hit-parade-de-la-semaine-de-natures-paul-keirn.jpg

Lundi 30 mai 2011 1 30 /05 /Mai /2011 07:51

 

QDN-allemagne-stoppe-le-nucleaire---67---30-mai-2011-natur.jpg  FUKUSHIMA - ACTUALITES  + ALLEMAGNE - NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS

A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La Chaux-de-Fonds Gland Kirchdorf Fully Neuchâtel Buchs Sion Nyon Nendaz Aadorf Aarau...Canada & Québec Saint-Paul Gaspé Léry Sorel Pierreville Coaticook Sherbrook Noranda Iroquois Montlaurier Gracefield Saint-Jerome Kirkland Montreal Boucherville Barraute Val d'Or Roberval Alma Joliette Gatineau Rimowski ... FAITES-VOUS CONNAITRE ! USA La Jolla Santa Barbara Mountain View palo Alto Charleston... Blida Fez Galway Diourbel Yaoundé Vitebsk Mélita Novosibirsk Séoul Hiroshima Nagoya Yokohama Suwalski Warsaw Cluj Napoca Catanzaro Castolibero ECRIVEZ !...

(c) Agence SIPA

picto appel news en line fukushima - natures paul keirn EN DIRECT Clic ! Suivi de l'actualité de la catastrophe de FUKUSHIMA en DIRECT (optimisé Firefox, Chrome, Opera

 

L'Allemagne abandonne le nucléaire !

merkel_nuke-out-in-natures-paul-keirn-fukushima.jpg

Après une réunion qui s'est poursuivie tard dans la nuit, la nouvelle a été officialisée : l'abandon du nucléaire à l'horizon 2022. Dix ans pour se retourner vers d'autres énergies et répondre à la demande. Un pari courageux et exemplaire pour une des premières puissances économique et industrielle mondiale. 
Dans la journée nous collecterons les autres infos et celles concernant les commentaires sur ce choix historique. Notamment ceux des politiques et des industriels français. A suivre... 

MISE A JOUR DE 11H00

La presse papier (quotidienne) et on-line les plus réactives sont ici mises à l'honneur, ce qui explique certaines redites. L'info a cependant été sélectionnée de manière que chaque article apporte son complément d'info spécifique.

Les pro-nucléaires sont verts...Oui, mais verts de rage. Un exploitant nucléaire allemand porte plainte suite à l'obligation de stopper son exploitation. Anne Lauvergeon, Pdg d'Areva espère un retournement du choix allemand d'ici 2022, pendant qu'un ministre allemand déclare que le choix de l'abandon du nucléaire est irréversible. Tous promettent des coupures d'électricité, une explosion des prix...Verts de rage ! Et c'est aujourd'hui même qu'Areva entre en Bourse ! Cruelle ironie du sort. Le choix allemand a de quoi faire fuir des investiseurs pour la plupart déjà convaincus que le coût du nucléaire plombe définitivement son avenir.

15H45 - Valeurs boursières nucléaires en chute sur les places boursières. Solaire en hausse.
... 

Ecrire un commentaire - Partager        

Angela-Merkel-sort-du-nucleaire---in-natures-paul-keirn.jpg  Angela Merkel

LE MONDE - AFP
20MINUTES - AFP

BERLIN - Allemagne: le gouvernement annonce l'abandon du nucléaire en 2022

BERLIN - L'Allemagne, première grande puissance industrielle à renoncer à l'énergie nucléaire, a décidé lundi de fermer ses derniers réacteurs en 2022, en réaction à la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Au terme de plusieurs heures de négociations, les membres de la coalition gouvernementale se sont mis d'accord pour que la plus grande partie des 17 réacteurs allemands soient mis hors service d'ici fin 2021.

Les trois plus récents continueront de fonctionner jusqu'à fin 2022, a détaillé le ministre de l'Environnement, Norbert Röttgen, qui a qualifié cette décision d'"irréversible".

DSC03097.JPG N.Röttgen...  ministre-repart-a-velo.jpg
repart à bicyclette de la réunion marathon.

Les sept plus anciens réacteurs du parc allemand avaient déjà été déconnectés du réseau de production d'électricité, dans l'attente du résultat d'un audit commandé par la chancelière Angela Merkel mi-mars, à la suite de la catastrophe à la centrale nucléaire de Fukushima. Ces sept sites, ainsi qu'un huitième, sujet à des pannes à répétition, ne seront plus réactivés, a ajouté le ministre.

L'Allemagne devra trouver d'ici fin 2022 comment produire 22% de ses besoins en électricité, actuellement couverts par ses centrales atomiques

.../...

Lire la suite

http://www.20minutes.fr/article/732600/allemagne-gouvernement-annonce-abandon-nucleaire-2022

  Non-au-nucleaire---in-natures-paul-keirn--c--Reuters.jpg

LE FIGARO.FR

L'Allemagne décide de sortir du nucléaire d'ici 2022

La fermeture des dix-sept réacteurs d'ici à dix ans, décidée par Angela Merkel après la catastrophe de Fukushima, coûterait 40 milliards d'euros. La France étudie un scénario avec une réduction de 5 % du courant atomique. 

.../...

C'est le 6 juin que la coalition au pouvoir à Berlin doit présenter son projet de loi sur la date de la sortie du nucléaire. La commission d'éthique missionnée par la chancelière a donné son avis : l'Allemagne doit sortir du nucléaire d'ici à dix ans. Une position reprise à son compte par le chef des chrétiens-démocrates bavarois, alliés de la CDU d'Angela Merkel, lors des longues et âpres négociations de ce week-end, sur fond de nouvelle manifestation antinucléaire.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/05/29/04016-20110529ARTFIG00283-l-allemagne-decide-de-sortir-du-nucleaire-d-ici-2022.php


EUROPE1

Duflot : "faire sans le nucléaire"

La secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts, Cécile Duflot, a réagi, au micro d'Europe 1 lundi, à la décision de l'Allemagne d'abandonner le nucléaire d'ici 2022. Elle souhaiterait que le même choix soit fait en France : "évidemment que ça nécessite plus d’efforts, mais c’est tout à fait possible. On est tellement en retard pour les énergies renouvelables en France, qu’on a une marge de progression considérable".

"Il faut sortir de cette intoxication mentale qui nous fait croire qu’il n y a pas d’autre énergie que le nucléaire", a-t-elle ajouté, estimant que "ce qu’il faut, c’est prendre cette décision. L'Allemagne et la Suisse montrent tout à fait qu’on peut faire sans le nucléaire".

 

http://www.europe1.fr/International/Duflot-faire-sans-le-nucleaire-E1-564653/

 

LE POINT.FR

La présidente du groupe nucléaire français Areva n'exclut pas un retournement de situation d'ici fin 2021.

Lauvergeon : l'abandon du nucléaire par l'Allemagne est une "décision totalement politique

Interrogée sur le caractère "irréversible" de cette mesure, la présidente d'Areva a fait valoir : "D'ici 2022, il peut se passer beaucoup de choses." Elle a notamment évoqué une incertitude juridique, après que le numéro deux allemand de l'énergie RWE a porté plainte contre la fermeture forcée de l'un de ses réacteurs nucléaires dans le pays.

anne-lauvergeon-pdg-areva---fukushima-in-natures-paul-keirn.JPG Anne Lauvergeon, Pdg d'Areva.

Selon Anne Lauvergeon, la fermeture déjà effective de sept réacteurs en Allemagne a entraîné "un renchérissement significatif des coûts de l'électricité en Allemagne, avec des conséquences pour la base industrielle installée".

http://www.lepoint.fr/monde/lauvergeon-l-abandon-du-nucleaire-par-l-allemagne-est-une-decision-totalement-politique-30-05-2011-1336475_24.php

 

CHALLENGES

La sortie du nucléaire en Allemagne pénalise Areva

Le titre du groupe nucléaire français était également touché par l'annonce d'un retard de six à neuf mois dans les projets de construction de réacteurs après la catastrophe de Fukushima

La décision du gouvernement allemand de sortir du nucléaire d'ici 2022 fait mal à Areva. Le titre du groupe nucléaire français perdait plus de 4% lundi 30 mai dans l'après-midi. Après s'être maintenue aux alentours de l'équilibre dans la matinée, l'action reculait de 4,13% à 29 euros à 14H53 (12H53 GMT), dans un marché stable (+0,03%).

Le gouvernement allemand a indiqué dans la nuit que tous les réacteurs du pays fermeraient d'ici 2022. Les sept plus vieux d'entre eux, fermés depuis la catastrophe de Fukushima au Japon, ne rouvriront pas.

"Le fait que l'Allemagne prenne une telle décision n'est pas surprenant mais on craint des risques de contagion à d'autres pays qui seraient tentés de mettre un terme à leur programme de développement de l'atome civil", a souligné un analyste parisien sous couvert d'anonymat.

"On s'inquiète aussi des nouveaux retards sur les développements de l'EPR", a-t-il ajouté.

http://www.challenges.fr/actualites/entreprises/20110530.CHA6308/la_sortie_du_nucleaire_en_allemagne_penalise_areva.html

JDD.FR (Le Journal du Dimanche)

Un choix "irréversible", a annoncé le ministre de l'Environnement, Norbert Röttgen.

.../...

L'inquiétude du Medef français

L'enjeu se porte désormais sur les énergies renouvelables. L'Allemagne devra trouver d'ici fin 2022 comment produire 22% de ses besoins en électricité, actuellement couverts par ses centrales atomiques. Le gouvernement devra formaliser sa décision le 6 juin. Angela Merkel a déjà pris l'initiative, inhabituelle, de recevoir dans la nuit les chefs de l'opposition pour s'assurer de leur soutien. Son gouvernement va cependant devoir composer avec la grogne prévisible du puissant lobby nucléaire allemand, qui n'hésite pas à agiter le spectre de gigantesques pannes d'électricité, notamment l'hiver. La révolte, menée par les géants EON et RWE, risque d'être d'autant plus forte que l'exécutif n'a finalement pas renoncé à la taxe sur le combustible nucléaire, créée en échange d'un allongement de la durée d'exploitation des réacteurs.

.../...

En France, les réactions sont constrastés. Sans surprise, la secrétaire nationale d'Europe Ecologie – Les Verts, Cécile Duflot , reconduite dimanche à son poste, a souhaité que le même choix soit fait pour l'hexagone. "Evidemment que ça nécessite plus d’efforts, mais c’est tout à fait possible. On est tellement en retard pour les énergies renouvelables en France, qu’on a une marge de progression considérable", a-t-elle indiqué au micro d'Europe 1. Daniel Cohn,-Bendit, sur la même radio, s'est prononcée pour un débat immédiat à l'Assemblée nationale. La présidente du Medef, Laurence Parisot, a, elle, jugé que le choix de l'Allemagne de sortir du nucléaire était une "décision tout à fait majeure", qui risque de poser un "problème de compétitivité" pour l'Union européenne à terme. Sur BFM TV, elle a soulevé la question de l'alternative  au nucléaire

http://www.lejdd.fr/International/Europe/Actualite/Berlin-abandonne-le-nucleaire-322429/


GOOGLE - AFP

Berlin abandonne le nucléaire

Fukushima: niveau élevé d'iode radioactif dans la thyroïde de deux ouvriers

(AFP) – 9H20

TOKYO — Des niveaux élevés d'iode radioactif ont été détectés dans la glande thyroïde de deux ouvriers travaillant à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, a déclaré lundi l'opérateur du site, Tokyo Electric Power (Tepco).

.../...

Après un premier examen, les deux ouvriers ont subi des tests plus poussés sous le contrôle de l'Agence gouvernementale à l'énergie atomique. "Les glandes thyroïdes de deux hommes montrent des niveaux élevés de radiations (iode 131)", a reconnu Tepco, en s'appuyant sur un rapport de cet organisme.

Des niveaux de 9.760 et 7.690 becquerels d'iode 131 ont été détectés, soit dix fois plus que ceux des autres ouvriers de Fukushima.

La contamination interne ne survient que lorsqu'un individu ingère des substances radioactives soit par les voies respiratoires ou digestives, mais pas par une exposition externe.


L'USINE NOUVELLE

C’est aujourd’hui que le groupe Areva entre en Bourse. Pour l’occasion, sa présidente Anne Lauvergeon revient sur les projets du groupe et les conséquences de la catastrophe de Fukushima.

Interrogée sur BFM Radio, la patronne du groupe nucléaire français a reconnu que l’entreprise va subir les conséquences de la catastrophe de Fukushima dans les mois à venir. Notamment, elle affirme que "les projets de réacteurs nucléaires en cours d’examen seront retardés de six à neuf mois environ du fait de l’examen des données relatives à la sûreté nucléaire des centrales". 

Pour autant, elle assure ne pas vouloir renoncer à la vente de 45 réacteurs de type EPR d’ici à 2020. Mais le groupe est "en train de réévaluer ce scénario, sans en changer significativement le plan de charge". 

.../...

Lire la suite

http://www.usinenouvelle.com/article/areva-table-sur-6-a-9-mois-de-retard-pour-les-projets-de-reacteurs.N152820

Ecrire un commentaire - Partager        

Mauvais point pour la CRIIRAD

LIBERATION - 29 mai 2011 - 20H00

Et plus probablement encore si la CRIIRAD avait accepté, ce qui lui est proposé depuis le début, de participer à ce réseau de mesure. Ce que font d'autres associations, pourtant pas moins antinucléaires que la CRIIRAD comme l'ACRO et le GSIEN qui ont même participé au comité de pilotage chargé de concevoir ce réseau. Lors de la présentation de ce nouveau site web, les responsables de l'ASN avaient bien précisé qu'il n'était absolument pas adapté à la détection d'un événement de radioactivité mais plutôt au suivi de long terme.

L'erreur de la CRIIRAD est étrange. Elle fait suite à un premier faux pas de sa part, avec, déjà, une accusation erronée contre l'IRSN. Manifestement, la CRIIRAD ne supporte pas que l'IRSN, depuis le début de la catastrophe nucléaire de Fukushima, apporte la preuve qu'il surveille correctement la radioactivité en France, informe correctement les citoyens sur les risques radioactifs, y compris pour la population japonaise comme en témoigne ses dernières recommandations d'évacuations supplémentaires (lire ici). 

Bref, au lieu de se réjouir de voir le combat mené depuis longtemps pour construire un système de radioprotection efficace et transparent, dont le socle est la loi Transparence et sûreté nucléaire votée par le Parlement en 2006 (pour ceux que cela intéresse, le débat parlementaire très instructif qui lui a été consacré .../... elle préfère se lancer dans des aventures sémantiques dont l'écho médiatique est assuré. Et préfère conjuger le ridicule auprès des spécialistes... avec l'efficacité certaine d'une calomnie qui ne peut être levée que par un niveau d'information dépassant celui de la plupart des médias.

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2011/05/la-criirad-et-lirsn-pol%C3%A9miquent-sur-la-radioactivit%C3%A9-due-%C3%A0-fukushima.html

Ecrire un commentaire - Partager        

GOOGLE (Agence Associated Press - AP) - 29 mai 2011 - 22H00

La Syrie promet de coopérer avec l'AIEA sur le site bombardé par Israël

Si le régime syrien tient sa promesse, il mettrait fin à trois ans d'impasse avec l'AIEA. Depuis 2008, l'agence onusienne tente en vain d'enquêter sur les éléments suggérant qu'un site bombardé en 2007 par l'aviation israélienne était un réacteur nucléaire presque achevé qui aurait pu produire du plutonium une fois terminé.

La semaine dernière, un rapport de l'AIEA expliquait que l'agence estime que le bâtiment détruit était "un réacteur nucléaire".

L'empressement soudain de Damas pourrait être destiné à contrecarrer les efforts de Washington qui veut que le bureau des gouverneurs de l'AIEA saisisse le Conseil de sécurité des Nations unies du cas syrien.

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5hYzEPk0aJgw8rb60e9PP73OvQRyA?docId=6993314

 

Votre site NATURE(S) fait rarement du "local", à tort ou à raison (on ne peut pas tout faire), mais les actions de la commune de Néoules dans le Var, à une trentaine de kilomètres de la côte, au nord de Toulon, sont un exemple à suivre. On y voit le démarrage d'un parc solaire photovoltaïque 30 Megawatts, ce qui est fondamental. Mais aussi toute une réflexion sur son intégration dans la nature et dans l'économie, avec du sylvopastoralisme, de l'apiculture, et même louable souci du "développement durable", fruit de son Agenda 21, une possibilité de tout démonter facilement dans quelques décennies si nécessaire ou souhaité, dans le respect des générations futures.
N"hésitez pas à me faire parvenir les initiatives de vos communes, afin de les mettre en valeur. Et de montrer que l'après-nucléaire a déjà commencé !...(cliquez pour mieux lire) :

Commune-de-Neoules--83136----Andre-GUIOL---30-mai-2011.jpg


Ecrire au Maire de Néoules : andre.guiol@gmail.com / http://www.andre-guiol.fr/

Ecrire un commentaire - Partager        

Ecrire au gestionnaire du site : paul.keirn@gmail.com 


  picto appel news en line fukushima - natures paul keirn EN DIRECT Clic ! Suivi de l'actualité de la catastrophe de FUKUSHIMA en DIRECT (optimisé Firefox, Chrome, Opera

Ecrire un commentaire - Partager        

 

Par Paul Keirn - Publié dans : ENVIRONNEMENT MONDIAL
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

EN DIRECT DE KIEV
   
Clic triangle bleu, clic plein écran, 
attendre 15 secondes 

2014---chercher-et-trouver-des-morilles-in-natures-paul-kei.jpg

 

Non au gaz de schiste au Grand Rex
Dernière séance...

Cliquez ci-dessus ou ICI en V.F

FIL d'INFOS sur le NUCLEAIRE :

INFONUKE.gif fukushima fil info iphone natures paul keirnPageRank service www.visual-pagerank.org/dossier fukushima natures paul keirndossier conso in Natures Paul Keirnreseau-anti-arnaques-in-natures-paul-keirn.jpg

Non-au-gaz-de-schiste-in-var-paca-brignoles-Natures-Paul-Ke.jpg

kokopelli votre semencier pour la liberté des semences

ong philanthropie 14-18 WW1

news actu live direct info gaz de schiste

Où trouver des morilles-copie-1

Plantes associées et biotopes des morilles !




 















 QR code de NATURES Paul Keirn

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

  Lactaires...
  Cliquez IDENTIFIER
  Cliquez VOIR
  Cliquez CUISINER

Petit malin...            

Un oeil ? Un vrai. Un faux ?
De qui ? De quoi ? A...Voir !
rss-feedburner-.jpg flux rss FeedBurner

CNRS - La vidéo du vendredi

Edito

Texte Libre

free counters

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés