Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Actualités : mieux comprendre le sommeil et l'insomnie

24 Janvier 2016 , Rédigé par Paul Keirn

Actualités : mieux comprendre le sommeil et l'insomnie

Actualités

► Insomnie et manque de sommeil : le corps, miroir d'un ras le bol phénomènal 
► Faut-il interdire ordinateur et portable dans la chambre des adolescents ?  
► Quelle est la meilleure position pour dormir ? Et ne pas faire de cauchemars
 

► Essayez d'éviter les anxiolytiques et les hypnotiques 
► Mieux dormir pour moins grossir 

Et des conseils pour bien dormir ! Et des trucs anti-stress pour trouver le sommeil. Et des astuces pour vaincre l'insomnie...En veux tu en voilà !  Internet fourmille de recettes en tous genres...Et ça ne marche pas vraiment : la preuve en est que toujours davantage de personnes sont victimes de l'insomnie. Pourquoi ?

De leur côté, les spécialistes trouvent des explications, mais attention : seulement dans leur domaine. Le généticien, dans sa bulle, trouvera toujours un gène qui s'exprime mal. Le chronobiologiste, dans sa bulle, pourra démontrer un dérèglement des horloges internes. Le médecin, dans sa bulle, diagnostiquera un état de fatigue et ordonnera une prise de sang qui ne donnera rien. Le psychiatre, prescrira des hypnotiques, des anti-dépresseurs et pendant qu'on y est un "égaliseur d'humeur". Le psychologue, expliquera les conflits internes et familiaux. Le psychanalyste, dans sa bulle, restera dans le silence de sa bulle, sauf pour dire « ça fait 60 euros ».

Tous ou presque ont raison, mais aucun ne semble entendre le cri du corps qui ne peut/qui ne veut s'endormir, le corps miroir d'un ras le bol phénoménal du métro, boulot, pas dodo, transports, vaisselle, crèche, paperasse, impôts...Et comme résultat de tout ce déploiement d'énergie : des fins de mois difficiles, peu de loisirs, une libido en berne et une immense fatigue de vivre. 

Au point que pour certains la nuit devient le seul refuge où la vie est plus douce, sans contrainte, sans stress. Des heures gagnées sur le temps de travail pendant lesquelles on se fait plaisir : on mange, on joue, on fume, on communique, on lit. Un espace-temps de liberté, bien mieux qu'un anti-dépresseur. Et puis, comme personne ne supporte plus les moment intermédiaires, ceux où l'on attendre, on prend un somnifère. Et on recommence. Et comme d'habitude, ce sont toujours les femmes qui paient le plus lour tribut en la matière.

On comprend bien pourquoi les trucs et astuces ne fonctionnent pas. Qui a envie de s'arrêter de vivre avant de s'endormir, pour "prendre un bain chaud 2 heures avant de se mettre au lit". Qui a envie d' "arrêter la caféine dans l'après-midi". Qui a le courage d'aller à la salle de sport en rentrant du travail ? Et pas d'alcool, et manger léger. Et puis quoi encore ?
Personne !

C'est pour toutes ces raisons que j'ai mis au point, d'abord pour moi puis mes proches, une technique d'endormissement rapide, hyper-rapide et sans contrainte, sans changement de mode de vie. Pensant que le renoncement aux mauvaises habitudes se ferait naturellement lorsque le mieux être dû à un meilleur sommeil ne m'obligerait plus à compenser la nuit la dureté des jours. Et c'est ce qui s'est passé. Et j'ai la pêche ! Alors partageons-la !


Paul KEIRN

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article