Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 14:35

Fukushima quoi de neuf N°83 natures paul keirn actu nuclé FUKUSHIMA - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS - ENERGIES DURABLES - SECHERESSE - EPR - 

Actualités, informations en direct, réflexions sur Fukushima et sur l'"après-Fukushima", sur les énergies renouvelables, objectif 2050 (GIEC), nucléaire dans le monde, sécheresse, etc.

A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La Chaux-de-Fonds Gland Kirchdorf Fully Neuchâtel Buchs Sion Nyon Nendaz Aadorf Aarau...Canada & Québec Saint-Paul Gaspé Léry Sorel Pierreville Coaticook Sherbrook Noranda Iroquois Montlaurier Gracefield Saint-Jerome Kirkland Montreal Boucherville Barraute Val d'Or Roberval Alma Joliette Gatineau Rimowski ... FAITES-VOUS CONNAITRE ! USA La Jolla Santa Barbara Mountain View palo Alto Charleston... Blida Fez Galway Diourbel Yaoundé Vitebsk Mélita Novosibirsk Séoul Hiroshima Nagoya Yokohama Suwalski Warsaw Cluj Napoca Catanzaro Castolibero ECRIVEZ !...

 

Illustration : French nuke - front & back office
http://www.marcchevallay.ch/ 

picto appel news en line fukushima - natures paul keirn Suivi EN DIRECT de l'actualité des médias du web - EN DIRECT Sans-titre-3.jpg 

webcam-fukushima.jpg Webcam DIRECT: Un oeil sur FUKUSHIMA  

________________________________________________________________________*

Stop ou encore ? La désaffection des pays européens pour le nucléaire commence à peser dans la balance des choix énergétiques de demain. Le Danemark à la mi-80, l'Autriche en 1999, certes. La Belgique sort du nucléaire en 2025. On pouvait dire qu'il s'agissait de petits pays en superficie. Mais voici que coup sur coup, un pays connu pour sa sagesse, la Suisse ; un pays industrialisé et dynamique au moins au Nord, l'Italie et la première puissance européenne, l'Allemagne font le choix d'abandonner le nucléaire à échéance de dix, vingt et trente ans.
La France, elle, rigide dans ses bottes, persiste et signe. Pourra-t-elle longtemps tenir une telle posture ?
D'abord, face à la rue, sans doute. Les chiffres relatifs aux nombre de manifestants sont faibles, très faibles. Ensuite, face à la pression des pays limitrophes à portée d'un coup de vent de nos centrales, ce sera beaucoup plus difficile. C'est ce qui m'invite à penser que Fessenheim sera sacrifiée et fermée. Enfin, face à la fuite des investisseurs vers les énergies renouvelables et durables, c'est beaucoup moins sûr, pour ne pas dire "mission impossible". A moins de tenter de jouer sur les deux tableaux, ce qui - in fine - semble être le choix discret de nos dirigeants et des industriels ramant dans la même direction : la vitrine est nucléaire, mais dans l'arrière-boutique...il en va tout autrement. On fait du renouvelable.  C'est comme la plaisanterie sur l'idéologie chinoise : en Chine quand une voiture arrive à une bifurcation elle met le clignotant à gauche mais elle tourne à droite. Peut-être qu'en France, c'est l'inverse, qui sait ?

Pendant ce temps, au Japon, les nouvelles sont plus dures : des ouvriers qui ne connaissent toujours pas leur taux d'irradiation depuis le début de la catastrophe ; une nouvelle campagne d'évacuation des enfants et les femmes enceintes actuellement dans des zones bien au-delà des 20 km. Les 20 mSv seraient dépassés.

A suivre...

Workers-in-fukushima-nuclear-power-plant-AP-TEPCO--copie-1.jpg        

________________________________________________________________________*

Politis-logo.png

Énergie : le Japon au milieu du gué

Trois mois après l’explosion de la centrale de Fukushima, l’opinion exprime une opposition très marquée au nucléaire, tandis que le gouvernement se contente de réajuster à la marge ses plans énergétiques.

Des dizaines de milliers de Japonais ont défilé samedi 11 juin dans les rues de Tokyo et dans une centaine de villes du pays pour réclamer la fermeture des centrales nucléaires. Une forte opposition à l’atome civil traverse désormais la société.

http://www.politis.fr/Energie-le-Japon-au-milieu-du-gue,14538.html


ACTUALITES NEWS ENVIRONNEMENT .com

.../...Pour Yannick Rousselet [NdR - chargé de campagne Nucléaire pour Greenpeace] : « Les décisions de nos voisins européens vont fatalement poser des problèmes diplomatiques pour la France. En s’entêtant dans le choix du nucléaire, nos gouvernants font prendre des risques à toute l’Europe. Comme on a pu, malheureusement, le constater à Tchernobyl ou à Fukushima, lorsqu’un accident nucléaire se produit, la contamination est totalement incontrôlable et s’étend évidemment largement au-delà des frontières d’un pays. Aujourd’hui la question se pose pour nos voisins de savoir s’ils continuent d’accepter que la France leur fasse courir le risque nucléaire alors qu’eux-mêmes ont décidé de ne plus recourir à cette énergie trop risquée et trop chère".../...

http://www.actualites-news-environnement.com/26712-Italie-dit-Non-nucleaire-quand-tour-France.html
 

moci-logo.jpg

LEMOCI - Le MOniteur du Commerce International - 16-06-2011

La France de plus en plus isolée

L’onde de choc de la catastrophe japonaise de Fukushima va toucher finalement plus les modèles énergétiques de plusieurs pays européens que l’environnement. En effet, le fait que la première économie européenne, à savoir l’Allemagne, qui compte 17 réacteurs, ait décidé de se passer de nucléaire à partir de 2022 a frappé les esprits. Avec le rationalisme qui les caractérise, difficile de penser que les Allemands aient pris une décision à la hâte, même si des considérations électorales ont pu peser. D’ores et déjà huit réacteurs ont été stoppés suite à l’accident nucléaire au Japon et ne seront pas remis en marche.

Pour pallier la disparition de 22% d’électricité d’origine nucléaire, les énergies utilisées en Allemagne seront le charbon, du gaz russe (la construction d’un gazoduc appelé Nordstream avait déjà été acté avant la décision allemande de sortie du nucléaire) et du pétrole. Les autres ressources proviendront des économies d’énergie (la consommation d’électricité sera réduite de 10% d‘ici à 2020) et de la part des énergies renouvelables qui passera à 35% à la même échéance. On peut ajouter que l’achat d’électricité provenant de voisins, notamment la France, est sans doute aussi prévue.

http://www.lemoci.com/011-54707-Nucleaire-la-France-de-plus-en-plus-seule-dans-ses-choix.html


LEXPRESS.FR

La Provence attend sans passion son réacteur nucléaire

publié le 15/06/2011 à 18:36

Malgré Fukushima, la Provence se prépare dans une relative sérénité à accueillir le réacteur expérimental à fusion thermonucléaire Iter.

Les voix discordantes se font aussi entendre au-delà des limites du territoire provençal.

Avant sa mort, Le prix Nobel de physique Georges Charpak avait réclamé l'été dernier avec plusieurs chercheurs de haut l'arrêt du projet de réacteur, jugé hors de prix et inutilisable.

Le coût du projet, porté par la Chine, la Corée du Sud, l'Europe, l'Inde, le Japon, la Russie et les États-Unis, s'est depuis envolé, passant de 5,9 milliards d'euros en 2001 à 16 milliards d'euros aujourd'hui, dont 45% à la charge de l'Europe.

"C'est un véritable hold-up sur le contribuable européen et les générations futures. Alors qu'on ne sait même pas si cette technologie produira de l'électricité un jour, la facture a déjà triplé", s'insurge l'eurodéputée écologiste Michèle Rivasi.

Décrié par ses opposants scientifiques et politiques, Iter reste aussi sous la stricte vigilance de l'autorité de sûreté du nucléaire (ASN) qui, en 2008, avait retoqué le dossier de création de l'installation nucléaire avant de le juger recevable, en 2010, après révision de plusieurs points.

Le gendarme du nucléaire poursuit aujourd'hui l'instruction technique de la demande d'autorisation relative à l'installation du super réacteur, dont l'enquête publique est l'un des volets.

http://www.lexpress.fr/actualites/2/actualite/la-provence-attend-sans-passion-son-reacteur-nucleaire_1002762.html


depeche-logo.png

16/06/2011 07:54

Tournemire. L'IRSN veut prévenir

La station expérimentale de l'IRSN ouvre ses portes ce dimanche au tunnel de Tournemire. Le collectif « sortir du nucléaire » s'y invite avec ses militants.

C'est l'Institut de Radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) qui a acquis le tunnel, il y a une vingt-trois ans. Objectif : en faire un labo afin de réunir le maximum de connaissances géologiques et techniques pour savoir où et comment enfouir les déchets nucléaires. L'IRSN se défend de vouloir en faire un centre de stockage. « Parce que la montagne est traversée par une faille et par deux cours d'eau souterrains ».


Ce dimanche, l'IRSN ouvre les portes de cette station expérimentale (visite guidée de 10 heures à 18 heures). En précisant : « L'IRSN fait visiter le tunnel creusé dans une roche dite argilite qui serait semblable à celle du laboratoire de Bure en Moselle, où nos responsables comptent enfouir des centaines ou milliers de mètres cubes de déchets hautement radioactifs », le collectif « Sortir du nucléaire » sud Aveyron appelle à la mobilisation de ses militants.

http://www.ladepeche.fr/article/2011/06/16/1108226-l-irsn-veut-prevenir.html

lost-cesium-137.jpg Montage PK

RECHERCHE CESIUM 137 DESESPEREMENT...

Un centre d'explorations isotopiques perd une source radioactive de Césium 137

paru le 15.06.11 - 11:45 dans HOSPIMEDIA 

hospimedia-logo.jpg

Le centre d'explorations isotopiques de Saint-Grégoire (Ille-et-Villaine) a signalé à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avoir perdu une source radioactive de Césium 137, présentant une activité initiale de 3,5 MBq.

http://www.hospimedia.fr/actualite/articles/20110615_un_centre_d_explorations_isotopiques_perd_une_source_radioactive_de_cesium_137

 

24-heures-dans-le-Pacifique---logo.jpg Des baleines radioactives !...

24 H dans le Pacifique

Des baleines radioactives harponnées au large du Japon-Depuis la catastrophe nucléaire de de Fukushima déclenchée par le tsunami du 11 mars, les experts trouvent des traces de substances radioactives dans beaucoup d’aliments et dans l’eau. Dernier exemple en date: deux baleines harponnées dans le Pacifique au large de l’île de Hokkaido. Elles ont été testées positives au caesium par l’Agence des Pêches japonaise, qui explique que les animaux marins auraient été contaminés par les fuites radioactives de Fukushima. Mais bien en-deçà des limites autorisées. Il y a deux jours, on a appris que la nappe phréatique située en dessous des réacteurs 1 et 2 de Fukushima étaient, elles, contaminées par du strontium, une substance à l’origine des cancers des os et de la leucémie. L’opérateur de la central nucléaire a aussi reconnu avoir mesuré des taux de strontium 240 fois supérieurs à la normale dans l’eau du Pacifique à la sortie de la centrale. Et début juin, du caesium a été retrouvé dans les feuilles de thé d’une usine située à 360 km de Fukushima. Là encore, les autorités japonaises pensent que cela vient de la centrale. Quant à Greenpeace, en mai l’ONG a mesuré de caesium et d’iodine 50 fois supérieurs à la normale dans les algues et des animaux marins à 20km de Fukushima.

http://24hdanslepacifique.com/breves-du-pacifique-681/


IRSN

Synthèse des résultats des mesures de radioactivité dans le cadre de la surveillance de l’impact à très longue distance des rejets de l’accident de Fukushima Dai-ichi en France

Note d’information n°15 -Version du 8 juin 2011, mise à jour le 10 juin 2011

http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Documents/IRSN_Bulletin15_Bilan-surveillance-environnement-France_10062011.pdf


IRSN

Définition d’un accident grave

"Un accident grave est un accident dans lequel le combustible du réacteur est significativement dégradé par une fusion plus ou moins complète du coeur. Cette fusion est la conséquence d’une élévation importante de la température des matériaux composant le coeur, elle-même résultant d’une absence prolongée de refroidissement du coeur par le fluide caloporteur. Cette défaillance ne peut survenir qu’à la suite d’un grand nombre de dysfonctionnements, ce qui rend sa probabilité très faible (en ordre de grandeur, 10exposant-5 par réacteur et par an)."

 

Mercredi 15 juin 2011
What-s-new-about-FUKUSHIMA-N-82---in-nat
FUKUSHIMA - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS - ENERGIES DURABLES - SECHERESSE - EPR - Actualités, informations en direct, réflexions sur Fukushima et sur l'"après-Fukushima", sur les énergies renouvelables, objectif 2050 (GIEC), nucléaire dans le monde, sécheresse, etc. A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt […]
Mardi 14 juin 2011
QDN-N--81-nuclear-liars-mensonges-nuclea
FUKUSHIMA - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS - ENERGIES DURABLES A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La […]
Publié dans : ENVIRONNEMENT MONDIAL 
Ecrire un commentaire - Partager        
Lundi 13 juin 2011
QDN-N-80---Fukushima-nuclear-plant---in-
FUKUSHIMA - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS - ENERGIES DURABLES A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La […]
Dimanche 12 juin 2011
QDN-fukushima-nuclear-plant-nucleaire-a-
FUKUSHIMA - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS - ENERGIES DURABLES A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La […]
Publié dans : ENVIRONNEMENT MONDIAL 

Ecrire un commentaire - Voir le commentaire - Partager         

Partager cet article

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article

commentaires

Edito

  • : Natures
  • Natures
  • : NATURE, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ,... Faire partager aux lecteurs les émotions, les réflexions, les connaissances sur la nature, vérification scientifique des recettes léguées par nos ancêtres, les trucs & astuces de survie douce. Sans oublier que "la" nature s'inscrit dans le paysage politique local, national et mondial.
  • Contact

Choose your language

 

 

PARTENARIAT NATURES - EURIZIA

comparer prix achat riz jasmin


 

 

 

 

2-Nous sommes tous Charlie

2014-septembre---ou-trouver-des-lactaires-delicieux-et-sa.jpg

Champignons pissacans suillius in natures paul kei-copie-1

 

 

 

 

Dans La Même Catégorie Peut-Être Aimerez-Vous Aussi :

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

 
 

CNRS - La vidéo du vendredi

Merci !

free counters

LAISSEZ UN MESSAGE !
paul.keirn@gmail.com