Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Fracturation hydraulique ! Mais non, massage de la roche-mère, brumisation

16 Février 2013 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #NON AU GAZ DE SCHISTE

quand-la-fracturation-hydraulique-ne-fai-plus-recette.jpg Partager l'article ? http://0z.fr/OAmmN

« Fracturation hydraulique ! ». Mais vous n'y pensez pas, mon bon, c'est trop violent ! Que diriez vous de « massage de la roche » ? Ou de « massaging de la roche mère » ? Pourquoi pas « stimuler la roche » ? Et puis toute cette eau injectée violemment, c'est trop. Si nous parlions de « brumisation » ! N'est-ce point mieux très cher ?

Vous croyez sans doute que je plaisante ? Détrompez-vous : le « massage de la roche » est signé du Pdg de Total, Christophe de Margerie ! Quant à « la stimulation de la roche » et sa « brumisation », elles sont l'oeuvre de Gérard Mestrallet, Pdg de GDF-Suez. 

Whaou ! Qu'ils sont forts nos cacquarantesques pédégés. Quelle imagination ! Il est vrai que lorsqu'on est à bout d'arguments, on ne peut que se raccrocher à la sémantique qui, pour un temps, peut faire office de cautère. Vive les euphémismes, donc !

PDG-de-total-in-gaz-de-schiste-natures-paul-keirn.jpg

Le Pdg de Total, au comique méconnu, suggère de remplacer la fracturation hydraulique par le massage de la roche.

Le premier de nos spécialistes en "figures de style" (dont la référence ultime est le"Gradus"), Christophe, n'est pourtant pas un schistophile fou : il a récemment annoncé, sic, qu'il « met la pédale douce en matière de gaz de schiste » à cause d’une rentabilité insuffisante. Il est vrai qu'au quatrième trimestre 2012, les sociétés pétrolières BHP Billiton (leader mondial du secteur minier), BP, Royal Dutch Shell et Encana ont procédés à des dépréciations de leurs actifs en gaz de schiste de plusieurs milliards de dollars.

Et pourtant il déclarait, le 11 janvier dernier au Monde, être « fasciné par la manière dont le terme de "fracturation" a cristallisé les clivages. Aux Etats-Unis, on parle de massaging de la roche. C'est peut-être une idée ? ". Sûr !

Allez, nous buvons à ta santé

Natural_Gas_Fracking_0.jpeg Cru "Massage de la Roche" 2013

Au suivant :

Gerard-Mestrallet-gaz-de-schiste-natures-paul-keirn.jpg

Gérard Mestrallet, Pdg de GDF-Suez et auteur de la "stimulation" de la roche par la "brumisation" hydraulique. On en redemande ! A quand le dépôt à la société des Auteurs ?

Gérard, quant à lui, tente d'explorer la même veine : « Parler de "stimulation" de la roche, c'est déjà moins violent. » Hi hi hi, quelle rigolade!). Et de suggérer délicatement d'autres termes encore, telle "brumisation" ! Pas sûr que l'information soit ta vocation.

A ta santé !

Natural Gas Fracking 0 Grand cru "Brume de Roche - 2012"

Mais oui ! Brumisons l'intérieur palpitant de la roche-mère (maman!), massons cette intérieur prodigue pour en humer, en aspirer, la douce exhalaison fossile...

A suivre...

Partager l'article ? http://0z.fr/OAmmN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article