Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

2500 médecins français se mobilisent contre l'exploitation - hautement cancérigène - du gaz de schiste

28 Août 2012 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #NON AU GAZ DE SCHISTE

Non-a-l-exploitation-du-gaz-de-schiste-in-natures-paul-kei.jpg 

C'est un verdict sans appel que les 2500 médecins français de l'ASEF, l'Association Santé, Environnement France, viennent de prononcer. Par la dépêche d'agence, AFP, reprise par le FIGARO Eco, à 16H11 ce 28 août 2012, ils confirment l'inquiétude légitime de la population, relayées par toutes les associations, élus et riverains, qui depuis des années luttent contre l'exploitation du gaz de schiste. 

A l'heure où l'actuel gouvernement tente de prendre la tangente par rapport à ses promesses électorales en évoquant de "possibles" techniques d'exploitation "propres" et à trois semaines d'une réunion où il devra (pour une fois) prendre position, ce communiqué est marquant pour celles et ceux qui ne savent pas encore ce qui se cache derrière le gaz de schiste :

"Le gaz de schiste est dangereux (ASEF)

Dépêche AFP (Agence France Presse) - Mis à jour le 28/08/2012 à 16:13 | publié par le FIGARO le 28/08/2012 à 16:11 

"L'Association santé environnement (ASEF), qui rassemble 2.500 médecins, pointe mardi les risques que fait courir l'exploitation des gaz de schiste à l'environnement mais aussi à la santé, avec la présence dans les puits d'extraction d'agents "hautement cancérigènes".

"On utilise dans les techniques de forage des centaines de produits chimiques qui sont pour la plupart toxiques, voire cancérigènes", souligne dans un communiqué le Dr Pierre Souvet, président de l'Asef.

"De plus, les roches souterraines fracturées libèrent elles aussi des substances toxiques comme des métaux lourds ou encore de la radioactivité naturelle", souligne-t-il. Des polluants qui peuvent s'infiltrer dans les nappes phréatiques et contaminer l'eau que l'on consomme.

Le Dr Patrice Halimi, secrétaire général de l'Asef, souligne à l'AFP que l'EPA, agence américaine de protection de l'environnement, a étudié l'eau au domicile des personnes habitant à proximité des puits de forage. "Sur 17 puits, 11 étaient contaminés par des agents hautement cancérigènes: arsenic, cuivre, métaux lourds, 2-butoxyéthanol...".

Il y a eu le scandale du sang contaminé, là, c'est de l'eau contaminée avec des produits cancérigènes reconnus", souligne-t-il."

L'Asef note encore que l'exploitation du gaz de schiste pollue l'air, "les techniques de forage utilisant des combustibles fossiles tel que le pétrole". Sans compter que le gaz extrait, le méthane, est "beaucoup plus réchauffant que le CO2 "

Voir plus bas le dossier complet de l'ASEF sur le gaz de schiste

president-de-l-ASEF-in-natures-paul-keirn.jpg

Lire la suite - Le mot du président de l'ASEF, Pierre SOUVET 

Guide du bio-jardinage (de l'ASEF)

A cliquer : DOSSIER DE SYNTHESE DE L'ASEF


"LE DIABLE SE CHAUFFE AU GAZ DE SCHISTE - DE L’EAU DANS LE GAZ POUR LE SCHISTE ?"

Écrit par J.Maherou, S. Norest & L.Ferrer
Mis en ligne le mardi 28 août 2012 09:35

Remerciements :
merci-sources-FIGARO-ASEF-AFP-in-natures-paul-keirn.jpg 

LOCAL : http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article