Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Le RAA : "Un outil de donneurs d'alertes pour faire face aux arnaques" - Télégramme de Brest

26 Mars 2016 , Rédigé par Paul Keirn

Le RAA : "Un outil de donneurs d'alertes pour faire face aux arnaques" - Télégramme de Brest

NATURES soutient depuis de nombreuses années le Réseau Anti-Arnaques de Pascal Tonnerre. Il faut dire qu'internet grouille d'arnaques en tous genres ! Des plus basiques, promettant monts et merveilles jusqu'aux plus raffinées se drapant dans la lutte...contre les arnaques.

PK

Le Télégramme de Brest, dont nous reprenons l'article paru le 16 mars 2016 permet de faire le point.

© Le Télégramme - http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/paimpol/ufc-que-choisir-attention-arnaques-16-03-2016-10994305.php#GrZrGcxWD3B0LoDi.99

Un outil de donneurs d'alertes pour faire face aux arnaques. Et elles ne manquent pas ! C'est ce qu'est venu développer Pascal Tonnerre, dimanche matin lors de l'assemblée annuelle de l'association UFC Que Choisir. L'assemblée générale de l'UFC Que Choisir Paimpol-Lannion, qui s'est tenue, dimanche, à la salle des fêtes de Plounez, a permis à son président Roger Lecendre de donner les chiffres caractéristiques de l'année 2015 (ces chiffres, ainsi que d'autres renseignements sur l'association avaient été dévoilés dans notre édition du mercredi 9 mars).


Dans l'ADN d'UFC


Le président a ensuite laissé la parole à Pascal Tonnerre, président du « Réseau Anti Arnaque » (RAA). Ce réseau a pour origine l'UFC de Quimper en 1982 et sa création date de 2007, sous la forme d'association « fermée », sans adhérents, subventionnée pour moitié par une convention triennale signée avec l'UFC, le reste par des dons. Et le fait de ne pas se faire avoir, est vraiment dans l'ADN des associations de consommateurs !

L'intervenant a passé en revue toutes les méthodes utilisées par les arnaqueurs pour attirer « le client », qui vont de la manipulation mentale à des moyens sophistiqués de tromperie indécelables par le commun des mortels. Pascal Tonnerre a évoqué les arnaques actuelles : bonimenteurs, société de recouvrement, annuaires professionnels, placements multiples, offres promotionnelles, ventes à distance...


Sur Internet, « phishing », « scamming » ou « romance scanning », avec l'amorçage de l'arnaque par de petites sommes pour avoir les coordonnées de la carte bancaire, signature des conditions générales que personne ne lit et qui engage l'internaute sur un abonnement annuel non désiré...
8.500 escrocs fichés


L'intervenant a insisté sur le fait que la « gratuité » n'existait pas. Que les poursuites pour les achats à l'étranger pouvaient être compliquées et qu'il fallait se méfier dès qu'on demandait un moyen de paiement spécifique. La base documentaire de RAA est constituée de 8.500 escrocs fichés. Plusieurs procès ont été intentés contre elle (pas tous gagnés, heureusement).

Cette base a été réalisée grâce à un réseau de correspondants anonymes, et ses fiches sont vérifiées avant d'être publiées. Et de rappeler que l'invitation à un « repas gratuit » dans un restaurant ou l'invitation à « un circuit touristique », est toujoursl'occasion de vendre quelque chose. Heureusement, le droit de rétractation était possible après coup, ce qui n'est pas le cas après l'achat à une foire-exposition.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/paimpol/ufc-que-choisir-attention-arnaques-16-03-2016-10994305.php#GrZrGcxWD3B0LoDi.99

Le Réseau anti-arnaques
BP 60512
LA CHAPELLE SAINT LAURENT
79306 BRESSUIRE
cedex
http://arnaques-infos.org
Courriel : temoignage@arnaques-infos.org

CAMPAGNE DE DON A 5 € : cliquez ICI (téléchargement du coupon)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article