Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Jardins originaux, insolites : le modèle Éloge de la paresse

19 Mai 2016 , Rédigé par Paul Keirn

Jardins originaux, insolites : le modèle Éloge de la paresse

Puisque "Space Google" vient de s'ouvrir...Autant s'en servir. Je ne sais pas si ce module aura le succès de Facebook ou pas, mais Space Google est facile à prendre en main et joliment conçu. C'est aussi un essai de dialogue, puisqu'il semble qu'il soit facilité dans ces "espaces pour passionnés". A suivre donc ici pour en discuter, mettre des photos & so on

https://spaces.google.com/space/406402643/post/UgwsSAnNtLddyURIppt4AaABBw

ou

https://spaces.google.com/space/406383575

Revenons à cette technique aussi peu gourmande en temps qu'en effort. D'ailleurs pourquoi faire des efforts physique (comme vous l'aurez remarqué, l'échelle des salaires est inversement proportionnelle à l'effort physique consenti). Paul Lafargue, dans son ouvrage "Le droit à la paresse (paru en 1880 !) raconte tout ça en détail. Mais ce n'est pas le sujet.

Au sol : une bâche plastique. Celle-ci est percée de trous à grands coups de bêche. Il est nécessaire que l'eau s'écoule au mieux.

Jardins originaux, insolites : le modèle Éloge de la paresse

Au dessus : des sacs de terreau bio, label AB, dit "de repiquage", contenant un engrais lui aussi bio. Le sac de terre est lui aussi largement percé de trous puis retourné dans sa position définitive. Le dessus du sac est également percé de trous fait avec un obket pointu, type plantoir.
 

Jardins originaux, insolites : le modèle Éloge de la paresse

Encore au-dessus : un bâche plastique sombre. C'est à ce moment qu'on agrafe le tout au sol.
Imaginez le temps qu'il aurait fallu, à la main, pour retourner 15 cm de terre caillouteuse et maigre...

Plantation : à l'aide d'un couteau découper le plastique en croix. Au centre de la croix, passez la main, repoussez la terre et placez votre plant. Arrosez abondamment. C'est fi..ni !

Jardins originaux, insolites : le modèle Éloge de la paresse

Les arrosages sont d'autant plus réduits que les sacs conservent l'humidité et la chaleur. Le moment venu, il sera facile de planter des tuteurs pour éviter que les plantes ne versent.
Paresseux, mais vraiment efficace.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article