articles de natures paul keirn les plus récents

Lundi 25 avril 2011 1 25 /04 /Avr /2011 08:50

Quoi de neuf N°32 - Fukushima in natures paul keirn  FUKUSHIMA suivi de l'information - News on line

 

picto appel news en line fukushima - natures paul keirn  Clic ! Suivi de l'actualité de la catastrophe de FUKUSHIMA en DIRECT (optimisé Firefox, Chrome, Opera)

 

 

Toutes ces manifestations - ô combien clairsemées -  mettent en relief  le sentiment d'impuissance et de fatalité du reste de la population. Je revois ces images d'un reportage vu ces jours derniers à la télé dans les rues de Braud-et-Saint-Louis, commune qui croule sous les recettes de la centrale toute proche du Blayais, en Gironde : « de toute façon, si ça saute on est foutu, hein c'est comme ça, on le sait, faut se faire une raison ». Le psychisme s'adapte, « on fait avec », « on croise les doigts ». Humain, mais un peu court ! S'il est difficile de se projeter à plusieurs décennies dans le futur, au moins serait-il louable d'y penser, d'essayer d'imaginer comme réduire à zéro, même petit à petit, le nucléaire. De toute façon, une énergie aussi chère et aussi dangereuse ne peut que disparaître à terme.  

Et Travis, le personnage principal du film « Paris-Texas », de Wim Venders, marche, marche, marche dans le désert, les yeux rivés sur l'horizon, portant une indicible peine...

14H00

 

NICOLAS HULOT PREND (ENFIN) POSITION

Extraits de la dépêche d'agence AFP

Hulot-fukushima-in-natures-paul-keirn---img-France-copie-1.jpg

Nicolas Hulot: "il faut sortir du nucléaire, Fukushima a achevé de me convaincre"

"La réalité a fait une démonstration implacable qu'on s'est trompés"

"Fukushima est une démonstration qui achève de me convaincre que le nucléaire ne peut plus être la réponse à l'avenir énergétique de la planète",

"Je chemine. Je ne suis pas un dogmatique. Je suis horrifié par ce qui se passe à Fukushima et horrifié par le désarroi immense des acteurs politiques et scientifiques" face à cette catastrophe, a-t-il poursuivi.

"L'objectif de sortir du nucléaire est un objectif prioritaire. C'est un changement d'état d'esprit"

"Il faut faire jaillir un mix énergétique digne de ce nom, orienter les investissements en terme de recherche et de développement des énergies renouvelables, favoriser l'efficacité énergétique"."Je pense qu'avec Fukushima est tombé définitivement le mythe que le nucléaire est une énergie sans risque"

(ndr PK : étudions l'approche "smart grid" !)

 

 

Ecrire un commentaire

 

NOUVEL OBS - 17H45

Des centrales russes utilisées à 104% de leurs capacités

.../...Par ailleurs, Vladimir Kouznetsov, membre d'un conseil d'experts auprès de Rosatom, le monopole russe du nucléaire, a dénoncé lundi le maintien en service de onze réacteurs du même type que ceux de Tchernobyl et qui sont vétustes.

"Au lieu d'arrêter ces vieux réacteurs ou de les exploiter à 60-70%, on les surexploite en Russie en les faisant fonctionner à 104%, parce qu'on ne construit presque pas de nouveaux réacteurs", a-t-il accusé, fustigeant un comportement "criminel"..../...

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/planete/20110425.OBS1854/medvedev-il-faut-dire-la-verite-a-propos-des-centrales-nucleaires.html

 

LE FIGARO - 16H41

Tepco divisera par deux les salaires de ses hauts dirigeants. Les cadres et les alariés seront aussi mis à contribution. L'opérateur de la centrale de Fukushima veut ainsi financer les réparations dues à la population.
president-de-tepco.jpg  L
e Président deTepco, Masataka Shimizu.

Chez Tepco, l'exploitant de la centrale accidentée de Fukushima, tous devront se sacrifier financièrement pour rembourser les victimes de la pire catastrophe nucléaire depuis Tchernobyl. La compagnie d'électricité japonaise Tokyo Electric Power, dite Tepco, a annoncé lundi une baisse généralisée des salaires de son personnel pour réduire ses dépenses. Il s'agit pour elle de réussir à payer les indemnisation dues à la population de la région.

Tous ne subiront pas des baisses de salaires de la même ampleur. Très critiqués pour leur gestion de la crise, le président honoraire, le PDG et d'autres hauts dirigeants de Tepco vont voir leurs émoluements annuels être amputés de 50%. Les rémunérations des cadres intermédiaires seront abaissées de 25% et celles des simples salariés de 20%. Tepco avait déjà annoncé qu'il ne verserait pas de dividendes à ses actionnaires ni pour 2010, ni pour 2011.

http://www.lefigaro.fr/societes/2011/04/25/04015-20110425ARTFIG00359-fukushima-tepco-baisse-les-salaires-pour-reparer.php

Une excellente intitiative du journal LE MONDE :

LE MONDE

Revue de presse quotidienne des JT de la mi-journée.

Le 26 avril 1986, le réacteur n° 4 de la centrale de Tchernobyl, en Ukraine, explosait. A la veille des 25 ans de la catastrophe, des milliers de manifestants se sont rassemblés en France en Allemagne pour dire non au nucléaire, tandis que la centrale attire des cars de touristes.

 


Sur votre droite, la centrale de Tchernobyl par lemondefr

 

NOUVEL OBS - 16H31

N.HULOT s'est dit "convaincu que d'autres scénarios énergétiques sont possibles et on va tranquillement les envisager ensemble. Et cessons de nous dire qu'on ne peut pas faire autrement!"

Il s'est dit "convaincu que d'autres scénarios énergétiques sont possibles et on va tranquillement les envisager ensemble. Et cessons de nous dire qu'on ne peut pas faire autrement!"

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20110425.FAP8165/france-manifestations-contre-le-nucleaire-a-la-veille-de-l-anniversaire-de-tchernobyl.html

Ecrire un commentaire

MARTINE dit :

Bonjour,

Merci pour ce blog que je consulte quotidiennement. 

 

"Tous les jours apportent leur lot de désolation, certains plus que d’autres ...

Ce matin je réagis par exemple lorsque je lis au sujet de la  Centrale de Cattenom :

«Avec ses 35 térawatts-heures (TWh) produits en 2010, Cattenom est le deuxième producteur français d'électricité derrière Gravelines. Après 26 inspections dont 14 inopinées en 2010, l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a rendu son verdict : « les performances du site de Cattenom sont globalement satisfaisantes ».

http://www.lasemaine.fr/2011/04/21/la-centrale-de-cattenom-dans-la-ligne-de-mire

 Les performances du site sont «globalement satisfaisantes»... !!!!J’avais lu il y a quelques temps aussi ce genre de commentaire concernant le niveau de sécurité des centrales qualifié d’  «assez satisfaisant».On ne peut se contenter de ces appréciations ... mais en même temps, je crois que cela  en dit long sur l’incapacité, des exploitants et des ingénieurs du nucléaire, à pouvoir prétendre et affirmer que les centrales sont sûres, puisque l’on sait malheureusement, que le nucléaire n’est pas maîtrisable, et ce, à tous les niveaux.

Mais je réagis aussi ce matin à ce texte voté par l’Union Européenne, voici le lien :

http://eur-lex.europa.eu/Notice.do?val=562492:cs&lang=fr&list=562492:cs,&pos=1&page=1&nbl=1&pgs=10&hwords=&checktexte=checkbox&visu=#texte

Je lis : «Cette contamination pouvant présenter un risque pour la santé publique et animale dans l'Union, il y a lieu, à titre de mesure de précaution, de prendre de façon urgente, des mesures au niveau de l'Union de façon à garantir la sécurité des denrées alimentaires et des aliments pour animaux ainsi que des poissons et des produits de la pêche originaires ou en provenance du Japon».

Cela part d’un bon sentiment, mais si je comprends bien «Des niveaux maximaux ont été fixés» notamment en  cas d’accidents ... et si je comprends toujours bien ces niveaux maximaux sont très largement au dessus des niveaux  (si il y en a), acceptables en temps normal. 

Pour cela il faut aller lire les textes  antérieurs auxquels le règlement d’exécution du 25 mars 2011 fait référence («actes cités» cliquer sur les liens).

Cela me dégoute de voir à quel point on prend les gens pour des imbéciles, et le pire, c’est que la plupart préfère croire  ces propos rassurants, mais mensongers.

Quand on parle de taux de contamination au-dessus du seuil admissible, on est déjà dans l’inacceptable....

A vous la plume ! Ecrire un commentaire

ECOLOPRESSE
Poitiers : « Tchernobyl 1986, Fukushima 2011 et Civaux ? »

La commémoration par les opposants au nucléaire du 25e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl prend une dimension particulière avec le drame auquel sont confrontés les Japonais suite à l'accident nucléaire majeur de la centrale de Fukushima. A l'appel du collectif anti-nucléaire de la Vienne, malgré la pluie, une soixantaine d'opposants au nucléaire a déambulé au marché des Couronneries et a scandé : " Le nucléaire sûr n’existe pas ! ", "Stop à l'EPR !", "Sortons du nucléaire !"... Ils ont aussi pointé du doigt la centrale de Civaux (à proximité de Poitiers) en rappellant l'incident de 1998 lorsqu'elle avait perdu son réfrigérant suite à une rupture de canalisation. Pour eux, ce jour là, nous sommes passés très près d’un accident majeur. Le collectif se compose des Alternatifs, Amis de la terre Poitou, CNT, Greenpeace Poitiers, Npa86, Réseau Sortir du nucléaire, l’ACEVE, Solidaire, UFC Que choisir, Europe Ecologie les Verts, Vienne nature.

Pour joindre le collectif : antinuc86@gmail.com

Lire dans http://ecolopresse.20minutes-blogs.fr/archive/2011/04/24/poitiers-tchernobyl-1986-fukushima-2011-et-civaux.htm 

Le collectif se compose des Alternatifs, Amis de la terre Poitou, CNT, Greenpeace Poitiers, Npa86, Réseau Sortir du nucléaire, l’ACEVE, Solidaire, UFC Que choisir, Europe Ecologie les Verts, Vienne nature.

AFP - TOKYO - 12H10

"Adieu le nucléaire": manifestation à Tokyo pour un "changement d'énergie"

TOKYO — Quelques milliers de personnes ont manifesté dimanche dans le centre de Tokyo pour réclamer la sortie du nucléaire et le développement des énergies renouvelables après l'accident de la centrale de Fukushima consécutif au séisme et au tsunami du 

Brandissant des pancartes "Bye Bye Genpatsu" (Adieu le nucléaire), les manifestants, dont beaucoup de jeunes et de familles, ont défilé sous un grand soleil et dans le calme à partir du parc de Yoyogi.

LE TELEGRAMME -2404

L'Eurodéputée est arrivée sur la pointe des pieds, vendredi soir, dans la grande salle des halles Saint- François. Discrète Eva Joly, alors qu'un autre parlementaire européen d'Europe Écologie-LesVerts, Yannick Jadot, déroulait, devant plus de 200 personnes, un discours de sortie progressive, «en 25 ans», du nucléaire. 

Eva Joly a considéré qu'il faut «ramener la consommation énergétique mondiale autour de 3,5tonnes équivalent pétrole par habitant, soit la moyenne européenne». «Car si nous allions vers le niveau de l'OCDE (5,3tep), il nous faudrait quatre planètes Terre pour subvenir aux besoins des bientôt 9milliards d'habitants. C'est impossible», a-t-elle 

 

SUD OUEST - 25 avril - 6H00

L'effet Fukushima à Golfech

.../...Ils étaient entre 300 (selon la gendarmerie) et 400 (selon les organisateurs) devant la centrale nucléaire, dont un tiers de Lot-et-Garonnais. Un rassemblement coorganisé par Vivre sans le danger nucléaire de Golfech, à l'occasion des 25 ans de la catastrophe de Tchernobyl.

Sur le terre-plein devant la centrale, des croix en bois, comme un cimetière, portent les noms des « liquidateurs » de la centrale. « Nous étions 30 l'année dernière », se souvient André Crouzet, porte-parole de Stop Golfech. La catastrophe de Fukushima mobilise et interroge. « Mais pour nous qui militons depuis le début, c'est presqu'un constat d'échec : on pensait que Tchernobyl serait un déclencheur. »

http://www.sudouest.fr/2011/04/25/l-effet-fukushima-a-golfech-380436-3603.php

TF1 NEWS

La journée des anti-nucléaires

Par TF1 News (D'après agence), le 25 avril 2011 à 07h12, mis à jour le 25 avril 2011 à 07:16

Dossier : Les 25 ans de Tchernobyl

De nombreux rassemblements antinucléaires sont prévus à la frontière franco-allemande ce lundi de Pâques. Principal annoncé, celui sur le Pont de l'Europe, à Strasbourg, où est attendu Nicolas Hulot.

Les manifestants entendent à la fois commémorer le 25e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, dénoncer celle de Fukushima et réclamer la fermeture de la centrale nucléaire alsacienne de Fessenheim, la plus ancienne en exploitation en France. Lundi, une demi-douzaine de rassemblements antinucléaires sont prévus à la frontière franco-allemande.

http://lci.tf1.fr/science/environnement/2011-04/la-journee-des-anti-nucleaires-6408039.html

 

OUEST-FRANCE (ce matin)

L'opposition au projet de six EPR s'est radicalisée depuis Fukushima. La mort d'un manifestant a marqué la semaine.
SIGE inde apx 470  

Quatre ans que des habitants de Jaïtapur, à 400 km de Bombay, se mobilisent contre la construction de six réacteurs de type EPR (9 900 mégawatts) débutée par le Français Areva. L'accident de la centrale de Fukushima, au Japon, a radicalisé cette opposition, jusque-là pacifique.

.../...

L'Inde compte développer la part du nucléaire dans la production d'énergie, de 3 % actuellement à 13 % dans vingt ans. Areva a signé un contrat de 7 milliards d'euros correspondant au chantier de Jaïtapur

LE FIGARO - 5H58

Abu Dhabi maintient son choix du nucléaire

Malgré Fukushima, les Émirats arabes unis poursuivent la procédure d'autorisation de leur première centrale atomique, commandée en 2009 aux Coréens au détriment de la France. 

.../...

À Paris, une rumeur a brièvement couru selon laquelle les Émiriens, ébranlés par la catastrophe japonaise, douteraient de leur choix. Et qu'ils pourraient remettre en cause le consortium mené par Kepco, rassemblant Hyundai, Samsung et Doosan ainsi que l'américain Westinghouse, concepteur des centrales, aujourd'hui filiale du japonais Toshiba. Les Coréens avaient remporté le contrat en proposant un prix de 20 milliards de dollars (13,8 milliards d'euros) pour livrer quatre réacteurs. Une offre bien inférieure, de l'avis des connaisseurs du dossier, à celle de la France. Les experts français justifiaient leurs coûts élevés par le fait que l'EPR, doté de système de refroidissements redondants, d'une double enceinte de béton, d'un «cendrier» susceptible de récupérer un cœur en fusion, est plus sûr que tous ses concurrents.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/04/24/04016-20110424ARTFIG00191-abu-dhabi-maintient-son-choix-du-nucleaire.php

L'ALSACE

Tchernobyl

Le silence qui hurle

.../...Notre Histoire et celle de nos enfants sont, et risquent d’être, jalonnées de catastrophes atomiques et écologiques. Nos mncent de Swarte dans Le Paradis existe, « pour la première fois de ma vie, j’ai entendu le bruit de la radiation. Pas le grésillement des dosimètres : le bruit de la radiation, c’est le silence qui hurle. »http://www.lalsace.fr/actualite/2011/04/25/le-silence-qui-hurle

 MAVILLE.COM Poitiers et sa région -15H44

la Nouvelle République  

Les militants de Greenpeace organisent une déambulation sur le marché des Couronneries à Poitiers

Les militants de Greenpeace ont tenu un stand et organisé, ce matin, une déambulation dans les allées du marché des Couronneries à Poitiers pour « commémorer » l’accident survenu dans la centrale nucléaire de Tchernobyl, il y a 25 ans. Une cinquantaine de personnes, dont les élues Marie Legrand (Verts) et Maryse Desbourdes (NPA), sont venues soutenir les membres de l’association. Ces derniers ont scandé : « Le nucléaire sûr n’existe pas, il suffit de regarder ce qui vient de se passer à Fukushima ». Et ont pointé du doigt la centrale de Civaux, toute proche de Poitiers.

ACTU-ENVIRONNEMENT 25 04 18H50

Tchernobyl : 25 ans après la catastrophe, le bilan reste très controversé

Le bilan de la catastrophe de Tchernobyl reste l'enjeu d'un vif affrontement entre pro- et anti-nucléaires. En cause, des difficultés méthodologiques et des hypothèses variées qui entraînent de grands écarts entre les études.

Ce bilan officiel est cependant fortement contesté par certains chercheurs. En 2010, l'Académie des sciences de New York a publié un dossier sur le sujet à partir de travaux publiés par des chercheurs de la région de Tchernobyl. Ils critiquent notamment le caractère conservateur de l'étude de l'AIEA, aussi bien s'agissant du nombre de personnes affectées que de l'importance des retombées radioactives. Ainsi, il y aurait eu en réalité 830.000 liquidateurs et 125.000 d'entre eux seraient morts. Quant aux décès attribués à la tragédie, le total irait de 600.000 à 900.000 et, étant donnée la dispersion des éléments radioactifs, il pourrait atteindre au niveau mondial près d'un million de morts au cours des 20 ans ayant suivi la catastrophe.

.../...

Toujours à l'occasion des 20 ans de la catastrophe, Greenpeace a elle aussi publié un rapport réalisé par 60 scientifiques de Biélorussie, d'Ukraine et de Russie. Le document précise que "les données les plus récentes indiquent qu'en Biélorussie, en Russie et en Ukraine l'accident a causé une surmortalité estimée à 200 000 décès entre 1990 et 2004.

EURONEWS - 2H03

Un quart de siècle après la catastrophe de Tchernobyl et moins de deux mois après l’accident dans la centrale nucléaire japonaise de Fukushima Daiichi, des centaines de manifestants battent le pavé. Dimanche à Bruxelles ils exigeaient l’arrêt pur et simple des centrales européennes.

Déterminés, les antinucléaires ont prévu une demi-douzaine de rassemblements ce lundi. La plupart seront organisés sur les ponts du Rhin. La priorité de ces militants : la fermeture de la centrale alsacienne de Fessenheim, en service depuis plus de 30 ans.

LA SEMAINE.FR

Par Emilie CLER

Sécurité, sûreté, transparence. Trois maîtres-mots dans ce discours. Non pas celui d'une assemblée politique du président. Loin s'en faut. Mais d'une réunion-bilan de l'exploitation de la centrale nucléaire de Cattenom en 2010.

Avec ses 35 térawatts-heures (TWh) produits en 2010, Cattenom est le deuxième producteur français d'électricité derrière Gravelines. Après 26 inspections dont 14 inopinées en 2010, l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a rendu son verdict : « les performances du site de Cattenom sont globalement satisfaisantes ».

http://www.lasemaine.fr/2011/04/21/la-centrale-de-cattenom-dans-la-ligne-de-mire

Ecrire un commentaire

 

RESEAU SORTIR DU NUCLEAIRE
http://groupes.sortirdunucleaire.org/changeons-d-ere-sortons-du/u nucléaire, c’est nécessaire...

Le nucléaire est polluant et dangereux pour la santé. Toutes les installations nucléaires rejettent en permanence de la radioactivité dans l’air et l’eau. Le nucléaire porte atteinte à la santé des travailleurs du nucléaire et des populations riveraines. En savoir plus...
Le nucléaire provoque inévitablement des catastrophes majeures. La catastrophe de Tchernobyl continue de tuer. En 25 ans, elle a fait un million de morts ! Et la catastrophe de Fukushima au Japon vient tragiquement rappeler que le risque zéro n’existe pas. En savoir plus...
Le nucléaire produit des déchets radioactifs ingérables, qui s’entassent par milliers de tonnes. Certains restent dangereux pendant des siècles, voire des centaines de milliers d’années. En savoir plus...
Le nucléaire permet la prolifération des armes atomiques. C’est le même procédé que permet d’enrichir l’uranium pour en faire du combustible ou des bombes. Développer le nucléaire civil est donc la voie royale pour des pays comme l’Iran qui veulent se doter d’un arsenal nucléaire. En savoir plus...
Le nucléaire est un gouffre financier. Depuis des décennies, le nucléaire est sous perfusion constante de financements publics astronomiques. Et nous devrons bientôt payer les coûts cachés du nucléaire : la "gestion" des déchets radioactifs et le démantèlement des réacteurs se chiffreront en centaines de milliards d’euros. En savoir plus...
Le nucléaire empêche de lutter efficacement contre le changement climatique. Le nucléaire accapare des investissements publics colossaux, qu’il détourne des vraies solutions : les économies d’énergie et les énergies renouvelables. De plus, les centrales sont vulnérables face aux inondations, sécheresses, incendies, … En savoir plus...
Le nucléaire n’est pas compatible avec la démocratie. La décision de développer le nucléaire a été prise sans jamais consulter les citoyens. De plus, l’industrie nucléaire est opaque et emploie des méthodes anti-démocratiques (lobbying, espionnage, …) pour influencer les décisions politiques et étouffer les critiques des écologistes. En savoir plus...
Le nucléaire ne permet pas d’assurer notre indépendance énergétique. La France importe 100% de son uranium. Notre pays importe de grandes quantités d’électricité en hiver, et consomme plus de pétrole par habitant que la moyenne de nos voisins européens ! En savoir plus...
Le Réseau "Sortir du nucléaire" soutient le blocage symbolique de l’ASN
mis en ligne lundi 25 avril 2011 par jesusparis

Des militants du collectif « Stop EPR 2 » avaient initialement prévu de procéder à une "inspection citoyenne" du siège de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), à Paris, afin de demander la fermeture de toutes les centrales implantées en zones à risques (sismiques et inondables), ainsi que l’arrêt des projets EPR de Flamanville et Penly. En raison d’une forte présence policière, ils ne peuvent pénétrer dans les locaux de l’ASN : 25 militants, équipés de banderoles et arborant des déguisements de scientifiques, opèrent donc actuellement un blocage symbolique du siège de l’ASN. L’accident nucléaire serait-il, aux yeux de l’État, un risque moindre que l’opposition des citoyens à ce danger insensé ? Au vu de l’important dispositif policier déployé face aux militants, la question est légitime.

Ecrire un commentaire

  picto appel news en line fukushima - natures paul keirn  Clic ! Suivi de l'actualité de la catastrophe de FUKUSHIMA en DIRECT (optimisé Firefox, Chrome, Opera)

Par Paul Keirn - Publié dans : ENVIRONNEMENT MONDIAL
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Edito

Joyeuses-fetes-aux-lecteurs-de-NATURES.jpg

Natures News clic logo 7-12-2014

NATURES vous offre un MOTEUR DE RECHERCHE D'ACTUALITES, en temps réel, personnalisable, sur la base des Google news.
Vous ne le trouverez nul part ailleurs, c'est un INEDIT, programmé à votre intention. Ci-dessous (ou ci-dessus, version améliorée) tapez les mots-clés ou phrases (sans accentuation) correspondant à vos centres d'intérêts et enfin cliquez sur "Voir vos infos"

 

mot clé 1 :

mot clé 2 :

mot clé 3 :

mot clé 4 :

 

                                  

paul.keirn@gmail.com pour un message

Desinstaller-malwares-pc-pourri-pu-ralentissement-proximit.jpg

Bienvenue amis Québecois !Vive-le-Quebec--.jpg

LE PETIT CAMPSOIS

Fromages de chèvre près de Brignoles Var Paca 83170+

2014-septembre---ou-trouver-des-lactaires-delicieux-et-sa.jpg

Champignons pissacans suillius in natures paul kei-copie-1günaidin arkadaş !

 


Agrandir le chat .

PageRank service www.visual-pagerank.org/dossier conso in Natures Paul Keirn

Non-au-gaz-de-schiste-in-var-paca-brignoles-Natures-Paul-Ke.jpg

Où trouver des morilles-copie-1

Plantes associées et biotopes des morilles !




 








 

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

  Lactaires...
  Cliquez IDENTIFIER
  Cliquez VOIR
  Cliquez CUISINER

Petit malin...            

Un oeil ? Un vrai. Un faux ?
De qui ? De quoi ? A...Voir !
rss-feedburner-.jpg flux rss FeedBurner

CNRS - La vidéo du vendredi

Merci !

free counters

LAISSEZ UN MESSAGE !

paul.keirn@gmail.com

got radio country blues direct live usa

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés