Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

FUKUSHIMA - 28 mai 2011 - Quoi de neuf N°65 - Dernières nouvelles - NATURE(S)

27 Mai 2011 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #ENVIRONNEMENT MONDIAL

QDN-Fukushima-in-natures-paul-keirn.jpg FUKUSHIMA - ACTUALITES  + G8 NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS

A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La Chaux-de-Fonds Gland Kirchdorf Fully Neuchâtel Buchs Sion Nyon Nendaz Aadorf Aarau...Canada & Québec Saint-Paul Gaspé Léry Sorel Pierreville Coaticook Sherbrook Noranda Iroquois Montlaurier Gracefield Saint-Jerome Kirkland Montreal Boucherville Barraute Val d'Or Roberval Alma Joliette Gatineau Rimowski ... FAITES-VOUS CONNAITRE ! USA La Jolla Santa Barbara Mountain View palo Alto Charleston... Blida Fez Galway Diourbel Yaoundé Vitebsk Mélita Novosibirsk Séoul Hiroshima Nagoya Yokohama Suwalski Warsaw Cluj Napoca Catanzaro Castolibero ECRIVEZ !...

(c) Agence SIPA

picto appel news en line fukushima - natures paul keirnEN DIRECT Clic ! Suivi de l'actualité de la catastrophe de FUKUSHIMA en DIRECT (optimisé Firefox, Chrome, Opera

 


Certains jours, on peut se demander si toutes les rédactions (au moins en France) ne se sont pas données le mot pour partir en vacances. Depuis hier c'est assez marquant. Partout sur le net, il y a bien sur les "curateurs" qui, à l'aide d'outils automatiques collectent, mettent en page textes et images, sans autre commentaire. Peut-être histoire de consommer de l'info style fast-food. Du vrac enveloppé. Mieux que rien. Les "publishers" (éditeurs) eux, commentent ou tentent d'extraire de la masse, ce qui est original et significatif. On perçoit dans toutes ces appréciations des veines politiques, philosophiques ou autres. Psychiâtriques parfois (je les élimine). Jamais sans doute depuis soixante et quelques jours on a été confonté à une telle sécheresse informative. C'est dans l'air du temps, sans doute.

La catastrophe de Fukushima est sans doute l'"analyseur" le plus intéressant depuis de nombreuses années. J'emploie ce terme en référence à un courant psycho-sociologico-politique des années 70. Pas neuf, c'est sûr. Trop tôt oublié, encore plus sûr. Un analyseur, pour faire court, est une action ou un événement, qui met en lumière brutalement les fonctionnements institutionnels, les choix politiques, économiques, sociologique. Un événement ou une action qui sert de révélateur, déclenche forcément des réactions, il dérange, fait se découvrir les hommes politiques, les institutions. Un analyseur peut s'imposer spontanément (catastrophe ou événement spécifique) ou être le fruit d'une réflexion, d'une action délibérée, souvent à des fins politiques. Un analyseur (si c'en est un), par son côté dérangeant, poil à gratter, oblige à prendre position. Autre dimension d'un analyseur, sa transversalité. Il pousse à l'analyse, à la réflexion, dans un multitude de domaines, parfois habituellement disjoints.

Ecrire un commentaire - Partager        

MONTPELLIER JOURNAL - "Le marchand de sable est passé, nous on garde un œil éveillé"

Le Samedi 28 mai 2011 à 11:39 (et 14H00)

À Barcelone « les indignés » reprennent la place de Catalogne à la police

Seulement quelques heures après l’évacuation d’hier matin, la police n’a pas pu contenir la foule à l’extérieur de la place de Catalogne. Après avoir ouvert une brèche vers midi, les manifestants ont réussi à réinvestir la place. En une après-midi, la cuisine, l’antenne médicale, la bibliothèque, le potager, etc., détruits le matin, ont été remis en service. Samedi soir, des milliers de manifestants se sont rassemblés pour continuer à montrer leur indignation et dénoncer les violences.

Aujourd'hui à 14H00

14h00 : nouvelle vidéo montrant la retraite des policiers :

http://www.montpellier-journal.fr/2011/05/a-barcelone-les-indignes-reprennent-la-place-de-catalogne-a-la-police.html

 

Ecrire un commentaire - Partager        

MAXISCIENCES

.../...

La Suisse entend sortir du nucléaire d'ici à 2034

La décision définitive sera prise par les députés au début du mois juin. Si le Parlement suit l'avis des sept membres du gouvernement fédéral, les cinq sites devraient tous être arrêtés d'ici à 2034. La première, la centrale de Beznau I, devrait être fermée en 2019, tandis que les sites Beznau II et Mühleberg seront arrêtés en 2022. La fermeture de la centrale de Gösgen est prévue en 2029, et celle de Leibstadt en 2034.

.../...

http://www.maxisciences.com/nucl%E9aire/la-suisse-entend-sortir-du-nucleaire-d-039-ici-a-2034_art14844.html

 

 

RIA-NOVOSTI (Moscou) - 11H10

Des radiations plusieurs centaines de fois supérieures à la norme légale ont été enregistrées dans les sédiments marins prélevés à 300 km de la côte Est de l'île japonaise de Honshu, a annoncé samedi l'agence Kyodo se référant au ministère japonais de l'éducation et de la science.

"Les radiations risquent de produire des effets négatifs sur la faune et flore marine. Il s'agit des matières radioactives pénétrant dans l'environnement suite à une série d'accidents à la centrale nucléaire de Fukushima (nord-est du Japon)", selon les spécialistes cités par l'agence.

Les niveaux du césium 134 et 137 sont respectivement de 260 becquerels par kilogramme et de 320 Bq/kg dans les échantillons prélevés dans 12 endroits situés à une distance de 15 à 50 km au large des préfectures de Miyagi et de Chiba entre le 9 et le 14 mai. En 2009, aucune trace de césium 134 n'a été détectée dans ces endroits, alors que le niveau de césium 137 était de 1 Bq/kg.

http://fr.rian.ru/world/20110528/189644482.html

 

ROMANDIE NEWS         

Allemagne: des dizaines de milliers d'anti-nucléaires manifestent 

(©AFP / 28 mai 2011 17h03) 

BERLIN - Des dizaines de milliers d'anti-nucléaires ont manifesté samedi dans une vingtaine de villes allemandes, pour exiger du gouvernement qu'il accélère l'abandon de l'énergie atomique.

La coalition dirigée par Angela Merkel doit se réunir dimanche pour étudier le calendrier de sortie proposé par une commission d'éthique mise en place en mars, à la suite de la catastrophe de Fukushima. Selon les médias allemands, la commission suggèrerait une fin définitive du nucléaire dans les dix ans.

Quelques 160.000 personnes sont descendues dans les rues de 21 villes allemandes, dont 25.000 à Berlin et Munich (sud), 20.000 à Hambourg (nord) et 10.000 à Fribourg (ouest), selon les organisateurs. La police berlinoise a compté environ 20.000 manifestants dans la capitale allemande.

.../...

La chancelière allemande avait pourtant fait voter fin 2010 un prolongement de douze ans en moyenne de la durée légale d'exploitation des réacteurs du pays, contre sa propre opinion publique, provoquant ainsi une flambée du sentiment anti-nucléaire en Allemagne.

Mais confrontée à la catastrophe de Fukushima, Mme Merkel avait lancé une réflexion sur l'abandon du nucléaire civil, qui doit aboutir à une décision lors du conseil des ministres du 6 juin.

http://www.romandie.com/news/n/_Allemagne_des_dizaines_de_milliers_d_anti_nucleaires_manifestent280520111705.asp

 

LE PARISIEN

L'UE et le Japon prêts à négocier un accord de libre-échange

Les Européens, en particulier, attendent du Japon qu'il s'attaque à la question de ses barrières commerciales et autres mesures restreignant l'accès aux marchés publics imposées aux entreprises étrangères. Les patrons des sociétés européennes notamment critiquent ce dispositif.

Et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a prévenu que l'UE avait bien l'intention de voir ces dossiers figurer dans le champ des négociations, qui doit être d'abord défini au niveau des experts avant que les discussions sur le fond ne commencent.

L'accord de libre-échange "devra s'attaquer à tous les obstacles au libre-échange", a-t-il jugé.

La France a dit récemment attendre des "gestes politiques" de la part des autorités japonaises sur le sujet.

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/l-ue-et-le-japon-prets-a-negocier-un-accord-de-libre-echange-28-05-2011-1471179.ph

(Sans doute le moment où jamais pour imposer au Japon ce que nous souhaitons...)

Ecrire un commentaire - Partager        

NOUVEL OBS
WikiLeaks met au jour un différend entre Américains et Français sur le nucléaire.

Dans des télégrammes révélés par le site d’Assange et rendus publics, hier, par le journal français le Monde, il est dit que les Etats-Unis sont partisans d’un monde sans armes nucléaires, alors que la France exprime des réticences à voir «disparaître son indépendance stratégique». Suite à l’appel lancé par le président Obama en avril 2009 pour un monde dénucléarisé, la représentation diplomatique américaine à Paris a fait parvenir à sa tutelle une série de télégrammes mettant en avant les réticences françaises. «Les Français expriment fréquemment leur préoccupation de voir tout appel en faveur d’un ‘monde libre d’armes nucléaires’ conduire à une perte de  légitimité (des arsenaux) qui sont un pilier de la défense française», souligne un mémo daté du 22 janvier 2010.

Le différend porterait, selon ces câbles, sur la manière de «trouver le bon équilibre entre le désarmement et la non-prolifération». Un autre mémo révèle que lors d’une rencontre qu’elle a eue avec des conseillers du président Nicolas Sarkozy le 2 février 2010, la sous-secrétaire américaine à la Défense, Ellen Tauscher, s’est voulue rassurante en disant que «les Etats-Unis n’agiront pas précipitamment ni ne mettront en péril les intérêts centraux de la France». Et au même mémo d’indiquer une inquiétude française exprimée lors de cette rencontre portant sur «les conséquences d’un changement de doctrine américaine et de l’impact que cela aurait sur la capacité de la France à intégrer ses forces nucléaires dans l’OTAN».

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101222.OBS5151/wikileaks-confirme-un-differend-france-usa-sur-le-nucleaire.html

 

 

ACTU-ENVIRONNEMENT

Sécheresse : Eric Besson s'inquiète pour l'approvisionnement électrique

Du fait de la sécheresse précoce, Eric Besson crée une cellule de veille sur la sécurité d’approvisionnement électrique française. Les autorités locales suivent elles aussi la situation de près, en particulier s'agissant du nucléaire.

"En raison de la sécheresse exceptionnelle", Eric Besson, ministre de l'Energie, a activé jeudi 26 mai "une cellule de veille sur la sécurité d'approvisionnement électrique de la France", rapporte le ministère. Cette cellule, qui rassemble "les administrations compétentes en matière d'énergie" et Réseau de transport d'électricité (RTE), rendra compte au gouvernement de l'équilibre de l'approvisionnement électrique en fonction de la demande et des moyens de production disponibles. En l'occurrence, la baisse des débits des cours d'eau "entraîne une diminution de la production hydroélectrique, et touche également les moyens nucléaires et thermiques qui sont refroidis par ces cours d'eau."

À la date du 26 mai, 50 départements sont concernés par au moins un arrêté préfectoral et cinq départements sont en vigilance.

Dans ce contexte, l'AFP annonce que des mesures ont été prises par la préfecture de la région Centre pour garantir le débit de la Loire, qui assure le refroidissement de quatre centrales nucléaires (Belleville-sur-Loire dans le Cher, Dampierre-en-Burly dans le Loiret, Saint-Laurent-des-Eaux dans le Loir-et-Cher et Chinon en Indre-et-Loire).

http://www.actu-environnement.com/ae/news/energie-nucleaire-secheresse-coupures-electriques-12654.php4

Ecrire un commentaire - Partager        

RUE89

Radioactivité à Fukushima : 70 000 personnes trop exposées

Deux mois et demi après la catastrophe de Fukushima, des dizaines de milliers de Japonais sont exposés à des doses de radioactivité inquiétantes, et une partie de la nourriture (thé et produits de la mer) n'est pas consommable. Quand l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) et ses homologues étrangers proposent leur collaboration aux autorités japonaises, ils essuient un « refus poli ». Seuls les Etats-Unis, en raison de leur importante présence militaire, se sont imposés pour relever et cartographier la radioactivité. 

1 - L'eau de mer est gravement contaminée

Sur les algues prélevées par Greenpeace, le niveau de radioactivité (iode et césium) est 50 fois supérieur à la limite autorisée à la consommation.

2 - Des rayonnements émis au-delà de la zone d'évacuation

3 - Côté aliments, attention au thé et aux champignons

« Les algues sont consommées et il n'y a pas de campagne de prélèvements sur les coquillages et les crustacés. Le 10 mai, quand on a demandé aux autorités s'il y avait des contrôles de prévus, ils nous ont répondu que non. »

http://www.rue89.com/planete89/2011/05/27/radioactivite-a-fukushima-encore-70-000-personnes-trop-exposees-206171

 

 

AP sur GOOGLE

Fukushima: l'opérateur Tepco croyait que la centrale était en sécurité

De The Associated Press – Il y a 3 heures

TOKYO — Les responsables de la sécurité nucléaire du Japon croyaient que les réacteurs de la centrale de Fukushima pourraient résister au pire tsunami, avec comme seule garantie un mémo d'une page rédigé par l'opérateur du site, Tokyo Electric Power (Tepco).

Dans ce mémo en date du 19 décembre 2001, et dont l'Associated Press a obtenu copie, Tepco balaie du revers de la main la possibilité qu'une vague géante puisse endommager ses réacteurs, mais ne fournit que de maigres détails pour appuyer cette confiance.

Les experts embauchés par Tepco étaient d'avis que la faille sismique la plus rapprochée de Fukushima était incapable de générer des séismes d'une magnitude supérieure à 8,6; celui d'une magnitude de 9,0 qui a frappé le 11 mars était quatre fois plus puissant que cette estimation.

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5gK83vgSiFzcmbEm0_Kt39zTFqDAg?docId=6974504


20MINUTES

[En France] l'objectif concernant les énergies renouvelables (ENR) n'a pas bougé depuis la loi Grenelle 2, à savoir les amener à 23% de la production énergétique en 2020, contre environ 14% aujourd'hui. Dans son scénario le plus ambitieux, le Giec estime pourtant que les ENR pourraient peser jusqu'à 80% de la production énergétique mondiale en 2050. «Tout est une question de volonté politique», estime Richard Loyen, délégué général d'Enerplan, regroupement de différents professionnels du photovoltaïque.

«Le parc photovoltaïque en France pèse au 31 mars 1.146 mégawatts (MW). Soit l’équivalent d’une centrale nucléaire. L'Allemagne en est déjà à 14.000 MW, dont 8.000 installés l’année dernière. Et elle a pour objectif 52.000 MW en 2020, ce qui devrait pouvoir couvrir les besoins du pays entier durant les périodes de moindre consommation. En France le potentiel est immense, mais le nouveau cadre réglementaire décidé par l’Etat limite fortement cette ambition.»

http://www.20minutes.fr/article/731688/france-energies-renouvelables-essaient-faire-petite-place-soleil


SYNDICAT DES ENERGIES RENOUVELABLES

DERNIER RAPPORT DU GIEC : CONFIRMATION DU POTENTIEL DES ENERGIES RENOUVELABLES

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a présenté, lundi 9 mai, un rapport qui « conclut que près de 80% de l’approvisionnement mondial en énergie pourrait être assuré par des sources d’énergies renouvelables d’ici au milieu de ce siècle si l’effort est soutenu par des politiques publiques adéquates » (…). Ce scénario permet de contenir l’augmentation de la température moyenne dans le monde en-deçà de deux degrés Celsius au 21e siècle, conformément à l’objectif agréé par les pays dans les accords de Cancún, explique le service d’information de l’ONU.

Adresse du communiqué de presse : http://www.enr.fr/docs/2011102328_CPRapportduGIECsurleEnR.pdf

Doc pdf de présentation du SEN : http://www.enr.fr/docs/2010153708_plaquetteSERjuin2010BD.pdf

Doc pdf : comparaison des ENR entre la France, l'Allemagne et l'Espagne :

http://www.enr.fr/docs/2011150456_Etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables.pdf

http://www.enr.fr/

Ecrire un commentaire - Partager        

FRANCE : Quelques chiffres

mix-france.jpg

550 TWh C’est la production d'électricité nette totale en France métropolitaine en 2010.

83 TWh C’est la production d’électricité renouvelable en France

15 % C’est la part de l’électricité en France produite à partir de source renouvelable

29,5 TWh C’est le solde exportateur de la France en 2010 (Source RTE)

24,9 Millions de tonnes équivalent CO2 La quantité de gaz à effet de serre évité par la France grâce au parc d’installation de production d’électricité à partir de source renouvelable.

EOLIEN

5 660 MW C’est la puissance du parc éolien en 2010

3 500 C’est le nombre total d’éoliennes installées en France en 2010

9,6 TWh C’est la production d’électricité d’origine éolienne en France en 2010

1,7% C’est la part de l’électricité en France produite à partir de l’éolien

1 600 personnes C’est le nombre de personnes qui ont leur besoin électrique (consommation chauffage électrique compris) couvert par une éolienne de 2 MW

PHOTOVOLTAIQUE

1 026 MW C’est la puissance du parc photovoltaïque en 2010

151 654 C’est le nombre total d’installations photovoltaïques en France en 2010

1 TWh C’est la production d’électricité d’origine photovoltaïque en France en 2010

0,1% C’est la part de l’électricité en France produite à partir du solaire photovoltaïque

1/3 : C’est la part du chauffage électrique, dans la consommation électrique à la pointe en hiver (dossier de presse Negawatt 1er décembre 2009)

HYDROELECTRICITE

23 500 MW C’est la puissance du parc hydroélectrique en 2010

68 TWh C’est la production d’électricité d’origine hydroélectrique en France en 2010

12,4 % C’est la part de l’électricité hydroélectrique dans la production française en 2010

630 C’est le nombre de foyers que permet d’alimenter en électricité une centrale hydroélectrique de 1 MW pendant 1 an

BIOMASSE

700 MW C’est la puissance du parc biomasse électrique en 2010

mix-allemagne.jpg

mix-allemagne-copie-1.jpg

2020

mix-3-pays-objectif-2020.jpg

NEWS DE L'ONU

Documentation des Nations Unies (ONU) sur le nucléaire

20 mai – A l'occasion du lancement vendredi d'une étude multidisciplinaire de l'ONU sur les implications de l'accident à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a de nouveau souligné que la communauté internationale devait repenser la coordination globale en matière de sûreté et de sécurité nucléaire.

17 mai – L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a indiqué mardi qu'elle allait envoyer une délégation d'experts au Japon, du 24 mai au 2 juin prochain, afin d'évaluer la situation sur le site de la centrale nucléaire de Fukushima Daichi endommagée par le tsunami du 11 mars dernier.

10 mai – A l'occasion de l'organisation du Dispositif mondial pour la réduction des risques de catastrophe à Genève, en Suisse, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mardi les gouvernements à améliorer les mécanismes de préparations aux catastrophes.

9 mai – Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a souligné lundi la nécessité pour l'Iran de poursuivre les négociations sur le statut de son programme nucléaire lors d'une rencontre avec le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, en marge de la Conférence de l'ONU sur les pays les moins développées (PMA) qui s'est ouverte à Istanbul, en Turquie. 

 

NATIONS UNIES - 20 mai 2011 

A l'occasion du lancement vendredi d'une étude multidisciplinaire de l'ONU sur les implications de l'accident à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a de nouveau souligné que la communauté internationale devait repenser la coordination globale en matière de sûreté et de sécurité nucléaire. 

L'étude sera préparée pour la rencontre de haut niveau sur la sûreté et la sécurité nucléaire qui se tiendra le 22 septembre prochain pendant la 66e Session de l'Assemblée générale de l'ONU. La rencontre réunira notamment le Directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukio Amano, le Secrétaire exécutif de la Commission préparatoire de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (OTICE), Tibor Toth, le Secrétaire général de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), Michel Jarraud, le Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Jacques Diouf, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la réduction des risques de catastrophe, Magareta Wahlström, ainsi que des experts du Programmes des Nations Unies pour le développement (PNUD), du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), du Programme alimentaire mondial (PAM) et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=25331&Cr=nucl%C3%A9aire&Cr1=

Accueil des Nations Unies (moteur de recherche) : http://www.un.org/fr/

 Ecrire un commentaire - Partager        

LE CARNET DU SYNDICAT DES ENERGIES RENOUVELABLES

ADEME
L'ADEME est une Agence publique chargée notamment de promouvoir les énergies renouvelables. Elle peut intervenir de la recherche à la diffusion auprès des collectivités locales, des entreprises et des particuliers. L'ADEME est présente dans les 22 régions métropolitaines, dans les DOM et dans certains COM.
www.ademe.fr

CLER
Le Comité de liaison des énergies renouvelables rassemble les associations qui assurent la promotion des énergies renouvelables sur le terrain régional et local.
www.cler.org

EPIA
L'EPIA est l'organisation européenne des industriels et des associations professionnelles de la filière solaire photovoltaïque.
www.epia.org

 ESTELA
L'ESTELA est l'organisation européenne des industriels et des associations professionnelles de la filière solaire thermodynamique.
http://www.estelasolar.eu/ 

ESTIF
L'ESTIF est l'organisation européenne des industriels et des associations professionnelles de la filière solaire thermique.
www.estif.org

EWEA
L'EWEA est l'organisation européenne des industriels et des associations professionnelles de la filière éolienne.
www.ewea.org

FRANCE ENERGIE EOLIENNE
FEE est la branche éolienne du SER.
www.fee.asso.fr 

FLAMME VERTE
Le label Flamme Verte garantit un niveau de performance énergétique et environnemental des équipements vendus par les industriels qui y adhèrent (la plupart d'entre eux sont membres du SER).
www.flammeverte.com

QUALIT'ENR
Association pour la qualité des installations à énergies renouvelables
www.qualit-enr.org

QUALISOL
Appellation qualité pour les installateurs de systèmes solaires thermiques
www.qualit-enr.org/qualisol

QUALIPV
Appellation qualité pour les installateurs de systèmes solaires photovoltaïques
www.qualit-enr.org/qualipv

QUALIBOIS
Appellation qualité pour les installateurs de chaudières bois énergie
www.qualit-enr.org/qualibois

ITEBE
L'ITEBE est une association qui rassemble l'ensemble des acteurs de la filière bois. C'est un centre de ressources sur ce thème. Ses actions de formation et son salon annuel constituent des références sur le bois énergie.
www.itebe-expo.com

MINISTERE DE L’ECOLOGIE, DE L’ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NEGOCIATIONS SUR LE CLIMAT
Le Ministère de l'Ecologie est chargé de la politique énergétique. La DGEC est la Direction Générale de l'Energie et du Climat du ministère qui prépare et met en oeuvre les décisions dans ce domaine. Les textes officiels et les discours du Ministre sont en général disponibles sur ce site.
www.developpement-durable.gouv.fr  

PLANETE EOLIENNE
Planète éolienne contribue à l'information sur le développement de l'énergie éolienne, fédére les Associations Locales de Promotion de l'Energie éolienne (ALPE) existantes, favorise la création de nouvelles ALPE, les accompagne dans leur démarche, et balaye les idées fausses qui portent tort à l'éolien.
www.planete-eolienne.fr

TECHNOSOLAR
Technosolar est l'association des installateurs photovoltaïciens et thermiciens solaires.
www.technosolar.fr

 

 

picto appel news en line fukushima - natures paul keirnEN DIRECT Clic ! Suivi de l'actualité de la catastrophe de FUKUSHIMA en DIRECT (optimisé Firefox, Chrome, Opera) 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article