Remercions deux sites qui fournissent toutes les explications sur ces publicités

http://www.dissident-media.org/infonucleaire/radieux.html
http://www.gurumed.org/2010/09/21/comment-transformer-son-colon-en-racteur-nuclaire/

un-train-peut-en-cacher-un-autre.jpg

LA RECHERCHE (touours sur le Radium, excellent article) 

 En France, une enquête conduite par Jacques Lavedan en 1921 à l'institut du Radium va se poursuivre sur plusieurs années. Le personnel de l'Institut est soumis à des tests réguliers tous les trois mois. Là encore, des modifications sont observées dans la numération globulaire mais l'interprétation des résultats prête à des controverses.

.../...

Les tables de travail doublées de plomb intègrent des boucliers eux aussi plombés. Toutefois, malgré ces protections, des modifications hématologiques sont toujours observées sur les personnels. Les études reprennent donc pour tenter d'améliorer la protection.

.../...

L'industrie, en revanche, ne semble pas vraiment préoccupée par le danger potentiel des rayonnements et les conditions de travail dans les usines restent dangereuses. Plusieurs cancers sont pourtant signalés chez des ouvrières qui utilisent une peinture luminescente au radium et affinent leur pinceau à la bouche

http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=17135

 

Y aurait-il eu des "experts" pour obtenir des AMM (Autorisation de mise sur le marché) pour tous ces bons produits ? Sans doute pas pour tous. Mais au moins pour certains d'entre eux. Ils ne savaient pas ! Encore a-t-il fallu attendre 1970 pour que le radium soit interdit ! Encore que des dérogations continuent d'alimenter la polémique. Une polémique qui n'est pas sans rappeler celle de l'amiante, pour laquelle les premières mises en garde datent de 1919 à ma connaissance ! Ce qui n'a pas empêché de l'utiliser jusque dans la décade des années 70 !
Pour mémoire : 1935 - Découverte par deux britanniques, Klemperer et Rabin, du mésothéliome ou cancer de la plèvre lié à l'amiante) - 
1945 - L'asbestose est reconnue comme une maladie professionnelle - 1982 - Fondation en France du Comité permanent amiante ou CPA, lobby mis en place par les industriels (autant appeler ça des assassins) - 2005 - Décision d'interdiction européenne en 2005. - 2004 - Un arrêt du conseil d'Etat confirme la faute de l'Etat dans l'affaire de l'amiante.) 

Que de luttes ! Que de combats ! Que de morts ! 
Peut-être dans cent ans relira-t-on l'histoire du nucléaire avec le même oeil ? Et peut-être dira-t-on "Ils ne savaient pas". Et pourtant beaucoup savaient et s'évertuaient à donner la mesure des dégâts avérés et potentiels.
 

 

______________________MISE A JOUR DE 12H00 _________

carte des centrales nucléaires au Japon - source AEN Cliquer pour agrandir.

"La NISA envisage de noyer le réacteur

Si personne ne remet en cause l'efficacité de l'option retenue par Tepco, certains observateurs doutent cependant qu'il soit possible de rétablir un circuit de refroidissement. En effet, ils jugent que la tache est trop complexe et que les conditions de travail dans le bâtiment ne permettent pas de la mener à bien.

Par ailleurs ils soulignent que la situation presse et que les variations de la pression et de la température dans les réacteurs témoignent de l'instabilité de la situation et d'une possibilité d'aggravation rapide.

L'Agence de sûreté nucléaire japonaise (NISA) a donc demandé à Tepco de lui soumettre un plan alternatif, surnommé "water tomb". Il s'agit non plus de refroidir le réacteur via un circuit, mais de le noyer en remplissant d'eau l'enceinte de confinement. Cependant, cette solution a également ses détracteurs. Ces derniers estiment que si l'eau contaminée provient du réacteur, c'est un signe de la perte d'étanchéité de l'enceinte. Tenter de la remplir ne ferait qu'augmenter les fuites radioactives."

http://www.actu-environnement.com/ae/news/fukushima-circuit-refroidissement-noyer-reacteur-12516.php4

LE POINT.FR

Le gouvernement japonais va demander au groupe Chubu Electric la fermeture de deux réacteurs de la centrale de Hamaoka située sur une faille sismique dans le centre de l'archipel, ont annoncé vendredi soir les médias japonais.

(brève) http://www.lepoint.fr/monde/le-japon-va-fermer-deux-reacteurs-nucleaires-06-05-2011-1327600_24.php


LE FIGARO.FR

Depuis cinq ans, dans le cadre du Codirpa, une dizaine de groupes de travail regroupant près de 2000 personnes essaient d'imaginer tout ce qu'il faudrait faire en cas d'accident pour en limiter l'impact. L'objectif est d'anticiper, de savoir les actions à mener et qui en aura la charge. Les questions sont multiples. Le nettoyage des bâtiments pollués par les dépôts radioactifs devra-t-il être effectué par des pompiers, par l'armée ou par des firmes privées ? Faudra-t-il modifier le droit du travail si ces derniers sont mobilisés ? Où seront entreposés les objets contaminés et à partir de quel seuil seront-ils considérés comme des déchets radioactifs ? Est-il préférable de parler de «zone d'éloignement» plutôt que de «zone d'évacuation» ? Comment la population sera-t-elle informée, indemnisée ? La France est le premier pays à lancer ce type d'exercice, qui marque la fin du déni de l'accident nucléaire mais montre la persistance de certains blocages.

 

«Les travaux du Codirpa sont bien faits et détaillés», estime Ted Lazo, de l'Agence pour l'énergie nucléaire (AEN), qui les a analysés. Mais avec Fukushima, on voit bien que les scénarios d'accident retenus (une perte d'un générateur de vapeur durant quelques heures, NDLR) ne sont pas assez graves et qu'ils ne durent pas assez longtemps.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/05/06/01008-20110506ARTFIG00641-accident-nucleaire-en-france-apprendre-a-anticiper-le-pire.php

 

AEN ?

L'AEN a retenu mon attention. Creusons un peu. De quoi s'agit-il ?

L'Agence pour l'énergie nucléaire (AEN) est une agence spécialisée de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Elle a été créée le 1er février 1958

http://www.oecd-nea.org/nea/index-fr.html

"Mission de l'AEN

L'AEN a pour mission d'aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l'intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l'environnement et économique de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Cette mission, elle l'accomplit en étant : un cadre privilégié pour les échanges d'informations et d'expérience et la coopération internationale ; un pôle d'excellence où les pays membres puissent mettre en commun et préserver leurs compétences techniques ; un vecteur pour l'analyse des politiques et la recherche d'un consensus à partir de ses travaux techniques."

http://www.oecd-nea.org/nea/index-fr.html
.
l'AEN en bref

Rapport 2010 de l'AEN
http://www.oecd-nea.org/pub/activities/ar2010/AR2010-F.pdf#page=15

 AEN structure de travail en 2010 Cliquer pour agrandir.

 

Point presse Tepco
Analyse de l'air à Fukushima - jour après jour
http://www.tepco.co.jp/en/index-e.html


ACTU ENVIRONNEMENT

6 mai - 18H00

Fukushima : deux options de refroidissement des réacteurs opposent les experts

Depuis le 5 mai, Tepco, l'exploitant de la centrale, tente de rétablir le refroidissement du réacteur numéro 1. Si la création d'un circuit fermé est privilégiée, certains experts sont dubitatifs et proposent plutôt de noyer les réacteursLa NISA envisage de noyer le réacteur

Si personne ne remet en cause l'efficacité de l'option retenue par Tepco, certains observateurs doutent cependant qu'il soit possible de rétablir un circuit de refroidissement. En effet, ils jugent que la tache est trop complexe et que les conditions de travail dans le bâtiment ne permettent pas de la mener à bien.

Par ailleurs ils soulignent que la situation presse et que les variations de la pression et de la température dans les réacteurs témoignent de l'instabilité de la situation et d'une possibilité d'aggravation rapide.
L'Agence de sûreté nucléaire japonaise (NISA) a donc demandé à Tepco de lui soumettre un plan alternatif, surnommé "water tomb". Il s'agit non plus de refroidir le réacteur via un circuit, mais de le noyer en remplissant d'eau l'enceinte de confinement. Cependant, cette solution a également ses détracteurs. Ces derniers estiment que si l'eau contaminée provient du réacteur, c'est un signe de la perte d'étanchéité de l'enceinte. Tenter de la remplir ne ferait qu'augmenter les fuites radioactives.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/fukushima-circuit-refroidissement-noyer-reacteur-12516.php4

Un peu de lecture pour le week-end...

Web links - les sites en realtion avec l'OCDE

OECD-related sites

Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD)

International Energy Agency (IEA)

Generation IV International Forum (GIF)
The NEA serves as the Technical Secretariat for the GIF.

Multinational Design Evaluation Programme (MDEP)
The NEA has been invited to perform the technical secretariat functions for Stage 2 of the MDEP.

Co-sponsored meetings and conferences


Links to the sites below do not constitute an endorsement by the NEA of their content.

Nuclear and government-related websites

Member countries

Austria

Australia

Belgium

Canada

Czech Republic

Denmark

Finland

France

Germany

Greece

Hungary

Ireland

Italy

Japan

Korea

Luxembourg

Mexico

Netherlands

Norway

Portugal

Slovak Republic

Spain

Sweden

Switzerland

Turkey

United Kingdom

United States

International organisations

Non-member observer countries

Russia

Slovenia

Media

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ubick 09/05/2011 04:23



Merci pour tous les liens en bas d'article et les photos de pubs


Et clin d'oeil pour la dernière: Un train peut en cacher un autre



Paul Keirn 09/05/2011 05:07



Sourire !