Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

British Petroleum (BP) - GAZ DE SCHISTE : "le gaz de schiste ne sera pas susceptible de jouer un rôle majeur dans le marché du gaz"

15 Février 2013 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #NON AU GAZ DE SCHISTE

GAZ-DE-SCHISTE-BP-game-over---Natures-paul-keirn.jpg Partager l'info ? diffuser http://0z.fr/KcwXA

"le gaz de schiste ne sera pas susceptible de jouer un rôle majeur dans le marché du gaz" en ce qui concerne Le Royaume Uni et l'Europe. Dixit la grande compagnie pétrolière anglaise, British Petroleum. A l'heure où les fantassins du passé, les amateurs de carburants fossiles à large effet de serre, montent au créneau tous azimuts en France, la parole de la compagnie anglaise calme le jeu et remet les pieds sur terre aux penseurs hexagonaux.

Communiqué d'Algérie Presse Service (APS)

Les gaz de schistes ne sont pas un facteur de développement au Royaume-Uni

Vendredi 15 février 2013

Le groupe BP a averti dans un rapport que l’Europe allait devenir "de plus en plus dépendante" des importations de gaz. Par ailleurs, le rapport indique que les gaz de schiste ne seront pas un facteur majeur de développement dans le secteur de l’énergie au Royaume-Uni au cours des deux prochaines décennies.

Dans ses prévisions de croissance à l’horizon 2030, BP estime en revanche que le boom des gaz de schiste aux Etats-Unis était de nature à faire de ce pays un exportateur net de gaz d’ici à 2017. Christof Rühl, économiste en chef de BP, a indiqué qu’il prévoyait ’’une croissance extrêmement limitée’’ dans le gaz de schiste au Royaume-Uni et en Europe.

"L’Europe a des problèmes différents selon les pays, liés aux préoccupations environnementales, aux interdictions pures et simples de fracturation, au manque d’infrastructures. Et puis les pays européens ne considèrent pas cette question tant qu’ils ont la capacité d’importer du gaz", a-t-il affirmé soulignant que c’est également le cas au Royaume-Uni.

"Il y aura des projets pour lancer le gaz de schiste, peut-être plus tôt que sur le continent, mais cette industrie ne sera susceptible de jouer un rôle majeur dans le marché du gaz, ni de compenser les déclins de production de la Mer du Nord", a encore ajouté cet expert soulignant qu’il faut des années pour effectivement générer et déverrouiller la production de schiste en Europe où l’infrastructure est beaucoup moins développée qu’aux Etats-Unis.

Le rapport de BP relève que la production de gaz de schiste de l’UE prévue d’ici 2030, sera inférieure à la production actuelle des Etats-Unis et par conséquent, l’Europe verra une augmentation de 48 % de ses importations de gaz naturel.

Le gouvernement britannique a donné son feu vert en novembre 2012 pour la reprise de la prospection du gaz et pétrole de schiste après une suspension décidée en 2011. Des tests de forage de gaz de schiste ont déclenché des secousses sismiques près de la ville de Blackpool, dans le nord-ouest de l’Angleterre provoquant une large campagne des écologistes.

APS (Algérie Presse Service)

Partager l'info ? diffuser http://0z.fr/KcwXA

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article