Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

AFP / IRSN - nuage radioactif : "C'est dans les 48 prochaines heures que ça se joue"

16 Mars 2011 , Rédigé par Paul Keirn

 

nuage radioactif

Mercredi 16 mars 19H30
La question que personne n'aborde, tout simplement parce qu'elle n'est pas d'actualité, mais qui hante les esprits est de savoir si les centrales japonaises vont envoyer tout autour de la Terre un nuage radioactif. J'en veux pour preuve, aujourd'hui, les demandes incessantes des clients des pharmaciens pour obtenir...de l'iode !
Cela dit, les nouvelles ne sont pas très bonnes. Nous saurons vendredi ou samedi si le Japon subit ou non un nuage radioactif. Pour ce qui est du reste du monde, compte tenu du fait qu'il y aura émission et pas explosion comme à Tchernobyl, la Terre toute entière ne devrait pas être contaminée. Encore que...

Mercredi 16 mars 2011 - 14H30

(source AFP/IRSN)

Il resterait 48  heures pour rétablir le niveau d'eau dans la piscine de stockage du combustible usé du réacteur n° 4 de la centrale de Fukushima, sans quoi des rejets radioactifs "très importants" seraient rejetés dans l'atmosphère, selon l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Lors d'un point presse, Thierry Charles, directeur de la sûreté des usines à l'IRSN, a déclaré : "C'est dans les 48 heures que ça se joue". Ajoutant qu'il faudra "compter un jour ou deux, puis après les rejets vont apparaître. C'est un risque majeur pour deux raisons : ce rejet serait très important, et surtout, cette piscine - quasiment en plein air - interdirait l'accès sur le site par la suite".

A cela, il faudrait ajouter que le combustible stocké est du "MOX" (vendu par lar France au Japon), un mélange de plutonium et d'uranium. 

Mercredi, vers 6 heures, heure locale, une équipe d'intervention qui tentait de s'approcher de la piscine du réacteur n° 4 a d'ailleurs dû faire demi-tour face au "débit de dose" (lire radiations) ambiant trop important", estimé à  400 millisieverts par heure.

"La même gamme de rejets que Tchernobyl"

Interrogé sur le niveau que ces rejets radioactifs pourrait atteindre, l'expert de l'IRSN a estimé que dans ce scénario "on serait dans la même gamme de rejets que Tchernobyl".  Interrogé sur les chances de succès des opérations de refroidissement de la piscine, Thierry Charles a exprimé son opinion : "Je suis pessimiste parce que je vois que, depuis dimanche, toutes les parades ne fonctionnent quasiment pas". "Tout n'est pas encore perdu et j'espère que les Japonais pourront trouver un moyen de remettre de l'eau".

Les français tentent d'acheter de l'iode !

C'est donc désormais vers ce qui était évoqué dès le premier article - le nuage radioactif  - qu'un scénario catastrophe se profile. L'absence d'explosion confinera peut-être le nuage dans les basses couches de l'atmosphère, évitant une propagation du type Tchernobyl ou Pinatubo. Déjà, dans les plus petites villes, les clients des pharmaciens, cèdant à la panique, souhaitent acheter de l'iode.

L'outil de surveillance de IRSN, que NATURE(S) a donné très tôt, est bien sûr aujourd'hui saturée (à essayer la nuit !). Pour l'instant, rien n'est joué.

Pour suivre cette nouvelle actualité EN DIRECT, minute par minute, cliquez l'image ci-dessous :

 nuage radioactif

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Josiane 16/03/2011 19:39



Le pire c'est qu'en 2007 ça avait prédit par un expert :  http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=10630


Sur l'internaute ils donnent les taux de radioactivité des villes française et déjà de quoi frémir.


http://www.linternaute.com/actualite/societe-france/radioactivite-france/?f_id_newsletter=4593&utm_source=benchmail&utm_medium=ML356&utm_campaign=E10193612&f_u=18320492


  Sans compter ce que l'on nous cache!


Bonne fin de journée.



Paul Keirn 17/03/2011 14:42



Intéressant, vraiment, cette liste. Bravo !
Pour ce qui est des prédictions, ça se discute, car à tous moments des experts produisent des documents. Forcément, un jour, on fait ressortir ce qui aurait pu rester dans les tiroirs.

Comment font les voyantes ? Elles annoncent, preuves d'huissier à l'appui qu'elles avaient annoncé un événement. On se dit "chapeau" ! En fait, pas chapeau du tout : différentes prédictions
avaient été déposées chez une vingtaine d'huissiers. Il suffit de ressortir le bon dépôt au bon moment...