Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Drogue - cocktail cannibal d'Hannibal Lecter : "7ème ciel" - "Sels de bain"...

7 Juin 2012 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #MIEUX CONSOMMER !

 

Hannibal-Lecteur--le-cannibale-du-Silence-des-Agneaux---in-.jpg

 

AFP – 7 juin 2012 – 11H18, la dêpêche d'agence tombe :

« Etats-Unis: une nouvelle drogue de synthèse aurait des effets cannibales »

Composition du mélange « SEPTIEME CIEL » ou "SELS DE BAIN".

sels-de-bain.jpg sels-de-bain---7th-heaven---des-acces-maniaque-de-cannibal.jpg

"7th heaven" (7ème ciel), "Ivory Wave," (Vague d'Ivoire), "Purple Wave" (vague pourpre),"Vanilla Sky," and "Bliss" comptent parmi les nombreux noms de rues d'une drogue plus communément appelée "sels de bain ", Une drogue qui a déclenché des milliers d'appels aux centres antipoison à travers les États-Unis ces douze derniers mois.


Il ne s'agit pas d'une nouvelle drogue mais d'un mélange de plusieurs médicaments et de marijuana.

Et pourtant, internet permet de se fabriquer ce cocktail dévastateur en quelques dizaines de minutes !

A l'heure où j'écris ces quelques lignes sur un sujet que je connais bien pour avoir été en charge de recherches sur les nouvelles formes de toxicomanies au ministère de la justice, les sites de vente des produits permettant la composition de la « drogue cannibale » sont tous saturés ! On peut se demander où se vend le plus de drogue : au pied des cités ou sur internet. Réponse facile.

Reprenons le fil des événements :

 

Aujourd'hui, 11H18 – AFP. Replongeant instantanément dans le « Silence des Agneaux » et le comportement cannibale d'Hannibal Lecter !


"AFP – 7 juin 2012 - 11H18

Etats-Unis: une nouvelle drogue de synthèse aurait des effets cannibales

AFP - La police de Miami a lancé un avertissement sur une nouvelle drogue de synthèse, baptisée "septième ciel", après plusieurs agressions à caractère cannibale, dont une pendant laquelle des policiers ont tué un assaillant.

La direction de la police a appelé ses unités à la plus grande prudence, après un deuxième incident impliquant cette drogue, de type "ecstasy", lors duquel un suspect a menacé de "manger" deux policiers et tenté d'en mordre un.

Brandon De Leon, un SDF de 21 ans, avait été interpellé dans un restaurant où il était entré en criant des insultes. En route pour le poste, il s'était frappé la tête contre la vitre de séparation interne du véhicule de police en hurlant "je vais vous manger" , puis, arrivé au commissariat, grogné comme un animal et tenté de mordre un policier à la main. Les policiers avaient dû lui passer un masque anti-morsures et lui lier les jambes.

En plus d'avoir pris du "septième ciel" -un des noms de cette nouvelle drogue de synthèse également connue sous l'appellation générique de "sels de bain"-, De Leon a été testé positif à l'alcool, au cannabis et aux médicaments.

Son cas "ressemble à un incident survenu la semaine dernière à Miami quand un suspect de sexe masculin a dévoré le visage d'un autre homme", avertit une note interne de la police.

Dans cette première affaire, baptisée "l'attaque zombie" par les médias locaux, l'assaillant, nu, avait agressé un SDF, lui arrachant ses vêtements et le mordant atrocement au visage, au point que la victime est toujours hospitalisée dans un état critique.

L'agresseur, Rudy Eugene, 31 ans, a été abattu par la police.

Selon la police, il pourrait lui aussi avoir été drogué au "septième ciel", décrit par la police comme une substance "addictive et dangereuse"

 

LE MELANGE « SEPTIEME CIEL »

je ne vais bien sûr pas donner la recette ! Mais le fait de mélanger un tranquillisant, un antihistaminique, des amphétamines et de la marihuana ne peut que conduire à des comportements hyperagressifs, hyper régressifs ou l'oralité (morsure) est assez logiquement au rendez-vous.

Voyons les effets secondaires des substances en cause, prises à raison de 5 à 10 fois la dose prescrite par le médecin

1 - Des « sels mixtes d'amphétamine à libération prolongée »

 

EFFETS SECONDAIRES (des amphétamines et notamment du médicament utilisé dans le cocktail « septième ciel »)

Changements du comportement ou modifications de l'humeur : on a signalé que des personnes qui prenaient ce médicament avaient manifesté de l'agitation, des hallucinations, des symptômes de dépression et des pensées autodestructrices (ndr - agressivité tournée vers soi, mais agressivité). Si vous observez ce genre de symptômes pendant que vous prenez les sels mixtes d'amphétamine, communiquez immédiatement avec votre médecin.

Les personnes atteintes de maladie mentale ou ayant des antécédents de psychose ou de maladie mentale devraient discuter avec leur médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur leur affection, comment leur affection pourrait influer sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

 

Trouble bipolaire*

(rappelons la définition avec Wikipédia : Le trouble bipolaire (ou trouble maniaco-dépressif; anciennement classifié sous les termes de psychose maniaco-dépressive (PMD) ou maladie maniaco-dépressive (MMD)) est un diagnostic psychiatrique décrivant une catégorie de troubles de l’humeur définie par la fluctuation anormale de l’humeur, oscillant de périodes d’excitation marquée (manie) à des périodes de mélancolie (dépression). Les individus faisant l'expérience d'épisodes de manie font également l'expérience de symptômes, d'un état mixte ou d'épisodes dépressifs durant lesquels l'excitation et la dépression sont ressenties en même temps2. Ces événements sont souvent entrecoupés par des périodes de stabilité ; mais, chez certains individus, la dépression et l'excitation peuvent rapidement alterner. Un état maniaque très intense peut conduire à des symptômes psychotiques tels que les délires et les hallucinations.)

Effets seondaires décrits par le laboratoire (suite)

"Troubles bipolaires : il se peut que ce médicament déclenche un épisode mixte ou maniaque chez certaines personnes atteintes du trouble bipolaire. Les personnes ayant des antécédents de problèmes mentaux devraient discuter avec leur médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur leur affection, comment leur affection pourrait influer sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique. Dites à votre médecin si vous ressentez un nouveau problème mental ou une aggravation d'un problème mental existant pendant que vous prenez ce médicament.

Pression artérielle : ce médicament peut élever la pression artérielle et le rythme cardiaque. La pression artérielle devrait être surveillée par le médecin à des intervalles qu'il juge approprié. Les personnes atteintes d'une pression artérielle élevée, de problèmes cardiaques, d'hyperthyroïdie ou celles qui ont récemment eu une crise cardiaque devraient discuter avec leur médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur leur affection, comment leur affection pourrait influer sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Accoutumance : il est possible que certaines personnes forment une accoutumance aux amphétamines. Les personnes qui ont des antécédents de pharmacodépendance ou d'alcoolodépendance devraient faire l'objet d'une surveillance médicale stricte pendant qu'elles prennent ce médicament.

Épilepsie : on a constaté que les sels mixtes d'amphétamine pouvaient accroître le risque decrises épileptiques, et que les personnes qui avaient eu des crises épileptiques par le passé y étaient particulièrement susceptibles. Les personnes qui ont des antécédents de crises épileptiques devraient discuter avec leur médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur leur affection, comment leur affection pourrait influer sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

 

2 - Un médicament proche de la classe des benzodiazépines (tranquillisants), classé parmi les imidazopyridines.

« L'Armée de l'Air des États-Unis emploie le xxxxxxxxx, sous la marque de fabrique xxxxx, pour aider des pilotes à dormir après une mission ; 

.../... Ses effets hypnotiques sont semblables à ceux de la famille des benzodiazépines, mais sa structure chimique le classe dans la famille des imidazopyridines.

Doses communes xxxxxx : Le comprimé de xxxx contient 5 mg, alors que le comprimé de xxxxx contient 10 mg.xxxxx est le #1 en France, son générique étant le xxxxxx sous forme de 7 ou 14 comprimés de 10 mg chacun.

Il a une demi-vie de deux à trois heures.

Il n'existe aucune étude indépendante des laboratoires pharmaceutiques produisant ces substances concernant les effets secondaires ou indésirables de ce produit.

Les effets secondaires à toute dose peuvent inclure :

amnésie antérograde ;

diplopie ;

hallucinations (Ndr - gustatives, olfactives, etc), par tous les sens physiques, d'intensité variable, illusions ;

somnambulisme, insomnie, cauchemars, tension ;

dépendance physique et psychique ;

comportements automatiques étranges ou inappropriés ;

ataxie ou coordination motrice déficiente, difficulté de maintien de l'équilibre ou de coordination des mouvements ;

euphorie, sensation d'ivresse ;

confusion, baisse de la vigilance ;

appétit accru, troubles digestifs ;

libido accrue ;

jugement et raisonnement altérés ;

extraversion désinhibée dans les contacts sociaux ou interpersonnels, irritabilité, modification de la conscience, agressivité ;

impulsivité accrue ;

faiblesse musculaire, fatigue ;

éruption cutanée, prurit, urticaire superficiel ou profond.

Une fois le traitement arrêté, l'insomnie de rebond peut se produire, effet transitoire. Il peut survenir un phénomène de sevrage à l'arrêt brutal du traitement, avec :

anxiété importante ;

insomnie ;

douleur musculaires ;

agitation ;

irritabilité ;

maux de tête ;

engourdissement ;

picotement des extrémités ;

sensibilité anormale au bruit, lumière ou contacts physiques.

Certains consommateurs utilisent le xxxxx comme drogue récréative, pour ces effets secondaires. Des formes de toxicomanie au xxxx ont été décrites, avec notamment une dépendance."

3 – Un antihistaminique

xxxxxx est un médicament antiallergique de première génération contenant du chlorhydrate de diphénhydramine.

un état de nervosité ;

un état d'excitation (manifesté surtout par les enfants) ;

des étourdissements ;

de la nausée ;

une sécheresse de la bouche ;

de la somnolence.

de la confusion ;

4 – de la marijuana

la molécule active du chanvre indien (canabis indica, d'inde à ne pas confondre avec cannabis sativa, cultivé) le THC, transtétrahydrocannabinol est bien connue pour ses effets désinhibiteur. En disant cela aujourd'hui je crois qu'on apprend rien à personne. En mélange avec l'alcool, le cocktail peut déjà être dangereux. L'alcool - à certaines doses, sur certaines personnes - génère des comportements agressifs (une femme tuée tous les trois jours par son conjoint...Rien qu'en France).

Si le cocktail désinhibe (THC) les comportements agressifs (alcool) ou auto-agressifs on se dirige tout droit vers des catastrophes. 

Si l'on ajoute à cela un antihistaminique pouvant provoquer l'excitabilité (et donc l'agressivité) plus une benzodiazépine (tranquillisant) pouvant engendrer, je cite « extraversion désinhibée dans les contacts sociaux ou interpersonnels, irritabilité, modification de la conscience et agressivité », le cocktail cannibale est programmé.

 

 

Les réflexions d'un usager.

survivant-d-addiction-a-la-drogue-canibale.jpg

Un...survivant à l'action des "sels de bain"...

(traduction d'un usager récent - forum)

« Effets positifs (Ndr - selon l'usager)

- Forts sentiment de la vie, hallucinations réalistes

- Flottements : on ne peut pas marcher, mais vous sentez que vous savez où vous aller

- euphorie extrêmement forte,

- dissociation

-Sentiment que tout est parfait

-Sens du toucher est augmenté, douceur

-Sentiment que vous voulez dire simplement comme c'est bon à tout le monde dans le monde.

-augmentation de la libido, taille

-Forte pensée sexuelle si c'est dans l'humeur du moment

-toujours se sentir bien; au lieu de simplement s' ennuyer

- La musique a une très forte signification

-Vous pouvez sentir la musique dans votre corps; vous donner envie de danser, etc

-Incroyable partie comme se sentir

-Parler de vous (Pas de solitude) -

- Super confortable où que vous soyez.

-sentiment de vouloir faire quelque chose.

-Sens de goût est considérablement augmenté; l'eau est fantastique, la nourriture aussi.

-Depuis quand vous sniffez xxx il engourdit la gorge en vous donnant la possibilité de boire beaucoup plus que vous en général pourrait (peut aussi être très mauvaise;.

Par expérience personnelle, j'ai eu le pire pendre de xxx, xxx, xx comme de l'eau)

 

Effets négatif (Nrd - selon l'usager)

-Forte confusion, ne sachant pas où vous êtes ou ce qui se passe, mais vous aimez.

-négligence

-Incapable de parler, votre élocution est marquée par d'horribles bégaiements ou par un langage de charretier comme un pute qui a pris trop de coke

- Forte envie de plus des médicaments dans le cocktail (soit en ajoutant de différents, ou en ajoutant plus de la même).

- Possibilité de toxicomanie

- gueule de bois le lendemain matin. -

- Toujours "haut" le lendemain

- Fumer la chaîne de cigarettes

- Terrible amnésie; ne me souviens que certaine parties du voyage.

 Quelqu'un l'a essayé ?

Je vous promets que ça vous change la vie dans le bon sens ».

 

-o0o-

 

Que cela change la vie, c'est sûr ! Dans le bon sens, c'est beaucoup moins sûr...

 hannibal_lecter-in-natures-paul-keirn-7eme-ciel.jpg
Je crois que vous avez raison Paul

 

Paul KEIRN - in Nature(s) - 7 juin 2012

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article