Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Natures Paul Keirn

Journée mondiale de l'humanitaire 2015

19 Août 2015 , Rédigé par Paul Keirn

Journée mondiale de l'humanitaire 2015

"Chère lectrice, Cher lecteur,
Le 19 août est la journée mondiale de l'humanitaire. Faut-il se réjouir de cette commémoration ? Assurément c'est un hommage rendu à toutes celles et ceux qui risquent leur vie pour aider les autres à survivre. Mais c'est surtout à ces victimes qu'il faut penser. Etre humanitaire c'est bien. Mais c'est un choix. Etre victime c'est un sort que l'on a pas choisi. Pensons aux syriens, irakiens et à tant d'autres qui souffrent et attendent en vain un secours local ou de la communauté internationale. Mais l'humanitaire c'est aussi, hélas devrais-je dire, une politique. Je ne suis pas naïf et je sais bien que l'humanitaire est une nécessité. Mais il ne faudrait pas que l'humanitaire soit une façon de gérer les crises politiques et les conflits militaires.

Ainsi, je m'appelle George Bush, je déstabilise le Proche-Orient, je mets en place une situation qui abouti à l'arrivée de l'état islamique et pour réparer les dégâts je vous bombarde et vous accorde une aide humanitaire en guise de solution.

Ainsi, je m'appelle George Bush, je déstabilise le Proche-Orient, je mets en place une situation qui abouti à l'arrivée de l'état islamique et pour réparer les dégâts je vous bombarde et vous accorde une aide humanitaire en guise de solution.

Dans quelques mois va avoir lieu en Turquie le sommet mondial de l'humanitaire. Une première dans ce contexte. C'est le moment de rappeler que l'humanitaire doit être indépendant, impartial  et que son objectif est de soulager les souffrances. Rien de plus. Ce n'est jamais une solution politique à un problème.
Vous trouvez un lien avec un article de l'OMS qui salue l'action humanitaire mais commence par rendre hommage aux travailleurs humanitaires. Pour ma part j'ai choisi de rendre hommage aux victimes en pensant tout particulièrement aux innocents des innocents: les enfants. C'est banal mais il faut le répéter toujours et encore.
Bien amicalement

 

Francisco RUBIO

http://www.ong-humanitaire.com/

Journée mondiale de l'humanitaire 2015
Journée mondiale de l'humanitaire 2015

OMS - Organisation Mondiale de la Santé - 18/08/2015 


Avant la tenue de la Journée mondiale de l'aide humanitaire, l'OMS attire l'attention sur les attaques persistantes visant les personnels et les établissements de santé. Pour la seule année 2014, l'OMS a enregistré 372 attaques menées dans 32 pays contre des personnels de santé, lesquelles se sont soldées par 603 décès et 958 traumatismes; des incidents similaires ont été recensés cette année.


«L'OMS est attachée à sauver des vies et à atténuer les souffrances en temps de crise. Les attaques perpétrées contre des agents de santé et des établissements de soins constituent des violations flagrantes du droit humanitaire international. Les personnels de santé ont l'obligation de soigner les malades et les blessés sans discrimination. Toutes les parties au conflit doivent respecter cette obligation», dit le Dr Margaret Chan, Directeur général de l'OMS.


Dans le cadre d'une nouvelle initiative destinée à rendre hommage aux agents de santé, l'OMS lancera une plateforme en ligne permettent de reconnaître les efforts déployés par les médecins, personnels infirmiers et autres, et de rappeler aussi aux États Membres et aux parties à un conflit que leur engagement de protéger les agents de santé et le système de santé au sens large doit être respecté.


Une campagne en ligne intitulée #ThanksHealthHero vise à recueillir des témoignages rendant hommage à l'action des professionnels de santé. Entre la tenue de la Journée mondiale de l'aide humanitaire et celle du sommet mondial sur l'action humanitaire, prévue en mai 2016, vous êtes tous invités à envoyer des messages de remerciements via les réseaux sociaux.


La présente campagne sert à appeler l'attention sur les menaces auxquelles sont exposés les agents de santé et sur la nécessité d'intensifier l'action pour les protéger. En 2015, des centaines d'agents de santé sont morts dans des zones de conflit ou en combattant des flambées épidémiques comme la maladie à virus Ebola. Au Yémen, par exemple, cinq agents de santé ont été tués et 14 ont été blessés au mois de juin. En Afrique de l'Ouest, sur les 875 agents de santé infectés par le virus Ebola, 509 sont décédés.


Les attaques persistantes, répétées et ciblées contre les établissements de soins se sont elles aussi multipliées. Rien qu'au Yémen, 190 centres ne sont plus opérationnels et 183 autres le sont partiellement en raison du conflit en cours, dont 26 ont été attaqués depuis mai 2015. De même, en Iraq, plus de 180 services de santé de première ligne implantés dans 10 gouvernorats ont été suspendus, privant ainsi d'accès aux soins de santé des millions de réfugiés, personnes déplacées à l'intérieur du territoire et communautés d'accueil.


LIRE LA SUITE sur http://www.newspress.fr/Communique_FR_290649_783.aspx

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article