Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Non aux piscines communautaristes !

4 Août 2016 , Rédigé par Paul Keirn

Non aux piscines communautaristes !

Polémique journée burkini à la piscine près de Marseille

Cette initiative crée la polémique aux Pennes-Mirabeau près de Plan de Campagne. Une association a décidé de privatiser un parc aquatique pour organiser une journée en burkini et jilbeb de bain avec entrée exclusivement réservée aux femmes et enfants L'affaire fait réagir les élus de tous bords. Reportage de Fabien MADIGOU Mariella COSTE Intervenants : Michel Amiel Sénateur-maire (DVG) les Pennes-Mirabeau ; Valérie Boyer, Député-maire (LR) des 11 ème et 12 ème arrondissements

La laïcité, telle qu'elle est définie par la Loi de 1905, permet à tout un chacun un totale liberté de conscience : de croire ou de ne pas croire et d'exercer librement son culte dans les espaces dédiés à cet effet. Elle interdit les signes religieux pour les institutions de la République et celles et ceux qui y travaillent. Et c'est bien ainsi. On peut même dire que c'est rare sur cette Terre !

La séparation des Eglises (institution) et de l'Etat est un immense progrès et le SEUL garant d'un vivre ensemble harmonieux. Mieux encore serait que chacun prenne conscience que le port de signes religieux ou de vétements marquant une appartenance religieuse est un facteur de division : ni croix, ni kippas, ni voile.


Le signe religieux visible, vestimentaire, affirme "je suis de telle ou telle religion", avant toute autre chose. Il faut que tous les adeptes des différents cultes comprennent et acceptent l'idée que l'on est d'abord français puis adepte ou non d'une religion. Porter le voile n'est pas perçu par la majorité des français comme un signe de respect "pour la féminité", une sorte de protection contre les agressions sexuelles, mais comme une affirmation communautariste exprimant un "je suis musulmane avant d'être française" et non un "je suis française et musulmane".

L'association Smile 13 qui a choisi de proposer une journée piscine réservée aux femmes portant un maillot-voile intervient à un bien mauvais moment ! Et fait le jeu d'un communautarisme qui ne peut que conduire à la violence. Ce n'est vraiment pas une bonne idée ! Accepter cela, c'est devoir accepter qu'il y ait des journées piscine protestante, juive, bouddhiste, athée, etc. C'est-à-dire accepter que le fait religieux fasse partout irruption dans la vie quotidienne. Cela n'est pas acceptable.

Le "trouble à l'ordre public" que peut engendrer ce genre d'initiative n'est pas bien loin. Il suffit de lire la page Facebook de l'association Smile 13 :

Miss Aiche ChicabOum : Vous êtes tous fatigants a la fin.
Alors la gay pride personne dit rien. Nudisme naturisme camping etc personne se plaint mais là vous faites chier à vouloir que tout le monde vive comme vous on s'en fiche complètement de vous.
La preuve, les musulmanes continue a vivre leur vie comme elles veulent et vous vous n'êtes que des frustrées qui regardent ce que font les voisins, bande de no life lol.

Olga Ramiro Profitez en. Ça risque de ne pas durer......
J’ai
me · Répondre · 1 · 20 min


Miiss Aiche ChicabOum
Miiss Aiche ChicabOum Ben sa durera lol on a pas peur nous
J’aime · Répond
re · 9 min


Olga Ramiro
Olga Ramiro Ha, ha, ha
J’aime · Répondre · 9 min
Miiss Aiche ChicabOum
Miiss Aiche ChicabOum Hi hi hi
J’aime · Répondre · 8 min
Michel Caire
Michel Caire Allez vivre dans les pays d’où vous venez et ne nous faites pas chier!
J’aime · Répondre · 4 min
Miiss Aiche ChicabOum
Miiss Aiche ChicabOum Mon pays c est La france monsieur allez vivre au Caire comme votre nom peut etr
e ne nous faites pas chier
J’aime · Répondre · 3 min

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

barbara 19/08/2016 14:21

personnellement je considère que ça limite la liberté de soi .. un sujet intéressant

Paul Keirn 20/08/2016 01:47

Bonjour Barbara et merci de participer. Bien sûr cela limite les libertés. Devoir limiter son expression (ici religieuse) peut être vécu comme une perte de liberté, c'est vrai. En contrepartie cela limite les conflits religieux, les sources de division de notre société. Les médias en parlent rarement : en Inde, il y a une centaine de morts par jour entre hindouistes et musulmans. Les représailles de représailles. Je crois que personne (sauf les islamistes) ne souhaite les douleurs d'une guerre de religion sans fin. Je crois que la laïcité, où chacun dispose d'une liberté de conscience (croire ou ne pas croire) et une liberté de culte est correcte. En contrepartie de l'abandon des signes religieux, sources de division et de conflit.