Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 07:13

 

QDN-N-80---Fukushima-nuclear-plant---in-natures-paul-keirn.jpg FUKUSHIMA - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS - ENERGIES DURABLES

A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La Chaux-de-Fonds Gland Kirchdorf Fully Neuchâtel Buchs Sion Nyon Nendaz Aadorf Aarau...Canada & Québec Saint-Paul Gaspé Léry Sorel Pierreville Coaticook Sherbrook Noranda Iroquois Montlaurier Gracefield Saint-Jerome Kirkland Montreal Boucherville Barraute Val d'Or Roberval Alma Joliette Gatineau Rimowski ... FAITES-VOUS CONNAITRE ! USA La Jolla Santa Barbara Mountain View palo Alto Charleston... Blida Fez Galway Diourbel Yaoundé Vitebsk Mélita Novosibirsk Séoul Hiroshima Nagoya Yokohama Suwalski Warsaw Cluj Napoca Catanzaro Castolibero ECRIVEZ !...

Informations en direct sur Fukushima et sur l'"après-Fukushima", sur les énergies renouvelables, objectif 2050 (GIEC), nucléaire dans le monde, sécheresse, etc.

Illustration : il ne manque que les poignées.

picto appel news en line fukushima - natures paul keirn Suivi EN DIRECT de l'actualité des médias du web - EN DIRECT Sans-titre-3.jpg 

webcam-fukushima.jpg Webcam DIRECT: Un oeil sur FUKUSHIMA  webcamfukufondGRIS.jpg

 

______________________________________________________________________________________________________________

referendum-festa-13-juin-2011.jpg

Eh bien c'est fait : des urnes italiennes sort un triple NON.  Non à «l'empêchement légitime» permettant aux ministres de ne pas comparaître devant la justice (et puis quoi encore!), non à la privatisation des services de l'eau et non à la relance du programme nucléaire ! C'est surtout un non franc et massif à Berlusconi, pris par beaucoup d'électeurs, surtout du Nord de l'Italie, comme une sorte de clown, version macho, tendance mafieuse. Pour les tenants du nucléaire français, c'est trois EPR qui ne seront pas construits.
Côté Fukushima, la dernière photo produite par Tepco donne une idée de la déflagration subie par la centrale (voir ci-dessous). 

vous-sur-natures-paul-keirn---merci-a-to

Ecrire un commentaire 

Tous les soirs vers 23H00 (heure française) on peut voir sur la webcam donnant sur la centrale de Fukushima de la fumée blanche s'échappant du réacteur N°4. Dans la journée non. Y aurait-il des rejets réguliers ? A vous d'observer ce qu'il en est pour confirmation des tranches horaires.

_________MISE A JOUR DE 18H30_______________________________________________

Italie-non-merci-pas-de-nucleaire---in-natures-paul-keirn-.jpg

C'EST NON, NON et NON ! A 94,6% !!

LE NOUVEL OBSERVATEUR

Nucléaire italien : Non, Non et Non

Deux fois les Italiens ont été consultés par référendum sur l'énergie  nucléaire et ils ont dit "non".

Première consultation en 1987 et l'Italie  est sortie du  nucléaire en  fermant quatre centrales. C'est encore  « non » aujourd'hui, puisque Silvio Berlusconi, avait  remis en selle un programme nucléaire  en toute légalité. L'effet de la première consultation,  qui ne valait pas pour l'éternité, était  en effet devenu caduque.

C'est donc un nouveau marché pour la France qui part dans les limbes.

A commencer par un premier EPR qui devait être livré  au delà des alpes en 2013 par Edf et rentrer en service en 2018. Trois autres devaient suivre.

Bien sûr, on dira que ces référendums d'initiative populaire sont survenus au pire moment.  C'est exact : le premier suivait Tchernobyl. Et le second, Fukushima.

http://planete.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/06/13/nucleaire-italien-non-non-et-non.html

Ecrire un commentaire

Berlusconi-radioactif.jpg

Ci-dessous en bleu, les importations électriques (cliquer pour voir la légende pour les autres énergies (Wiki))

 

repartition-energetique-en-italie.png Cliquez pour agrandir

 

20MINUTES (AFP)

Trois mois après Fukushima, les Italiens ont définitivement dit adieu lundi, par référendum, au retour à l'énergie nucléaire, un nouveau coup d'arrêt donné à l'atome en Europe deux semaines après l'annonce de son abandon par l'Allemagne.../...

la-fin-du-nucleaire-en-italie-AFP-in-natures-paul-keirn.jpg(c) AFP

Selon des résultats disponibles vers 17H, prenant en compte plus de la moitié des bureaux de vote d'Italie, 94,6% des votants se sont prononcés contre le nucléaire. C'est donc une écrasante majorité qui a désavoué Berlusconi, et porté un nouveau coup à l'atome en Europe.

«Nous devrons dire adieu à l'option des centrales nucléaires et nous engager fortement dans les énergies renouvelables», a reconnu le chef du gouvernement Silvio Berlusconi avant même la clôture du scrutin. .../...Lire la suite :

http://www.20minutes.fr/article/740387/italie-fin-definitive-nucleaire

Ecrire un commentaire 

MAINICHI - 13 juin 2011

TEPCO  a publié une photo dans le réacteur nucléaire, dans l'unité 4 de Fukushima. Un lot de débris épars sur le plancher. Les murs sont brûlés et on voit un liseré noir autour du générateur.

Fukushima-nuclear-plant-13-june-2011-in-natures-paul-keirn.jpg

TEPCO releases photo showing damage to No. 4 reactor building

A photograph provided by Tokyo Electric Power Co. shows the fourth floor of a building housing the No. 4 reactor at the Fukushima No. 1 Nuclear Power Plant at about 2 p.m. on June 10, 2011.

Tokyo Electric Power Co. (TEPCO) has released a photograph showing the damaged inside of the building housing the No. 4 reactor at its crippled Fukushima No. 1 Nuclear Power Plant.

In the photo, which was released on June 11, the pipes and walls near a power generator inside the structure are charred black, and rubble covers the floor.

Earlier the company had released footage showing work to remotely measure the temperature of the pool for spent fuel at the No. 4 reactor, but the latest photo marks the first time since the March 11 earthquake and tsunami for the company to release a picture showing the inside of the reactor building.

The No. 4 reactor was hit by a hydrogen explosion on March 15, as well as fires on two occasions. The generator in the structure was used for a reactor recirculation pump and is thought to be the source of the fires.

Click here for the original Japanese story

(Mainichi Japan) June 13, 2011

http://mainichi.jp/select/weathernews/20110311/nuclear/archive/news/2011/06/20110612k0000m040052000c.html

Ecrire un commentaire 

ENVISCOPE.COM

"Cinq centrales nucléaires françaises d’EDF, dont Bugey, accueillent pendant 7 semaines 66  futurs exploitants chinois de l’EPR de Taishan (Chine) dont EDF est propriétaire à hauteur de 30%. La centrale de Bugey a accueilli 6 opérateurs et 2 chefs d’exploitation  qui seront en immersion au service conduite, pendant 7 semaines, pour développer leur culture dans le domaine de la sûreté et compléter leur formation théorique par une formation pratique. 

Tous les stagiaires, explique le service communication de la centrale de Bugey, ont déjà obtenu la « licence d’opérateur » et ont suivi une formation de 6 mois à la langue française. Leur immersion en France leur apporte une vision du travail en situation réelle " et de l’environnement d'exploitants français expérimentés" . Les acquis de cette formation seront utiles pour acquérir leurs habilitations par Autorité de Sûreté Chinoise. 

Deux EPR sont en cours de construction à Taishan dans la région du Guandong. EDF en est co-propriétaire (30%) avec la compagnie chinoise CGNPC (70%). EDF 

joue les rôles d’investisseur, d’assistant à maître d’ouvrage et d’exploitant. CGNPC  qui s’est engagé dans la construction d’une quarantaine de centrales nucléaires en Chine et disposera à terme d’un parc nucléaire équivalent à celui d’EDF.

http://www.enviscope.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11521%3Afuturs-exploitants-chinois-en-formation-a-la-centrale-de-bugey-&catid=3%3Aactualite&Itemid=69

ENVISCOPE - Qui sommes-nous ?

Enviscope, une équipe de journalistes en Rhône-Alpes

ENVISCOPE est un site d'information géré par la Société par Actions Simplifiée (SAS) Médias pour un Futur Durable. ENVISCOPE est un site d'information sur l'environnement, la science, l'innovation,le développement, indépendant, soucieux de mettre en ligne une information responsable. ENVISCOPE utilise la technologie Internet en proposant des contenus traçables, identifiés, signés. ENVISCOPE entend développer un modèle économique innovant sur Internet, un modèle menacé dans la presse en général: l'information d'accès payant.

http://www.enviscope.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1&Itemid=82

 

_________MISE A JOUR DE 15H50_______________________________________________

NHK - 14H30

Tepco commence le traitement de l'eau de mer
La Compagnie d'électricité de Tokyo, Tepco, a entamé les opérations visant à réduire le niveau de radiation dans l'eau de mer près de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi.

L'opérateur de la centrale a mis en marche deux dispositifs de filtrage ce lundi après une série de tests.

Les machines sont installées près des prises d'eau des réacteurs 2 et 3, là où ont été enregistrés des niveaux élevés de radiation.

Elles sont conçues pour pomper dans un premier temps l'eau de mer et absorber ensuite le césium radioactif à l'aide de zéolite, un minerai. L'eau est enfin renvoyée vers la mer.

Tepco explique que chaque dispositif est capable de traiter jusqu'à 30 tonnes d'eau de mer par heure. Des tests ont montré que les machines réduisaient de 20 à 30 pour cent les niveaux de césium. La compagnie déclare chercher les moyens d'améliorer la capacité de filtrage.

http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/french/top/news01.html

 

20MINUTES.FR
Fukushima: Huit employés victimes d'irradiations excessives

13/06/2011 à 14h14

En tout, 2.400 salariés de Tepco sont intervenus sur le site...

La situation à Fukushima est loin d'être réglée et on commence à en savoir un peu plus sur l'état de santé des «liquidateurs», qui ont tenté de colmater les fuites dès les premières heures de la catastrophe nucléaire. Au moins huit employés qui sont intervenus dans la centrale nucléaire endommagée par le séisme et le tsunami du 11 mars ont subi une exposition aux radiations supérieure aux nouveaux critères de sécurité, indique lundi le gouvernement japonais

.../...Un porte-parole de l'agence japonaise de régulation nucléaire a indiqué que cette dernière a demandé à Tepco d'enquêter sur la cause des expositions des employés aux radiations et de prendre les mesures nécessaires pour que cela ne se reproduise pas.

http://www.20minutes.fr/article/740275/fukushima-huit-employes-victimes-irradiations-excessives

Ecrire un commentaire

20 MINUTES 
EN ITALIE 

 

Berlusconi.jpg

 

Ces scrutins, organisés sur initiative de l'opposition, portent officiellement sur la relance du programme nucléaire, sur «l'empêchement légitime» permettant aux ministres de ne pas comparaître devant la justice et sur la privatisation des services de l'eau. Mais la classe politique, et les Italiens en général, y voient plutôt un plébiscite pour ou contre Silvio Berlusconi, dont un nouveau revers dans les urnes pourrait précipiter la chute.

http://www.20minutes.fr/article/740241/italie-quatre-referendums-forme-plebiscite-contre-berlusconi

Ecrire un commentaire

PIPELETTE.COM - Le South Daily Pipelette

Yves Cochet, député EELV, affirme que la production de l'énergie nucléaire est chère, inutile et dangereuse. Cela figurera, d'après lui, très probablement dans les thèmes de la campagne électorale de l'année prochaine. Il a déclaré qu'un lancement d'un défi amical a été effectué auprès du parti socialiste selon lequel une sortie du nucléaire serait indispensable en vue d'un accord de gouvernement. Martine Aubry, présidente du parti socialiste, en est déjà convaincue et a annoncé qu'il est possible de sortir du nucléaire

http://www.pipelette.com/news/france/plusieurs-manifestations-organisees-en-france-contre-2534.html


NEWSPRESS.FR

Sécheresse ou pics de froid : la France du nucléaire dépendante de l'électricité allemande

Communiqué de Greenpeace - 13/06/2011 10:45:00

« Les 58 réacteurs nucléaires français ne sont adaptés ni à la consommation réelle d'électricité, ni aux évènements climatiques extrêmes, sécheresse, canicule, pics de froid, que favorisent les changements climatiques, déclare Sophia Majnoni, chargée de campagne Nucléaire pour Greenpeace. Le nucléaire est une énergie du passé, en ne remettant pas en question ce choix, la France devient le pays has been de l'énergie. »

.../...Les centrales françaises produisent trop d'électricité dans les périodes de consommation normales et pas assez dans les périodes de pointe. Cela donne lieu à un jeu d'import-export dans lequel la France est perdante depuis des années. Ainsi, pour l'année 2010, la balance commerciale française sur ces échanges est déficitaire de 477 millions d'euros. Cette même année la France a exporté en Allemagne 9,4 TWh d'électricité, pour des importations se montant à 16,1 TWh (source : Bilan électrique français 2010 de RTE).

.../...Hier Greenpeace dévoilait que des échantillons pris dans des aires de jeux pour enfants présentaient un taux de radioactivité 40 fois supérieur à la normale. Greenpeace demande au gouvernement japonais d'évacuer d'urgence les populations concernées.

.../...En soutien aux Japonais, Greenpeace appelle à un rassemblement pour demander l'abandon de l'énergie nucléaire demain (14 juin 2011) à Paris à 14h30 place de la République et entre 16h et 20h place de l'hôtel de ville pour des prises de paroles et des concerts.

Ecrire un commentaire 

http://www.newspress.fr/Communique_FR_242247_183.aspx

 

FRANCE SOIR.FR

Stéphane Lhomme ne peut plus voir Nicolas Hulot en peinture. Au point de donner l'impression de mener une campagne anti-Hulot, plus qu'une campagne de candidature à la primaire écolo. C'était d'ailleurs son objectif affiché lorsqu'il a annoncé officiellement vouloir porter les couleurs d'Europe-Ecologie-les-Verts le 12 avril dernier. « Je me présente donc devant les adhérents, mais cela aurait pu être quelqu’un d’autre. Il faut qu’il y ait une candidature propre, écologiste, digne et légitime, pour contrecarrer le coup de force de Nicolas Hulot »,

Nicolas Hulot « a été sponsorisé (…) pendant 20 ans par des multinationales (…) extrêmement polluantes et méprisantes pour la population. Vraiment, on se demande bien comment ça se fait que cet ovni télévisuel se soit autoproclamé leader des écologistes »

http://www.francesoir.fr/actualite/politique/primaire-ecolo-lhomme-n-en-peut-plus-hulot-109481.html

lhomme-dlingue-hulot-aux-primaires-des-verts-eelv.jpg A "gauche", N.Hulot ; à "droite", S.Lhomme.

_________MISE A JOUR DE 12H00_______________________________________________

LA DEPECHE

LE 13/04/2011 À 10:47 

Fukushima : niveau 7, comme Tchernobyl

Plus d'un mois après la catastrophe, l'agence japonaise de sûreté nucléaire a décidé de relever l'accident de Fukushima de 5 à 7 sur l'échelle des événements nucléaires. C'est le rang le plus élevé et, seul l'accident de Tchernobyl avait atteint ce niveau de gravité. Sur l'échelle internationale des événements nucléaires, le niveau 7 signifie « rejet majeur : effet étendu sur la santé et l'environnement ».

http://www.ladepeche.fr/article/2011/04/13/1058239-Fukushima-niveau-7-comme-Tchernobyl.html

_________MISE A JOUR DE 8H34_______________________________________________

Pour celles et ceux qui reviendraient de Mars, un résumé modéré, factuel, pour tout reprendre à zéro :

 


Ecrire un commentaire 

LE MONDE avec AFP | 13.06.11 | 08h15

Italie : référendum sur le nucléaire, l'eau et la justice

Les Italiens ont commencé à voter, dimanche 12 juin, par référendum sur l'immunité pénale de Silvio Berlusconi, un éventuel retour au nucléaire et la privatisation de l'eau, un nouveau test pour le chef du gouvernement après sa récente déroute aux élections municipales.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/06/13/italie-referendum-sur-le-nucleaire-l-eau-et-la-justice_1535291_3214.html


RADIO NHK - Résumé (voir NHK audio)

Des niveaux excessifs de strontium détectés dans l'eau de mer et la nappe phréatique

Une quantité de strontium radioactif dépassant les limites de sécurité définies par le gouvernement a été détectée pour la première fois dans de l'eau de mer, à l'intérieur d'une conduite proche de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi.

Selon Tepco, la concentration de strontium 90 était 53 fois plus élevée que la norme de sécurité dans des échantillons prélevés le 16 mai dans une arrivée d'eau utilisée exclusivement par la centrale.

La compagnie rapporte aussi que du strontium 90 a été détecté à des niveaux 170 fois supérieurs à la norme dans des échantillons prélevés, toujours le 16 mai, près des arrivées d'eau à l'extérieur du réacteur 2. Au niveau des arrivées d'eau du réacteur 3, le niveau était 240 fois plus élevé que la limite légale.

L'Agence de sûreté nucléaire et industrielle précise que les résultats ne dépassent pas les prévisions car cette substance a été détectée dans une arrivée d'eau utilisée uniquement par la centrale. Elle indique qu'elle surveillera attentivement la faune marine dans la zone affectée.

Tepco a annoncé par ailleurs que du strontium 90 a été identifié pour la première fois dans la nappe phréatique, près des bâtiments des réacteurs.

Avec une demi-vie relativement longue de 29 ans, le strontium radioactif (demi-vie : 29 ans) peut s'accumuler dans les os s'il est inhalé et pose un risque de cancer.

http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/french/top/news01.html


ENERZINE.COM

A Fukushima, les ingénieurs de Tepco ont découvert une situation bien plus grave que prévue : en mesurant les importants niveaux d'eau au sol, ils ont compris que l'enceinte de confinement du réacteur numéro 1 avait été percée et que les milliers de tonnes d'eau qu'ils déversent depuis des semaines sur le coeur du réacteur pour tenter de le refroidir s'échappaient en fait continuellement de la cuve. Cela signifie que le combustible situé au coeur du réacteur aurait fondu et une partie de ce magma, appelé corium, aurait même pu s'échapper de la cuve par les failles et se retrouver au contact du radier, un socle de béton de 8 mètres d'épaisseur sur lequel repose la structure.

.../...

Le gouvernement suisse a annoncé que la totalité des réacteurs nucléaires actuellement en service en Suisse ne sera pas remplacée. Concrètement, les cinq réacteurs verront leur fonctionnement stopper d'ici 25 à 35 ans, "seulement", dans la mesure où ils satisferont aux critères de sécurité

.../...

Selon le gouvernement, cette sortie progressive du nucléaire devrait permettre à la Suisse d'assumer sa nouvelle politique énergétique. On mesure le défi énergétique qui attend la Suisse quand on sait que l'énergie hydraulique fournit plus de la moitié de l'électricité produite dans le pays, soit environ 56 %, contre 39 % pour le nucléaire. 80 % des Suisses soutiennent la décision du Conseil fédéral de sortir progressivement du nucléaire.

http://www.enerzine.com/733/fukushima-acte-2/participatif.html

Nucleaire-un-avenir-de-cafards--c--Keystone.jpg

        Ecrire un commentaire

A EXPLORER

 

23H00 - That's all folks

Ecrire un commentaire

picto appel news en line fukushima - natures paul keirn Suivi EN DIRECT de l'actualité des médias du web - EN DIRECT Sans-titre-3.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article

commentaires

odile Girard 14/06/2011 09:19




Tanks at Fukushima plant




odile Girard 13/06/2011 17:05



et de trois si je ne m'abuse :


Shareholders propose Tohoku Electric give up nuclear power


SENDAI, June 13, Kyodo



Paul Keirn 13/06/2011 19:28



C'est assez logique quand on y réfléchit. Je serais investisseur, je ne laisserais pas d'actions dans ce secteur.



odile Girard 13/06/2011 13:11




photo de l'intérieur du réacteur no 4 !!!!



TEPCO releases photo showing damage to No. 4 reactor building





A photograph provided by Tokyo Electric Power Co. shows the fourth floor of a building housing the No. 4 reactor at the Fukushima No. 1 Nuclear Power Plant at about 2 p.m. on June 10, 2011.



Tokyo Electric Power Co. (TEPCO) has released a photograph showing the damaged inside of the building housing the No. 4 reactor at its crippled Fukushima No. 1 Nuclear Power Plant.


In the photo, which was released on June 11, the pipes and walls near a power generator inside the structure are charred black, and rubble covers the floor.


Earlier the company had released footage showing work to remotely measure the temperature of the pool for spent fuel at the No. 4 reactor, but the latest photo marks the first time since the
March 11 earthquake and tsunami for the company to release a picture showing the inside of the reactor building.


The No. 4 reactor was hit by a hydrogen explosion on March 15, as well as fires on two occasions. The generator in the structure was used for a reactor recirculation pump and is thought to be
the source of the fires.



Click here for the original Japanese story



(Mainichi Japan) June 13, 2011





Paul Keirn 13/06/2011 19:29



Quels dégats ! Impressionnant ! 



Edito

  • : Natures
  • Natures
  • : NATURE, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ,... Faire partager aux lecteurs les émotions, les réflexions, les connaissances sur la nature, vérification scientifique des recettes léguées par nos ancêtres, les trucs & astuces de survie douce. Sans oublier que "la" nature s'inscrit dans le paysage politique local, national et mondial.
  • Contact

Choose your language

 

 

PARTENARIAT NATURES - EURIZIA

comparer prix achat riz jasmin


 

 

 

 

2-Nous sommes tous Charlie

2014-septembre---ou-trouver-des-lactaires-delicieux-et-sa.jpg

Champignons pissacans suillius in natures paul kei-copie-1

 

 

 

 

Dans La Même Catégorie Peut-Être Aimerez-Vous Aussi :

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

 
 

CNRS - La vidéo du vendredi

Merci !

free counters

LAISSEZ UN MESSAGE !
paul.keirn@gmail.com