Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 06:56

QDN-fukushima-nuclear-plant-nucleaire-a-la-poubelle---nat.jpg FUKUSHIMA - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS - ENERGIES DURABLES

A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La Chaux-de-Fonds Gland Kirchdorf Fully Neuchâtel Buchs Sion Nyon Nendaz Aadorf Aarau...Canada & Québec Saint-Paul Gaspé Léry Sorel Pierreville Coaticook Sherbrook Noranda Iroquois Montlaurier Gracefield Saint-Jerome Kirkland Montreal Boucherville Barraute Val d'Or Roberval Alma Joliette Gatineau Rimowski ... FAITES-VOUS CONNAITRE ! USA La Jolla Santa Barbara Mountain View palo Alto Charleston... Blida Fez Galway Diourbel Yaoundé Vitebsk Mélita Novosibirsk Séoul Hiroshima Nagoya Yokohama Suwalski Warsaw Cluj Napoca Catanzaro Castolibero ECRIVEZ !...

Informations en direct sur Fukushima et sur l'"après-Fukushima", sur les énergies renouvelables, objectif 2050 (GIEC), nucléaire dans le monde, sécheresse, etc.

Illustration : il ne manque que les poignées.

picto appel news en line fukushima - natures paul keirn Suivi EN DIRECT de l'actualité des médias du web - EN DIRECT Sans-titre-3.jpg 

webcam-fukushima.jpg Webcam DIRECT: Un oeil sur FUKUSHIMA  

 

______________________________________________________________________________________________________________

Lundi 13 - 0H20 (France) webcam : fumée blanche au dessus du réacteur 4

_______________________________________________________________________________________________________________________

18H40 - Fortes concentrations de strontium près de la centrale de Fukushima dans l'eau de mer et pour la première fois, du strontium aurait été détecté dans l'eau de la nappe phréatique.

High concentration of radioactive strontium found at Fukushima plant

TOKYO, June 12, Kyodo

Radioactive strontium up to 240 times the legal concentration limit has been detected in seawater samples collected near an intake at the crippled Fukushima Daiichi nuclear plant, Tokyo Electric Power Co. said Sunday.

The utility known as TEPCO said the substance was also found in groundwater near the plant's Nos. 1 and 2 reactors. The government's Nuclear and Industrial Safety Agency said it is the first time that the substance has been found in groundwater.

The agency said it is necessary to carefully monitor the possible effects of the strontium on fishery products near the plant.

http://english.kyodonews.jp/news/2011/06/96695.html

http://www.oananews.org/view.php?id=180433&ch=

_________________________________________________________________________

Anne-Lauvergeon-ne-serait-pas-reconduite---natures-paul-kei.jpg Anne Lauvergeon ne serait pas reconduite à la tête du directoire d'AREVA
12 06 2011 - 19H12

_________________________________________________________________________


manif tokyo Fukushima 3 mois c Figaro - nature spaul keirn

Trois mois ! Voilà donc trois mois qui viennent d'avoir un impact sur l'Histoire. Une "catastrophe naturelle", suivie d'un knock out de la technologie la plus audacieusement dangereuse de l'histoire de l'humanité. Je mets des guillemets à "naturelle" car si un tremblement de Terre est bien naturel, la catastrophe, elle, ne l'est pas : tout simplement parce que la centrale a été construite en bord de mer dans un pays qui a lui-même créé le mot "tsunami". Il ne faut pas l'oublier.

(Wikipédia : .../... un mot japonais composé de tsu, « port », « gué », et de nami, « vague(s) » ; il signifie littéralement « vague portuaire » .../...)

Il n'est cependant pas nécessaire de subir une "catastrophe naturelle" pour être victime du nucléaire. Tchernobyl et Three-Mile-Island nous le rappellent : le nucléaire "naturellement catastrophique". Un raz de marée qui a remis à jour ce que, bien seuls, les militants anti-nucléaires criaient depuis des années, que dis-je depuis des décennies ! Et sans doute plus encore : nous sommes des centaines à gratter, à  faire de l'investigation, à collecter de l'info pour constater - simplement constater - que le coût du nucléaire le condamne historiquement. Comment ne pas le voir : coût humain, coût financier, coût démocratique. Le bilan est proprement hallucinant ! De la conception même (militaro-centralisatrice) au démantèlement (jamais réalisé), en passant par l'extraction réellement néocoloniale (populations irradiées), le transport, l'exploitation hasardeuse, les mensonges (Cf Envoyé Spécial sur France 2), les fuites camouflées, les résidus mélangés au bitume des routes, l'incapacité de traiter les déchets, le largage le long des côtes africaines, de préférence dans les eaux des pays en guerre, etc. C'est nullissime d'un bout à l'autre de la chaîne. Inacceptable. Invraisemblable. Nous devrions tous être définitivement des "indignés du nucléaire" jusqu'à ce que cela cesse. 

Ecrire un commentaire - Partager        

no nuke japan 11 06 2011 natures paul keirn

RADIO NHK (en français) - résumé de la version audio :

Des retards très probables dans le traitement de l'eau radioactive à la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi

Le traitement de l'eau hautement radioactive de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi risque d'être retardé à cause d'un problème de circulation.

Le système qui est actuellement en cours d'installation dans la centrale inclut un dispositif d'élimination du césium à l'aide de zéolite, ainsi que des appareils qui précipitent les substances radioactives en suspension à l'aide de produits chimiques spéciaux. 

La Compagnie d'électricité de Tokyo, Tepco, a annoncé dimanche avoir découvert que l'eau ne s'écoulait pas comme prévu dans l'une des quatre unités.

Tepco envisageait de tester le dispositif vendredi, mais a dû reporter le test après avoir découvert un autre problème nécessitant des réparations au préalable.

L'opérateur de la centrale espère que le système pourra réduire la radioactivité et souhaite traiter 1200 tonnes d'eau radioactive par jour. Tepco s'efforce d'identifier la cause du problème.

Texte : http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/french/top/news01.html

Audio : 

http://paul-keirn.over-blog.com/ext/http://www.nhk.or.jp/rj/asx/en/french.asx


LE FIGARO

«Sortir du nucléaire, on peut le faire»

Des milliers de militants anti-nucléaire se sont réunis dans le pays pour réclamer la fin du nucléaire en France, alors que le Japon commémore les trois mois de la catastrophe de Fukushima.

Trois mois après la catastrophe de Fukushima, des milliers de manifestants français mais aussi japonais ont manifesté à Paris samedi, sous les cris de ralliement «nucléaire, dégage!», «sortir du nucléaire, on peut le faire!», ou «faites l'amour, pas le nucléaire».

Bordeaux manifestations 11 juin 2011 (c) Jean-Christophe SO

Les anti-nucléaires ont organisé samedi plus de 55 manifestations à travers le pays, selon le collectif Sortir du Nucléaire. À Bordeaux, une centaine de personnes, dont le député maire de Bègles (Gironde) Noël Mamère, se sont rassemblées devant une agence EDF pour réclamer la fermeture de la centrale du Blayais. Les militants toulousains ont eu dessiné à la craie sur le sol de la place du Capitole des formes humaines pour représenter les victimes de la catastrophe de Fukushima.

http://www.lefigaro.fr/environnement/2011/06/11/01029-20110611ARTFIG00456-sortir-du-nucleaire-on-peut-le-faire.php


LE FIGARO par Constance Jamet

Trois mois après le séisme, le Japon se recueille

EN IMAGES – Des milliers de personnes ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes du séisme et du tsunami de mars. Des défilés de manifestants antinucléaires ont également eu lieu à Tokyo et dans d'autres villes de l’archipel. 

manif japon 11 juin 2011 LE FIGARO fukushima c etait il y

 

Ecrire un commentaire - Partager        

http://www.lefigaro.fr/international/2011/06/11/01003-20110611DIMWWW00355-trois-mois-apres-le-seisme-le-japon-se-recueille.php

20MINUTES.FR (avec l'AFP)

Nucléaire: Un ancien technicien d'Areva dénonce le manque de sécurité à la Hague

PLANETE - Guislain Quétel, retraité de l'usine Areva, affirme que les quatre piscines de la Hague; chargées du refroidissement des combustibles, sont très mal protégées...

Trois mois après la catastrophe de Fukushima, un technicien retraité de l'usine Areva de La Hague a provoqué des remous cette semaine en se présentant publiquement devant une commission officielle pour dénoncer la sécurité «insuffisante» du site, un des plus riches en matières radioactive au monde.

.../...Les piscines contiennent l'équivalent en rejets radioactifs potentiels de 100 réacteurs, si un projectile explosif les atteint, «là, c'est pire que Fukushima» dit l'ancien radioprotectionniste.

http://www.20minutes.fr/article/739671/nucleaire-ancien-technicien-areva-denonce-manque-securite-hague


SUD-OUEST

Trois mois après Fukushima, des manifestants se sont réunis devant ERDF pour promouvoir la sortie du nucléaire.Ils sont bien peu nombreux, mais restent confiants dans la suite de leur combat. Une militante, reprenant les mots du philosophe Pierre Rabhi, appelle ça la théorie du colibri : « Alors qu'il y a un gros incendie dans une forêt, un petit colibri prend une goutte d'eau dans un lac, et la verse sur les flammes. Ce qu'il fait est dérisoire, mais si nous faisons tous comme lui, nous pourrons éteindre l'incendie ».

Une trentaine de personnes, principalement issue du milieu associatif, ont souhaité interpeller les passants. Devant la manifestation, les passants sont partagés. L'un d'eux hausse les épaules en lisant les inscriptions antinucléaires. Un autre leur lance « Et comment on s'éclairera ? » Mais d'autres sont réceptifs : « Ils ont raison. Cette histoire de Fukushima devrait nous faire réagir. Ou alors faut-il qu'une catastrophe arrive aussi en France ? »

http://www.sudouest.fr/2011/06/12/prise-de-conscience-423998-736.php


FRANCE-INFO.COM

Trois mois après la catastrophe de Fukushima au Japon, des milliers de manifestants se sont mobilisés ce samedi en France contre le nucléaire. Cette manifestation était organisée à l’appel du collectif Sortir du nucléaire, Greenpeace, Europe Ecologie-Les Verts. A Paris, ils étaient 5.000 selon les organisateurs, un peu plus d’un millier selon la police. Parmi les manifestants, beaucoup de Japonais...

manif-antinucleaire-1106-2011 (c) RADIO FRANCE Nathanael Ch

Fukushima, bientôt 3 mois : les anti-nucléaires se mobilisent aussi à Paris Les témoignages de trois Japonais vivant en France, recueillis dans le cortège par Mathilde Dehimi  (1'01")

http://www.france-info.com/sciences-tech-environnement-2011-06-11-fukushima-3-mois-apres-les-anti-nucleaires-se-mobilisent-aussi-en-542984-29-31.html


20MINUTES.FR

Trois mois après Fukushima, quelques milliers de manifestants réclament la fin du nucléaire en France (le samedi 11 juin 2011 à Paris) REUTERS/GONZALO FUENTES

Reuters - 20 minutes manif anti nuke 11 06 2011 - in nature

Photo REUTERS-Gonzalo Fuente

Quelques milliers de personnes - 1.150 selon la police, 5.000 selon les organisateurs - ont manifesté samedi à Paris contre le nucléaire dans le cadre d'une journée d'action mondiale marquant les trois mois de la catastrophe de Fukushima (Japon). .../... «Ce qui devait arriver Areva» et «Non au nucléaire».

«C'est pour dire non au nucléaire dans le monde entier, car c'est un crime contre l'humanité», a déclaré à Reuters une manifestante japonaise.


Ecrire un commentaire - Partager        

 

LE PROGRES

Energie. Manifestation anti-nucléaire devant la centrale du Bugey

.../...Les militants anti-nucléaires « actifs » sont moins nombreux. Ils n’étaient qu’une trentaine hier devant la centrale du Bugey à venir manifester comme ils l’avaient fait en avril, à l’occasion du 25 e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.Des militants qui souhaitent sensibiliser la population au travers de réunions d’information et de projections de films :

- Jeudi 16 juin à 19 h 30 au cinéma « Les 400 coups » à Villefranche, réunion publique :  Le nucléaire et après ?

- Samedi 18 juin à 17 heures à l’ancienne maison des syndicats à Bourg-en-Bresse (place du champ de foire), forum public : « abandonner le nucléaire, pourquoi et est-ce possible ? 

 - Jeudi 23 juin à 20 heures à l’Espace 1 500 à Ambérieu-en-Bugey, projection du film « Gas land » sur une autre source d’énergie dangereuse, le gaz de schiste.

http://www.leprogres.fr/ain/2011/06/12/manifestation-anti-nucleaire-devant-la-centrale-du-bugey


LE TELEGRAMME

AE2D et le groupe local Greenpeace de Brest participeront à l'opération "carton rouge pour le nucléaire", trois mois après la catastrophe de Fukushima. Ces associations invitent tous les citoyens à un rassemblement, place de la Liberté, à Brest lundi 13 juin à 18 h, suivi d'un déplacement vers des lieux représentatifs l'un du nucléaire civil et l'autre du nucléaire militaire.

http://brest.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/ville/brest-manifestation-anti-nucleaire-lundi-place-de-la-liberte-10-06-2011-1331987.php


LEXPRESS.FR

Manifestation anti-nucléaire à Paris trois mois après Fukushima (publié le 11/06/2011 à 17:12)

Trois mois jour pour jour après le séisme et le tsunami au Japon, à l'origine de la catastrophe nucléaire de Fukushima, 1.000 à 5.000 personnes ont manifesté samedi à Paris contre le nucléaire, dans le cadre d'une journée d'action mondiale. (Reuters/Gonzalo Fuentes)

lexpress 1106 2011 (c) Fuente

Plus d'un millier de personnes - 1.150 selon la police, 5.000 selon les organisateurs - ont manifesté samedi à Paris contre le nucléaire dans le cadre d'une journée d'action mondiale marquant les trois mois de la catastrophe de Fukushima (Japon).

http://www.lexpress.fr/actualites/2/actualite/manifestation-anti-nucleaire-a-paris-trois-mois-apres-fukushima_1001626.html


LE MONDE

Centrales nucléaires : des salariés inquiets d'une hausse des cadences

LEMONDE.FR | 11.06.11 | 18h20

Dans les centrales nucléaires, les arrêts de tranche sont essentiels à la sûreté des installations. En France, ils ont lieu au moins une fois par an pour les arrêts simples, tous les dix ans pour les visites décennales. Ces arrêts d'une durée de un à trois mois permettent d'effectuer des opérations de maintenance, de renouveler une partie du combustible présent dans les réacteurs et de contrôler l'ensemble des installations.

Une note interne d'EDF, révélée samedi 11 juin par Le Parisien - Aujourd'hui en France, préconise d'augmenter les cadences pendant les arrêts de tranche, afin d'en réduire la durée. 

Car un arrêt de tranche signifie un arrêt de la production d'électricité. Dans un courrier daté du 10 mai, signé par le directeur adjoint de la production nucléaire d'EDF, Philippe Druelle, il est demandé aux directeurs de centrale de "demander des dérogations aux durées maximales de travail auprès des inspecteurs du travail" ou de la Direction régionale du travail.

En avril, un mécanicien sous-traitant travaillant dans la centrale de Dampierre – qui avait souhaité garder l'anonymat – avait confié au Monde.fr son inquiétude face à l'accélération des rythmes de travail pendant les arrêts de tranche. "Il y a vingt ans, ces arrêts duraient trois mois. Aujourd'hui, ils durent trois semaines en moyenne. Et ce raccourcissement des délais ne se fait pas sans prix. EDF met la pression sur les sous-traitants. De plus en plus, nous travaillons les week-ends et enchaînons les semaines sans prendre de repos. Il arrive parfois que nous maquillions nos heures pour ne pas dépasser la limite légale des quarante-huit heures de travail hebdomadaire."

Lire la suite

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/06/11/centrales-nucleaires-des-salaries-inquiets-d-une-hausse-des-cadences_1535156_3244.html

Ecrire un commentaire - Partager        

LE TELEGRAMME.COM

Nouveau test politique pour Berlusconi: les Italiens se prononcent aujourd'hui et demain par référendum sur le retour au nucléaire, la privatisation de l'eau et... l'immunité pénale du Cavaliere.

De notre correspondante à Rome. 

Après avoir été amplement désavoué à l'occasion des municipales, il y a deux semaines, Silvio Berlusconi s'apprête à subir un nouveau test politique. 

Aujourd'hui et demain, les Italiens vont répondre par référendum à trois questions. D'abord, celle sur le retour à l'atome abandonné en 1987 après Tchernobyl. Puis, sur la libéralisation de la gestion de l'eau et l'ouverture du capital des sociétés publiques aux investisseurs privés à hauteur de 40%. Enfin, sur «l'empêchement légitime», une loi cousue sur mesure afin de protéger Silvio Berlusconi, actuellement poursuivi pour corruption et prostitution présumée de mineure. Ce parapluie lui permet d'éviter les tribunaux en invoquant ses obligations liées à sa fonction. Craignant de perdre sa couverture juridique et de devoir renoncer au projet sur l'atome, après avoir signé un accord de coopération en 2009 avec Areva-EDF pour la construction de quatre centrales en Italie, le Cavaliere a essayé de saboter le référendum

Les électeurs auraient l'intention de s'aligner sur la Suisse et l'Allemagne, qui viennent de dire adieu à l'atome. 

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/italie-un-triple-referendum-hautement-sensible-12-06-2011-1333322.php


logo tribune sector 

LA TRIBUNE

Nucléaire : le "nein" allemand, une chance pour la France

Source : La Tribune.fr - 10/06/2011 | 20:41 - 757 mots  |  

La France pourrait-elle devenir le "château d'eau nucléaire" de l'Allemagne ? À première vue, France et Allemagne seront très complémentaires. Mais au prix d'investissements très lourds et difficiles à rentabiliser.

François Lévêque (Mines ParisTech) estime qu'« entre les nombreuses visites décennales des centrales françaises dont la moyenne d'âge est de 25 ans, les travaux supplémentaires liés au renforcement post-Fukushima des standards de sûreté, et la demande française qui va continuer à progresser, les quantités disponibles à l'exportation vont diminuer, même si EDF a fait récemment de gros efforts pour améliorer la disponibilité des centrales »

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/20110610trib000628728/nucleaire-le-nein-allemand-une-chance-pour-la-france.html


 Arret sur image header

ARRET SUR IMAGES (arretsurimages.net) - LE FORUM

Par Odile Blakoe -19:50 le 10/06/2011

Daniel 

Ce n'est pas à vous que je dois rappeler que l'info, il faut souvent aller la chercher. Et depuis le premier jour de Fukushima, je scanne l'info en anglais( voire en allemand) et j'essaie de la faire passer. Mais ce n'est pas évident de transmettre l'info. Si vous allez par exemple sur ce site: [paul-keirn.over-blog.com] vous verrez que depuis le début de la catastrophe, ce gars met en ligne tous les jours les infos que des internautes (dont ma modeste personne) lui transmettent. Et ça commence à faire un certain nombre de jours ! Et ça représente un gros investissement. Au début j'ai essayé de faire passer les infos au Monde par ex. mais ça ne les intéressait pas. Du moins ils n'ont jamais réagi. 

A bientôt. 

Odile Girard-Blakoe (Merci Odile !) : ;-)

http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?5,1160680

Arrêt sur Images : Qui sommes-nous ?

La vocation principale d’@rrêt sur images est la réflexion critique sur les médias.

L’unique ressource de notre site est constituée par les abonnements, ce qui garantit notre totale indépendance par rapport à tous les pouvoirs, institutions, entreprises, annonceurs, ou aux autres médias. Le tarif normal est de 35€ par an.

Le site d’@rrêt sur images prolonge l’émission du même nom, émission de relecture des images télévisées, créée par la chaîne publique de télévision France 5 en 1995, et supprimée en 2007.

Le site élargit le champ d’intervention de l’ancienne émission : tous les médias sont désormais concernés, et plus seulement la télévision. Par ailleurs, dans certains domaines (critique littéraire, économie) le site ne se contente plus de critiquer les médias existants, mais entreprend ponctuellement de suppléer à leurs carences, en produisant des articles et des émissions qui lui semblent faire défaut dans l'offre existante.

Le site est exploité par une Société par Actions Simplifiée, Loubiana. Daniel Schneidermann en est pour l’instant le président, et l’associé unique. Cependant, cette société a vocation à accueillir comme associés les partenaires et les salariés du site.

http://www.arretsurimages.net/ 

Ecrire un commentaire - Partager        

 

Trois-mois-Fukushima---Tokyo-le-11-06-2011.jpg

 Hier à Tokyo (c) REUTERS 

 

picto appel news en line fukushima - natures paul keirn Suivi EN DIRECT de l'actualité des médias du web - EN DIRECT Sans-titre-3.jpg 

Ecrire un commentaire - Partager        

boutrouge.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Paul Keirn - dans ENVIRONNEMENT MONDIAL
commenter cet article

commentaires

odile Girard 12/06/2011 11:36



et de deux ! Des actionnaires avec une conscience...


Shareholders propose Kansai Electric give up nuclear power


OSAKA, June 12, Kyodo


A group of 124 shareholders of Kansai Electric Power Co. have proposed that the utility give up nuclear power generation in light of the
ongoing nuclear crisis at Tokyo Electric Power Co.'s Fukushima Daiichi plant, sources close to the situation said Sunday.


The development comes after Tokyo Electric said Friday that 402 of its shareholders have submitted a request to discuss at the firm's shareholders meeting on June 28 revising
the utility's articles of incorporation to say that it will give up atomic power generation.


The group of Kansai Electric shareholders also presented a proposal of agenda items to be discussed at the utility's general shareholders meeting scheduled June 29 in Osaka,
but the company's board of directors are opposed to such a move, the sources said.



Edito

  • : Natures
  • Natures
  • : NATURE, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ,... Faire partager aux lecteurs les émotions, les réflexions, les connaissances sur la nature, vérification scientifique des recettes léguées par nos ancêtres, les trucs & astuces de survie douce. Sans oublier que "la" nature s'inscrit dans le paysage politique local, national et mondial.
  • Contact

Choose your language

 

 

PARTENARIAT NATURES - EURIZIA

comparer prix achat riz jasmin


 

 

 

 

2-Nous sommes tous Charlie

2014-septembre---ou-trouver-des-lactaires-delicieux-et-sa.jpg

Champignons pissacans suillius in natures paul kei-copie-1

 

 

 

 

Dans La Même Catégorie Peut-Être Aimerez-Vous Aussi :

 

mycodb
IDENTIFICATION
CHAMPIGNONS
________________

 

 
 

CNRS - La vidéo du vendredi

Merci !

free counters

LAISSEZ UN MESSAGE !
paul.keirn@gmail.com