Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Pourquoi cet homme pleure ?

13 Octobre 2016 , Rédigé par Paul Keirn

Pourquoi cet homme pleure ?

Tags : Monsanto - OGM - brevets sur le vivant - A fuera monsanto - ARTE : OGM - vérités et mensonges - Glyphosate - Colza Ready Roundup

 

Cet homme qui pleure, c'est M. Percy Schmeiser. Un agriculteur canadien de la région du Saskatchevan, qui cultive du colza de manière traditionnelle depuis des décennies. 

Il pleure parce qu'il vient de perdre un procès première instance contre Monsanto. La multinationale (de production de graines OGM et de pesticides) l'a traduit en Justice. Et il a perdu.

Il pleure parce qu'il vient d'être condamné à payer 15 450 $ de dommages et intérêts et à ses dépens, aux frais de justice, 250 000 $. Sans oublier les 160 000 $ qu'il a déjà été amené à dépenser en avocats et déplacements.
Mais pas seulement.

Ce qui justifie les larmes de Percy Schmiser, c'est surtout l'injustice, la terrible, l'abominable injustice dont il se sent victime. Et non sans raison.

Jugez plutôt !

Par une belle journée d'août 1997, alors qu'il qu'il s'apprête à moissonner son colza, un représentant de Monsanto sonne à sa porte. Percy l'accueille, le fait asseoir et lui demande la raison de sa visite. Le représentant de la multinationale lui explique que des experts de sa société ont découvert dans ses champs des pousses de colza transgéniques, des OGM comme on dit.  Et qu'après analyse, il s'agit bien des modifications génétiques créées et brevetées par Monsanto.

Avant même que Percy Schmiser puisse dire que, finalement, ses champs de colza ont été contaminées à son insu par le pollen OGM des champs voisins, le représentant de Monsanto lui assène un véritable coup de bambou ! 

Il explique, selon sa logique : les graines de colza «Ready Roundup » de Monsanto sont des organismes génétiquement modifiés. Monsanto dispose du brevet relatif à ces modifications. Et ne permet de les utiliser qu'en contrepartie du paiement des droits de propriété intellectuelle. Que les semences modifiées des champs de Percy sont de ce fait la propriété de Monsanto. Et que, comme Percy les utilise, il doit payer le droit d'usage de ces graines. Le représentant dégaine sa calculette. Et c'est vite calculé : à raison de 30 $ de redevance par hectare. Pour les 600 hectares de colza, ça fera 18000 $.

Percy s'adosse à son fauteuil, abasourdi. Attendez ! Il tient à peu près ce langage : je n'ai rien demandé ! Ce sont mes champs ! Je trie mes propres graines à chaque récolte pour sélectionner les meilleures. Et ça depuis des dizaines d'années. Comme mon père, comme tous mes ancêtres. Et c'est gratuit ! Et vous, vous polluez mes champs, sans que je le sache, avec le pollen de vos semences modifiées et je devrais vous payer ! Vous plaisantez !
Bon commercial, le représentant de la firme OGM, tente de négocier. Ce sera 15000 $ et on n'en parle plus. Sinon ? Sinon, Monsanto vous traînera en justice et vous serez condamné !

C'est bel et bien ce qui s'est passé ! Contre toute attente, le juge Andrew Mac Kay a donné raison au pot de fer contre le pot de terre. Et c'est pourquoi Percy Schmeiser pleure.

Bien sûr cette histoire ne s'arrête pas là et je vous invite à découvrir la suite sur les liens indiqués ci-dessous. Mais elle est exemplaire du comportement de cette multinationale sans foi ni loi qui impose à tous les paysans des pays émergents leurs semences qu'il faut racheter chaque année et la kyrielle de pesticides qui les accompagnent. Son produit phare dans les pays développés est le ROUND UP, récemment déclaré cancérigène par L'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'enquête d'investigation récemment présentée par la chaîne ARTE mérite d'être visionnée pour bien comprendre ce que sont et ce qu'entraînent les OGM.

Pantin à la botte de Monsanto

Le récit factuel de cette affaire :
https://www.combat-monsanto.org/spip.php?article98

La vidéo OGM – Mensonges et vérités – ARTE
Procès Monsanto/Shmiser à 40'50 » du début du reportage diffusé sur ARTE en octobre 2016
https://www.youtube.com/watch?v=TL-tvYmf7pI
A voir ci-dessous :

Dans de nombreux pays, la révolte contre MONSANTO (récemment racheté par BAYER) se développe. Dans le clip suivant, en Argentine ("Fuera Monsanto", Monsanto dehors !)

Alors bien sûr c'est révoltant ! Mais vous vous dites "Que faire ?". Que faire à mon niveau ?
Je pense que vous le savez ! Quand vous voyez un flacon de Round Up de Monsanto, vous savez ce qu'il ne faut pas faire !

Pourquoi cet homme pleure ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article